L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Moteur cassé après réparation, que faire ? AU SECOURS !

Répondre
  • jml44 #1 28-05-2009 22:10:46

    Bonjour,

    Je viens ici demander conseil sur les recommandatioins d'un "ami" forumeur.

    Pour faire court, j'ai amené il y a un mois mon espace (140000 km au compteur) à un garagiste indépendant à Nantes (mal m'en a pris) pour changer la distribution. Après réparation et changement d'une pièce supplémentaire, ce qui m'a finalement coûté aussi cher que chez Renault, le moteur a lâché 40 minutes après, en ligne droite.
    Après expertise, et un mois passés, on me propose un moteur à 210000 bornes (en ayant d'abord voulu me faire croire qu'il en avait entre 100 et 150 mille) ou un échange standard pour lequel je devrais débourser 2300 euro !

    L'hallu !

    A l'aide, dois-je aller au tribunal d'instance, et à combien évaluez-vous mes chances ?

    S'il ya des avocats dans la salle je suis preneur de leus conseils. Et s'il y a des avocats nantais dans la salle, je suis preneur de leur numéro de téléphone...

    Et pour faire long, voici une petite chronologie que je tient en prévision des emmerdes :

    MOTEUR DE L'ESPACE - EVENEMENTS CHRONOLOGIQUES

    28/04/2009
    Amenée au garage pour changement de courroie de distribution
    Coup de fil pour me demander accord pour changer une poulie d'abre à cames.

    30/04/2009
    Récupération de la voiture à 17h45 environ
    Panne moteur en ligne droite à la sortie de Nantes à 18h40 environ (embouteillages du premier mai = trajet plus long)
    Week-end du premier mai et déménagement du garage obligent, la voiture reste en gardiennage chez le remorqueur

    01/05/2009 - 03/05/2009 (week-end)
    Premier grand week-end prévu de longue date à moitié anulé pour cause de véhicule.
    Nous devions emmener les enfants chez mes parents pour enuite se rendre chez des amis dans le Berry.
    Ma femme est obligée d'annuler, je dois prendre le train.

    04/05/2009
    La voiture est amenée au garage par le remorqueur.
    Prise en charge des frais de remorquage supplémentaires par le garage (131 euro)
    Diagnostic impossible pour cause de personnel malade.

    05/05/2009
    Diagnostic effectué par le mécano, le moteur est mort.
    La cause n'est pas trouvée.
    Mise à disposition d'un véhicule de remplacement : ZX diesel en état très moyen (rétro droit pendouillant, pare-choc arrière mal fixé, pas de direction assitée)
    Cette voiture est trop petite pour accueillir toute la famille : les jumeaux et le grand de 6 ans nécessitent tous des sièges spéciaux : pas assez de place à l'arrière.

    07/05/2008
    Après démontage plus profond (total?), la cause est identifiée : une histoire de soupapes et/ou de pistons cassés.
    Un expert est demandé et en attendant ses résultats, le changement de moteur est évoqué.
    Je suis a priori d'accord pour accepter un moteur d'occasion équivalent à celui qui est en place suivant le résultat d'expertise.

    08/05/2009 - 10/05/2009 (week-end)
    Deuxième grand week-end contrarié.
    Les 80 ans de ma grand-mère étant très importants, nous décidons de nous déplacer sur Rennes à deux voitures : notre 306 et la ZX de prêt.

    14/05/2009
    Expertise par le cabinet XXX.
    La responsabilité du garage est avérée.

    15/05/2009
    Je suis mis au courant de cette expertise car je n'ai pas été convié au rendez-vous.
    La proposition de changement de moteur est confirmée dès qu'un de ces moteurs est disponible, je suis toujours d'accord.

    16/05/2009 - 17/05/2009 (week-end)
    Troisième rendez-vous manqué : enterrements de vie de garçon et de jeune fille d'un couple d'amis à Brocéliande.
    Rendez-vous tout simplement annulé.

    18/05/2009 - 20/05/2009
    Aucune nouvelle du garage, moteur introuvable.

    21/05/2009 - 24/05/2009 (pont de l'ascencion)
    Nouveau week-end annulé. Une RTT prise pour rien, le déplacement à deux voitures commencant à nous revenir assez cher.
    Envoi d'une mise en demeure d'effectuer les réparations sous un délai d'une semaine le vendredi 22/05/2009.

    25/05/2009
    Mise en demeure reçue selon l'accusé de reception reçu le lendemain.

    26/05/2009
    M. XXX (proprio du garage) me contacte pour m'annoncer qu'il a trouvé un moteur d'occasion disponible.
    Le casseur donne un kilométrage approximatif entre 100000 et 150000 km.
    Avant d'autoriser quoi que ce soit, je voudrais en savoir un peu plus sur ce moteur et demande le numéro de série du moteur.

    27/05/2009
    M. XXX me communique le numéro de série en début d'après midi : FXXX 7XXX CXXXXX
    Je demande des renseignements sur ce moteur auprès de RENAULT.
    Le kilométrage annoncé précédemment s'avère plus que minoré : le dernier kilométrage connu chez Renault est à 207681 km au 31/10/2008.

    28/05/2009
    Je contacte M. XXX pour lui faire part de cette désagréable surprise, qui semble en être une pour lui aussi. Il doit se renseigner auprès du casseur.
    Je contacte le cabinet d'expertise YYY pour avoir leur point de vue sur la situation. Je suis reçu au téléphone par M. YYY.
    Après renseignements sur ma demande d'estimation de ma participation en cas d'échange standard avec un moteur neuf, M. YYY m'annoce qu'il prend en compte un pourcentage de vetusté à 50%, soit la somme de 2300 euro restant à ma charge.
    Entretemps, j'ai recontacté M.XXX qui me confirme que l'entreprise lui fournissant le moteur n'avait pas pris assez de renseignements et s'en excusait. Il me dit qu'il ne m'aurait pas proposé ce moteur s'il avait su son véritable kilométrage.
    Je prends contact avec le conseil juridique de mon assurance pour leur avis sur ce pourcentage à ma charge. Il leur semble effectivement trop élevé, et me conseille d'essayer un réglement à l'amiable avant de porter l'affaire devant le tribunal d'instance.
    En début d'après midi, je fait une proposition à M. XXX d'accepter de débourser 1000 euro au titre de ma participation en cas de changement avec un moteur neuf. Il me dit avoir besoin d'y réfléchir et doit contacter son propre conseil juridique pour prendre une décision.
    Dernier coup de fil de la journée, je rappelle le cabinet d'experts pour obtenir le jour effectif de l'expertise afin de rédiger cette chronologie.
    M. YYY m'est de nouveau passé au bout du fil et m'annonce qu'il va m'envoyer un mail récapitulant ses propositions : accepter le moteur à 207000 bornes ou payer 23000 euro pour mettre un neuf.
    Il me réitère aussi une proposition que je n'avais pas compris au premier contact : la possibilité de vendre mon véhicule en l'état. N'ayant aucune idée des prix en cours, je ne peux lui donner une réponse immédiate pour savoir si cette option peut être envisagée.
    En bon marchand de tapis, ce monsieur me dit texto "je sais combien il vaut, mais je vous laisse faire une proposition..." ! Non mais on est où là ?!!

    0
  • pitausore #2 28-05-2009 22:51:30

    Bonsoir Monsieur jml44,
    les pieces et frais de main d'oeuvre ne ne sont-elles pas garanties 1 an en France,surtout sur un réseau National ?
    ça sent l'embrouille tout ça , surtout avec le moteur du copain casseur ,N'EXIGEZ QUE DES PIECES GARANTIES PAR LE RESEAU RENAULT!!!!
    Ils se sont fourvoyer dans la réparation de votre  bloc , donc maintenant il faut assumer !!!!!!!
    Tout le monde fait des erreurs , c'est dans la nature humaine........
    Donc expertise ,contre expertise , oto  +, 60 000 000 conso , tribunal du commerce , etc ....
    Patience , tout vient a point pour qui sait attendre..
    A + pour des nouvelles !!

    0
  • jml44 #3 28-05-2009 23:27:02

    Merci beaucoup pour les encouragements.

    L'expert du garage reconnaissant leur faute, pourquoi aurais-je besoin d'une contre-expertise ?
    Le litige est plus sur le réglement du contentieux que sur sa cause, non ?

    Et c'est quoi oto ? icon_confused

    Plutôt que 60 millions de conso, j'avais dans l'idée de me rapprocher de l'UFC Que Choisir. Qu'en pensez-vous ?

    0
  • claudinou #4 29-05-2009 00:27:02

    Bonjour !
    Moi , j'irais à la direction et la répestion des fraudes de mon département ! Pourquoi ! Simplement le garagiste à une obligation de résultat et juste le nom de la DGCCRF devrait l'intimider !!
    Bon courage ! Tiens nous au jus , pour les autres , merci et :vroom:

    0
  • daniel303 #5 29-05-2009 08:27:20

    bonjour,
    partant sur le principe qu'un moteur a une durée de vie théorique de 200Mkm, le votre avait 70% d'usure.
    si un arrangement plus avantageux ne peut être trouvé, je ne peux que vous conseiller de passer par un jugement qui ne pourra de toute façon être inférieur au 70% à votre charge.

    vous pouvez constater que j'ai encore noirci le tableau avec mes chiffres mais dans des cas similaires l'on y "laisse toujours des plumes", j'espère que cet avis vous éclairera pour prendre une décision.

    ps: ce garage a t'il contacté son assurance? l'expertise a t'elle été faite contradictoirement avec l'expert de cette assurance professionnelle?

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous