L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

litiges après vente de voiture à un professionnel

Répondre
  • laetiemia2 #1 04-05-2011 14:12:00

    Bonjour,

    voilà, je viens de vendre, hier pour être exacte, mon scénic 2 en l'état (en panne : après erreur carburant et 1ere réparation à renault avec facture à l'appui) à un professionnel et à mon prix 2500 €.

    Le professionnel en question est venu avec la valise renault et à bien confirmer qu'il y aurait la pompe à injection à changer ainsi que les 3 autres injecteurs non changés par renault (tout ceci était déjà marqué sur la facture renault de la 1ere réparation).

    Il a bien sur bataillé le prix. Et je n'en ai pas démordu car je savais que mon bof (ancien mécano Renault) me l'acheter déjà pour ce prix là. Donc malgré tout, il céda et l'acheta à mon prix.

    Ce midi, coup de fil, il veut nous la redonner et reprendre son argent car soit disant Renault n'a pas fait le changement du filtre à gazoil car beaucoup de limaille dedans et que ce n'était pas du à une erreure de carburant mais à ça qu'elle était en panne.
    Voilà, comment il essaie de faire passer la pillule, il dit vous la reprennez et vous portez plainte contre renault, "cela sera facile".

    Or j'ai appelé Renault qui me confirme du changement du filtre à gazole (facture, état des stocks) et qui prend le soit disant professionnel pour un guignol.

    Il me confirme que ce vendeur ne peux pas se retourner contre moi car c'est un professionnel prévenu par la facture, par nous et par la valise. Et que c'est bien le risque qu'on les professionnels lorsqu'ils achètent aux particuliers car les surprises mécaniques sont à prendre en compte et assumés.

    Qu'en pensez-vous ??? J'ai un avocat qui doit me rappeler cette après-midi. Nous sommes un peu désemparés.

    Puis-je lui dire que je suis dans mon droit, qu'on ne lui a rien caché et que je ne reprendrai pas la voiture ni ne lui rendrai son argent ???

    Merci par avance de vos réponses rapides. Car il faut encore que je le rappelle.

    0
  • bricolo1000 #2 04-05-2011 14:23:53

    Bonjour

    En tant que pro, il n'a aucun recours ( sur les motifs décrits).

    Il a joué, il a perdu.

    Refusez de "rembourser" et ne répondez plus à aucune demande de sa part.
    Il n'aura même pas la possibilité d'envisager une procédure d'expertise.
    A+

    0
  • laetiemia2 #3 04-05-2011 14:30:44

    merci pour votre messsage. C'est toujours rassurant.

    Mais mon mari à côté de moi, soulève un point à éclaircir avant de lui répondre.

    Nous venons de constater que sur le certificat de vente il a mis à son nom personnel mais à l'adresse de son établissement de controle technique et le chèque  était à son nom personnel et à une autre adresse.

    Est-ce que vous pensez que cela peut jouer en autre défaveur ?

    Dans tous les cas, lui il est gérant du controle technique et d'un garage et il est entrain d'ouvrir un autre garage. Mais il aurait glisser à mon mari que la voiture était pour son mécano qui a planté sa voiture y a pas longtemps et qui était là pour la valise hier avant de dire oui pour la cession.

    Merci

    0
  • bricolo1000 #4 04-05-2011 14:35:04

    Bonjour

    En son nom personnel, il pourra entamer une procédure.

    Vous refuserez toute négociation et irez au tribunal.

    Il sera reconnu comme professionnel meme si il a passé l'acquisition sur son nom personnel. Il sera alors débouté de sa demande.
    Et comme il ne faut pas mélanger le coté pro et perso, le fisc viendra lui demander des comptes si une irrégularité est identifiée.

    Rien à craindre pour vous, si ce n'est de perdre du temps pour certaines procédures si il les entame.

    A+

    0
  • Bidouyou #5 04-05-2011 15:31:54

    Bonjour,

    Citation de bricolo1000
    Bonjour

    En tant que pro, il n'a aucun recours ( sur les motifs décrits).

    Il a joué, il a perdu.

    Refusez de "rembourser" et ne répondez plus à aucune demande de sa part.
    Il n'aura même pas la possibilité d'envisager une procédure d'expertise.
    A+

    pour ce motif, comme pour d'autres d'ailleurs (hormis en cas de voiture volée lol )

    Donc pour faire simple, bricolo à très bien résumé la situation.

    En tant que professionnel de l'automobile, et ce même en cas d'acquisition à titre personnel, il ne pourra avoir de recours favorable.

    Car un juge estimera facilement que ce particulier à les connaissances suffisante pour prendre en considération les travaux à effectuer, et cela de par sa profession.

    Concrètement, il garde SA voiture, et vous VOTRE argent. Qu'il entame une procédure s'il le souhaite. Rappelez lui seulement qu'en cas de procédure, vous défendrez vous aussi vos intérêts et serez susceptible d'engager à son encontre une action en justice pour procédure abusive et que vous n'hésiterez pas à ce titre à demander des dommages et intérets ainsi que sa condamnation aux dépens comme prévu à l'art 700 du CPC.

    S'il est un temps soit peu intelligent, cela devra le calmer.

    Dans le cas contraire, attendez d'être OFFICIELLEMENT mis en cause et convoqué à une expertise contradictoire.

    Pendant ce temps là, dormez tranquille et couper tout contact avez lui, sauf en cas de réception d'un courrier officiel de sa part.

    Cordialement

    PS : Tout ceçi est valable, si tous les documents sont en règles (certificat de cession, non gage, et le CT de moins de six mois ... )

    0
  • laetiemia2 #6 04-05-2011 15:51:52

    Encore merci pour votre réponse.

    Entretemps j'ai eu une avocate qui m'a confirmé vos dires.

    Et j'ai eu ce monsieur au téléphone qui après lui avoir expliqué que je m'étais renseigner auprès de Renault et d'une avocate à changer, sur le coup, de discours en disant que s'il avait appelé mon mari ce n'était juste que pour qu'on puisse récupérer nos 800 € de Renault et puis après il s'est embalé en disant qu'il ne se ferait pas avoir que c'était bien un vice caché de chez Renault, avec comme appui quequ'un de Renault d'une autre ville, que ça tombé bien il avait justement sous la main un expert sous la main. Je lui ai dit de faire qu'on verrai après le rapport. Il me dit que non ça doit pas se faire comme ça. Qu'en fait il allait ramener la voiture chez le Renault où il y a eu la réparation et qu'il y mandatera un expert làbas. Je lui dit de me tenir au courant; Il me dit que cela sera peut-être pas lui (surement son avocat, du moins c'est ce que j'en déduis). Et je lui dit de faire qu'on verra après.

    J'ai donc rappelé l'avocate qui tiens toujours le même discours. C'est un professionnel et que nous on est pas dans la voiture. Et qu'on ne bouge pas. Et que si, il est vraiment sérieux, il doit nous faire parvenir un recommandé pour mise en demeure et qu'elle lui répondra avec plaisir.

    J'attend aussi que renault me rappelle pour les tenir au courant et surtout qu'il me dise si demain ce professionnel leur amène vraiment la voiture.

    Voilà. Merci de votre temps.

    0
  • Bidouyou #7 04-05-2011 16:04:20

    Bonjour,

    du bluff !! Ou alors il est très c...

    Son expertise ne pourrait être recevable si elle n'est pas effectuer contradictoirement, et de toute façon en tant que professionnel il ne peut avoir de recours.

    Ne démordez pas de cela surtout. ....

    Citation

    après il s'est embalé en disant qu'il ne se ferait pas avoir que c'était bien un vice caché de chez Renault

    dans ce cas, il n'a qu'a engager une procédure contre Renault alors lol

    Cdlt

    0
  • laetiemia2 #8 04-05-2011 16:12:06

    merci oui encore merci.

    merci à tous les 2 pour vos réponses. Je tacherai de vous tenir au courant si nouvelles ou pas.

    Cordialement.

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous