L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

litige bloc abs 407 hdi

Répondre
  • Mirmo31 #1 17-08-2010 00:02:26

    Bonjour,


    et d'abord merci par avance de votre aide. voilà mon souci : j'ai vendu au mois de janvier 2010 ma 407 peugeot hdi, de 2006, avec 128000 km. ct ok, rien a signaler, aucun défaut. 6 mois plus tard (le 8 juin 2010), l'acheteur invoque le vice caché concernant un bloc abs non conforme, à savoir que le bloc abs constaté sur le véhicule est "à la base" un bloc abs pour motorisation essence...... une facture de plus de 2000 euros m'est présentée. je refuse de payer car je n'ai jamais eu de problème avec, le ct n'a signalé aucun problème de freinage (ni meme de diminution d'efficacité) puisque vierge.
    Je n'ai jamais fait de travaux sur le bloc abs, l'acheteur a essayé les freins le jour de la vente, et aucun problème.
    Il a demandé une expertise, auquelle je ne me suis pas rendu (je sais, c pas bien ! lol). ce rapport conclu a ce meme défaut de conformité de bloc abs.
    Du coup, l'acheteur me convoque au tribunal de proximité pour demander réparation + frais de son avocat (3300 euros).
    L'acheteur a roulé + de 6 mois avec le véhicule, il a fait plus de 4000 kilomètres avec, le jour de la vente, aucun témoins d'alerte sur le freinage n'a été signalé, et mêmem avant quand je l'avais.

    Bref, je voulais savoir si c'était vrai, est ce que dans ce cas là des témoins au tableau de bord aurait signalé cette anomalie, est ce que sa démarche est légitime + de 6 mois après, alors qu'il roule encore avec, enfin vos impressions svp.
    merci encore de vos réponses.
    cordialement.

    0
  • Bidouyou #2 17-08-2010 13:42:25

    Bonjour,

    sa demande est certes légitime, mais cela aurait pu se défendre.

    Mais pour cela, il aurait mieux fallu ne pas faire la sourde oreille, et se rendre à l'expertise et connaitre le rapport qui a été rendu.

    Car cette non conformité, rend t-elle le véhicule impropre à l'usage qui lui est destiné ? Telle est la question !!!

    Car je pense qu'avant de mandater son expert, il a du vous contacter pour vous mettre en demeure, a dû s'en suivre une "menace" de poursuite, et enfin la convocation à cette expertise, à laquelle vous vous êtes pas présenter, ni mandater un représentant !!!

    Cordialement

    0
  • Bidouyou #3 17-08-2010 13:46:55

    ha oui, aussi les frais qu'il vous réclame pour son avocat, est largement au dessus des moyennes !!!

    A mois que son baveux s'appelle Me VERGES, ou un grand ponte des barreaux, ses prestations sont plus qu'exagéré.

    Pour info, dans un cas similaire au votre, mon avocat prennait 850€ pour une convocation devant le juge de proximité, dont 500€ pris en charge par ma protection juridique. Donc 3300€, c'est hot !!!

    Il peut par contre, effectivement, outre vous réclamer les frais de remises en état, vous réclamer des dommages au titre de l'ar 700 de NCPC, qui sera accordé par le juge de proximité, mais certainement pas de ce montant là !!

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous