L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Litige suite à l'achat d'un véhicule neuf PEUGEOT

Répondre
  • Tommyhools #1 15-11-2005 16:57:27

    Le 25/10/2005, j'ai réceptionné mon véhicule PEUGEOT 407, j'ai fait tous les papiers car la concession me reprenait mon ancien véhicule 307 dont j'avais quelques soucis avec ce garage. En effet, suite à des dégradations commises, j'ai effectué les réparations par ce garage mais la peinture présentait de la peau d'orange sur toute l'aile arrière droite. un autre rendez-vous est fixé deux mois plus tard car le peintre était en vacances. Lorsque je l'ai récupéré, la peinture avait été polishée et le pire c'est qu'il restait encore les marques et un voile apparaissait. De plus, le rétroviseur rabbatable électriquement avait été également remplacé mais il y avait un temps de décalage avec celui de gauche.
    Suite à ces indicident, on m'a dit que c'était normal la peinture ne pouvait pas être parfaite et que le moteur électrique du rétroviseur ne se réglait pas, mensonge.
    Bref après ces mensonges, j'ai décidé de me la faire reprendre par ce garage car il me proposait un prix attractif pour une 407 neuve.
    Le 25/10/2005, je fais tous les papiers, même ceux du véhicule livré, je fais le tour du véhicule, rien.
    De retour chez moi, j'admire ma nouvelle acquisition, sous un angle de lumière je vois une rayure d' 1 cm blanche, mauvais signe et je constate que toutes les vitres ont été tatouées, pourtant j'avais mentionné sur le bon de commande qu'elle ne devait pas être gravée. Bref je retourne chez Peugeot et là on me dit qu'il n'y a pas de problème, on me prend rendez-vous en carroserie pour une nouvelle peinture. La voiture n'a même pas un jour, je vois vert.
    Le 10/11/2005, je reprends mon véhicule et je constate une multitude de cloques...la peau d'orange, inadmissible pour un véhicule neuf, il n'avait pas droit à l'erreur. 
    Le lendemain, je constate que l'optique arrière gauche est rayé par les projections du ponçage et je suis actuellemenbt furieux et je suis en litige avec ce Concessionnaire PEUGEOT malhonnête, car je suis sûr qu'ils étaient au courant de la rayure et c'est pour cela qu'ils m'ont fait signer les papiers avant.
    Je n'en dors pas de la nuit, ça aurait dû être un achat plaisir mais je vis un enfer, mon premier véhicule neuf saboté par PEUGEOT, une honte, je suis révolté, surtout que PEUGEOT FRANCE est au courant et m'envoie des lettres de satisfaction,lamentable.
    Je leur ai dit que je voulais simplement un échange de véhicule par un neuf et n'ont pas "comme un neuf" car il refuse de l'échanger catégoriquement. De plus, leur discours est mesongé et j'en passe car c'est ahurissant de la part de cette concession et de Peugeot France!!!

    Pouvez-vous me renseigner sur ce litige car je suis déterminé et j'envisage un recours devant le tribunal compétent car pour moi c'est de la tromperie, surtout que les vitres ne devaient pas être gravées? Je remets en cause le bon de commande.

    J'attends vos réponses, merci et la lutte doit continuer car la transparence n'existe pas dans le milieu automobile et les consommateurs ont des droits.

    Tommyhools.

    0
  • tosa17 #2 15-11-2005 20:31:27

    J'ai été confronté à une problème similaire suite à l'achat d'une 406 neuve dans une concession PEUGEOT. J'ai traité pendant près de 3 mois avec la concession et le service clientèle PEUGEOT. J'ai reçu de beaux couriers mais rien de concret. J'ai ensuite contacté la DGCCRF via la boite postale 5000 qui m'a mis en relation avec une association de consomateurs... L'association a fait de nombreux courriers à différents responsables PEUGEOT, bref au bout de plus d'un an, et avec la pression de PEUGEOT Constructeur la concession m'a repris mon véhicule et fait une offre intérressante sur un autre véhicule.....

    Bref c'est une piste trop longue, il faut peut être voir avec les assureurs qui ont des services juridiques.

    Bon courage avec PEUGEOT.

    0
  • Tommyhools #3 16-11-2005 17:52:32

    J'ai eu hier un excellent chargé de clientèle de PEUGEOT qui comprenait mon désarroi.
    En conclusion, il essayait de calmer le jeu.
    J'ai reçu un message d'une responsable de PEUGEOT FRANCE qui m'a signalé que la concession n'était pas au courant, j'hallucine car dès que j'ai réceptionné mon véhicule, je l'ai toute de suite signalé au Chef des Ventes qui m'avait pourtant dit avant la remise de mon véhicule que tout avait été fait, un autre mensonge.
    Il m'a dit qu'une peinture ne pouvait pas être parfaite, il fallait attendre une semaine puis un coup de polish et c'est terminé, sauf quand j'ai ouvert la portière, j'ai découvert que la poignée était rugueuse, la poussière a carrément été collée car ils n'ont rien nettoyé, il n'y a pas d'autres mots, c'est du sabotage.
    J'attends toujours l'appel de la Concession mais aujourd'hui, j'ai envoyé des lettres en recommandé pour leur dire mon exaspération, je suis révolté par tant d'indignation et de mépris envers le client.
    Je pense que chez Peugeot, on apprend à leurs salariés d'être de mauvaise foi et de faire preuve d'incompétence.

    S'il y a d'autres personnes qui connaissent des problèmes similaires avec PEUGEOT, je suis prêt à créer un collectif voir une association pour faire valoir nos droits qui sont spoliés.
    Communiquez-moi pour ceux que ça intéressent votre mail pour déclarer la guerre à PEUGEOT qui se moque de la transparence et du respect, nous qui en avons tant besoin.

    Tommyhools.

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous