L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

moteur/boite/embrayage HS sur camping-car GPL

Répondre
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  • Pas2bol #1 17-07-2021 16:38:36

    Bonjour,

    J'ai acquis mi-janvier 2021 un camping-car Challenger DECLIC sur base Ford Transit auprès d'un particulier, le contrôle technique était vierge du point de vue moteur; 1ère mise en circulation début mai 1999.

    En pleine période COVID 19 en plus de déménagement il ne m'a pas été possible d'effectuer de longs trajets avant la semaine dernière (début juillet 2021) où un déplacement dans les Vosges (88) a fait survenir une panne que je pensais uniquement due à l'embrayage dans la mesure ou une grande résistance soudaine et bruits pédale d'embrayage enfoncée laissait penser à des passages de vitesses sans action d'embrayage me faisant penser à une panne d'embrayage. À l'approche d'Épinal je décide de m'y arrêter sans insister sur les rapports.

    Dans le garage où il a été déposé l'on m'a signalé que l'embrayage et la boite de vitesse étaient HS et qu'au vu de la limaille visible en plus du volant moteur "bleui"
    il est fort probable que des éléments moteurs soient également à changer dans la mesure ou un jeu très important était visible sur la queue de boite de vitesse ayant visiblement endommagé la partie moteur intermédiaire entre boite et vilebrequin déduction faite de la limaille visible.

    Malgré le fait que le véhicule soit "propulsion" permettant moins de contraintes que sur un vhl "traction"; la dépose du moteur serait indispensable pour voir l'origine de la limaille mais le fait qu'il sagisse d'un moteur GPL oblige à le faire dans un garage agréé GPL beaucoup plus rare et malheureusement éloigné... Une dépose moteur pour vérification/réparation (ou au pire remplacement) devient du coup bien plus compliqué avec en prime la quasi-certitude que ce moteur GPL d'origine est impossible à trouver quand boite et embrayage serait déjà très rare.

    Dans la mesure ou lors du démontage il a été vu que l'embrayage n'était pas celui d'origine et avait donc déjà été changé (connu de ma part par remise des factures lors de l'achat sans avoir eu pour autant connaissance de la véritable raison de son usure prématurée car mon attention lors de l'achat a été détournée par une éraflure soi-disant inconnue par le vendeur découpant la paroi signalé par moi-même ayant permis un rabais de son prix d'achat pour réparation) et étant donné qu'il soit à nouveau à remplacer sur un véhicule ayant seulement 116000km; cela m'amène à me demander s'il m'est possible d'avoir recours à un vice caché malgré le fait que ça concerne des pièces d'usure et que la distance que j'ai parcouru est d'environ 4000km?

    Avant cela mise à part une fausse frayeur en entendant grincer les freins arrière (tambour) qui après démontage n'était qu'amas de poussière sans usure; il m'est arrivé par 2 fois que le moteur cale en mode "GPL" dont une fois juste avant un virage coupant l'assistance de direction me laissant tout juste le temps de tenter un redémarrage en embrayant, puis, moteur broutant, me décider à remettre le mode "essence" débrayé pour voir le moteur repartir normalement en ré-embrayant.
    Étant mon 1er vhl GPL je ne connais pas les particularités qui y sont associées n'ayant remarqué que le fait que le ralenti moteur était bien + haut qu'en mode essence me poussant à ne l'utiliser qu'hors agglomération.

    ci-joint photos des différents éléments par le garage après dépose pour diagnostique.

    volant moteur bleu
    limaille
    queue de boite ayant beaucoup de jeu
    embrayage rescent
    embrayage HS
    embrayage

    Merci de m'orienter vers une issue dans ce cauchemar, SVP!
    Quel(s) recours possible(s)?
    Avant d'ajouter à ces frais que je vois déjà comme de l'argent jeté par les fenêtres l'expertise pour vice caché: Sera-t-il possible de voir le compte rendu d'expertise à mon avantage malgré des pièces d'usure et la distance parcourue depuis l'acquisition rendant difficile d'en dater l'origine ?

    PS: Chauffeur routier et autocar, ma conduite n'est absolument pas irrespectueuse de la mécanique que je ménage au contraire avec une anticipation digne d'un marin.
    N'ayant jamais eu de soucis d'embrayage; je n'avais pas connaissance des traces de son usure et n'avait que remarqué que le point de patinage se trouvait très haut à peine à 2cm de sa position relâchée; lors de son acquisition. Sans que les vitesses ne sautent ni qu'aucun bruit suspect n'y soit associé; j'ai cru le vendeur m'ayant dit qu'il n'avait eu aucun problème après remplacement de l'embrayage.

    Pitié, aidez-moi à faire en sorte que l'achat de ce camping-car pour y vivre en ayant tout quitté n'aura pas été l'équivalent de me mettre la corde autour du cou!

    images
    0
  • bricolo1000 #2 17-07-2021 17:04:13

    Bonjour

    Ces Transit sont connus pour être bien merdiques. Ajouter dessus le poids d'une cellule camping car et c'est l'enfer qui commence.

    Avant parcouru 4000kms, je doute que le vice caché ou le défaut de conformité puissent être retenus.

    Perdu pour perdu, si vous avez une assistance juridique, vous pouvez tenter le coup de l'expertise contradictoire qui mettrait en tort le vendeur (n'y comptez pas trop quand même).

    Concernant les réparations, il n'y a qu'avec de la pièce d'occasion que vous pourrez vous en sortir.
    L'équipement GPL peut être démonté pour ne garder que l'aspect essence (comme ça tous les garages peuvent faire le boulot). Il faudra prévoir un second garage agréé pour faire remonter le kit GPL.

    Pour être très franc, la situation pue.

    0
  • Pas2bol #3 18-07-2021 00:42:20
    Citation de bricolo1000
    Bonjour

    Ces Transit sont connus pour être bien merdiques. Ajouter dessus le poids d'une cellule camping car et c'est l'enfer qui commence.

    Avant parcouru 4000kms, je doute que le vice caché ou le défaut de conformité puissent être retenus.

    Perdu pour perdu, si vous avez une assistance juridique, vous pouvez tenter le coup de l'expertise contradictoire qui mettrait en tort le vendeur (n'y comptez pas trop quand même).

    Concernant les réparations, il n'y a qu'avec de la pièce d'occasion que vous pourrez vous en sortir.
    L'équipement GPL peut être démonté pour ne garder que l'aspect essence (comme ça tous les garages peuvent faire le boulot). Il faudra prévoir un second garage agréé pour faire remonter le kit GPL.

    Pour être très franc, la situation pue.

    >l'assurance, surbookée avec les inondations, m'a quasi envoyé balader en me disant que l'expertise serait faite si sinistre et non pas panne... me disant d'en prendre un à mes frais :-(

    >L'ancien proprio prévenu par sms fait le mort.

    >Le garage me dit qu'installer un moteur essence me ferait changer la carte grise et tout ce qui en découle si j'y mettais un moteur essence sans GPL; et un déplacement sur plateau (évitant de devoir avoir une carte grise) jusqu'à un garage agréé GPL loin d'Épinal (où il n'y en a pas) me coutera un bras de + (location de plateau porte voiture sans chauffeur même pas trouvable)
    J'ai juste trouvé un transit GPL d'occaz à 5000€ sur un site de véhicule d'occaz européen mais il se trouve en allemagne... j'appréhende des ennuis supplémentaires si je me lance dans cette idée mais rien qu'à imaginer le prix des moteurs, boite, embrayage + montage GPL je me demande si ça n'est pas une idée qui me coûterais moins cher... mais dans tout les cas même le démontage moteur ne pourra être fait dans le garage où il se trouve actuellement parce que c'est un moteur GPL dans un garage non agréé...

    D'autres avis?

    0
  • eric123 #4 18-07-2021 08:23:32

    Bonjour,

    D'après vos photos, vous avez démonté des pièces et probablement ouvert le moteur. Normalement, l'expertise contradictoire pour vice caché commence avant démontage.

    0
  • Pas2bol #5 18-07-2021 08:59:31
    Citation de eric123
    Bonjour,

    D'après vos photos, vous avez démonté des pièces et probablement ouvert le moteur. Normalement, l'expertise contradictoire pour vice caché commence avant démontage.

    Bonjour,
    La panne semblant venir de l'embrayage dans un premier temps; seuls la boite et embrayage ont été démontés ainsi que la partie avant de l'arbre de transmission. les 2 premières photos ont été prises du moteur toujours en place et comme je l'ai dit plus haut: le garage dans lequel il se trouve actuellement n'étant pas agréé GPL: il ne s'est évidement pas permis de le démonter et s'est arrêté de faire quoi que ce soit dès qu'il a remarqué le jeu de la queue de boite et la limaille qu'il a tout de suite deviné originaire d'une pièce moteur.

    0
  • Pas2bol #6 18-07-2021 09:39:55

    Tant qu'à faire, et malgré le risque d'une perte d'autonomie conséquente en sachant que le plein de GPL+essence me permettait une autonomie de 1050km; après avoir vu des startup comme transition-one qui transforment des véhicules essence ou diesel en 100% électrique et sachant qu'il me serait + difficile et peut-être aussi couteux de le refaire comme à l'origine: y monter un moteur électrique (voir hybride) serait-il faisable? (les chassis/carrosserie/cellule de vie sont en très bon état pour l'âge) le toit peut contenir de nombreux panneaux solaires et le poids du système GPL en plus de l'essence prennent une bonne place et font un poids conséquent permettant l'échange contre une batterie plus adaptée au gabarit.
    (La Vignette Crit'Air était déjà de catégorie "1" en GPL cool )

    0
  • bricolo1000 #7 18-07-2021 11:08:57

    Bonjour

    Installer une motorisation électrique nécessité quelques dizaines de milliers d'euros d'ingénieurie et quelques dizaines de milliers d'euros pour l'homologation.

    Avec ce budget, vous pouvez vous offrir un palace roulant neuf.

    Donc, oubliez.

    Au point où vous en êtes, la seule question qui se pose est : avez vous un garagiste prêt à se lancer dans la réparation ?

    0
  • Pas2bol #8 18-07-2021 11:37:55

    sad
    voyez jusqu'où je suis capable de chercher une issue!
    avoir jeté une dizaine de milliers d'euro par la fenêtre fait mal... très mal pour ma petite bourse après avoir tout quitté pour en faire ma résidence principale... à en être devenu SDF calimero

    Mais avant de risquer de jeter plus d'argent par les fenêtres en expertise j'aurais voulu avoir l'avis d'experts ou de personnes capable de me dire le plus sérieusement possible si le simple fait que ce véhicule dont l'embrayage s'est retrouvé HS 2 fois en seulement 116000km pourrait conclure à un vice caché.
    Ou au moins me dire quel est le pourcentage de chance que cette expertise me soit bénéfique SVP.

    0
  1. 1
  2. 2
  3. 3
Écrivez votre message ci-dessous