L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Les voies de recours pour vice caché

Répondre
  • moncas69 #1 28-12-2009 02:05:47

    Bonjour tout le monde,

    Je viens d'acquérir un véhicule (il y a moins d'une semaine) à 600 kms de mon lieu de résidence!
    En rentrant chez moi, avec le véhicule, j'ai constaté qu'il y avait un bruit anormal au niveau des roues. Vu mes connaissances modestes en mécanique je me suis dis que c'est un simple roulement.
    Deux jours après mon arrivée je suis aller voir un amis mécano qui a mis le véhicule sur un pont et a tout vérifié. Constat: roulement arrière sur les deux roues, un soufflet de cardan "déchiré" ou abimé. La vidange de l'huile de la boite nous a permit de detecter le problèm. C'est la boite a videsse qui présente une anomalie: l'huile de la boite contenait des résidu de métal dus notamment a des frottement.
    Le troisième jour, la clé tourne a moitié dans le neiman... donc la voiture ne demarre pas!

    Suite a ces constats, j'ai contacté le vendeur pour un arrangement à l'amiable. En vain. Le vendeur refuse de "collaborer" et se dit pret a faire face a une procédure judiciaire!

    Que dois-je faire dans ce cas? Quelles sont les voies de recours et quelles sont les étapes que je dois entamer pour poursuivre cette personne en justice sachant que je suis étudiant et je n'est pas les moyens de payer un expert ni un avocat?

    Je vous remercie par avance de votre aide et je vous souhaite une bonne journée.

    PS: je n'ai pas pu tout vous raconter en detail mais je pourrai répondre à toutes vos questions. Merci encore d'avoir pris le temps de lire mon message.

    0
  • Palain #2 28-12-2009 08:55:48

    Bonjour, auriez-vous un peu plus de détails sur la voiture? (âge, kmage, CT?)

    0
  • daniel303 #3 28-12-2009 10:51:25

    bonjour,
    malheureusement il n'y a pas beaucoup de recours car tout ce que vous décrivez ne sont que des pièces dite d'usure qu'un essaie méticuleux aurait pu détecter.
    seule la boite pourrait éventuellement mériter que l'on s'y attarde mais il faudra nous donner les km du véhicule.

    votre seule voie de recours est une expertise à vos frais (si vous n'avez pas de protection juridique) démontrant le vice caché (entre 300 et 400€) et ensuite vous pourrez aviser.
    il y a un paramètre important qui joue c'est l'âge et les km du véhicule car l'usure naturelle écarte tout vice caché.

    Citation

    je n'est pas les moyens de payer un expert ni un avocat?

    l'avocat n'est pas nécessaire mais l'expert oui, c'est le personnage incontournable, reconnu par les tribunaux pour prouver le vice caché.
    un juge va se reposer sur son expertise donc vous pouvez imaginer son utilité!

    0
  • la pome #4 28-12-2009 21:58:17

    bonsoir,
    il est vrai que tout cela n'est pas normal,l'avez vous acheter avec un CT récent ?
    voir avec votre assurance auto si vous avez une asistance juridique ?

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous