L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

panne moteur lors du passage du GPL à l'essence

Répondre
  • celine80 #1 06-03-2014 15:37:19

    Le 6 août 2013, alors que mon véhicule Opel Mériva hybride GPL/essence avait 2 anset ½ (soit 6 mois après la garantie constructeur) a subit une panne moteur pile au moment du changement du GPL à l’essence. Après expertise, la culasse est à changer. J’obtiens un premier devis de plus de 3500 euros. La première proposition commerciale de Général Motors est de 70% uniquement sur les pièces (soit plus de 2078 euros). J’ai alors sollicité un expert qui a réussi à obtenir 70% sur les pièces et la main d’œuvre (soit 1550 euros de réparations). J’ai accepté cette proposition commerciale en signant le devis le 20 décembre 2013 (devis que j’avais reçu la veille soit le 19 décembre) avec 2 réserves :
    1-    que l’expert que j’ai payé puisse faire son travail car ce dernier ne peut identifier l’origine de la panne qu’une fois le moteur remonté et ainsi mettre en évidence si mon véhicule présentait une défaillance
    2-    de récupérer mon véhicule en état de fonctionnement pour cette somme comme l’oblige la loi sur l’obligation de résultats (car le garagiste Opel dans lequel se situe mon véhicule m’informe qu’il me fera fort probablement une seconde facture en plus de celle-ci une fois le moteur remonté car il ne peut réparer que les conséquences et la panne et non son origine.
    Le gérant du garage Opel m’appelle après les fêtes pour m’informer qu’il refuse ma seconde réserve. Je lui ai alors demandé une motivation pour cela par écrit car il existe la loi sur l’obligation de résultats et qu’il doit s’y soumettre. Ce dernier m’envoie alors un courrier recommandé stipulant que mes frais de gardiennage étaient à nouveau en cours car j’avais refusé la proposition commerciale d’Opel. J’ai alors envoyé un mail au service commercial d’Opel pour démentir avec les preuves à l’appuie et demander le transfert de mon véhicule dans un garage qui aura les compétences pour réparer mon véhicule. Ces derniers m’ont demandé de recontacter le gérant car il devait y avoir un problème de communication et ont refusé de transférer mon véhicule à leurs frais. J’ai alors renvoyé une nouvelle fois le devis signé en retirant ma seconde réserve afin de faire avancer les choses car quoi qu’il en soit ce garagiste doit se soumettre à la loi. Cependant, ce dernier a probablement contacté Général Motors afin de faire diminuer la proposition commerciale à seulement 50% sur les pièces en stipulant que j’avais mis plus de 15 jours pour signer ce devis. Ceci est incongru car j’ai mis seulement 1 jour pour rendre le devis signé et qu’il n’y avait aucun délai indiqué sur le devis.
    Depuis le 6 août je suis dans l’obligation de louer un véhicule car j’en ai impérativement besoin pour me rendre à mon travail. Cette situation engendre beaucoup de frais. Je vais assigner Général Motors et ce garage pour non respect de contrat avec ma protection juridique.

    0
  • Alastyn #2 06-03-2014 16:56:56

    Bonjour,

    Avez-vous souscrit à une protection juridique auprès de votre assurance ? Car c'est à résoudre ce genre de soucis que ça sert...

    L'expertise, comment s'est-elle déroulée ? D'où venait l'expert (vous, votre assureur) ? En présence de qui ?

    Pour votre histoire, que dit exactement l'expert sinon une usure anormale de la culasse (d'ailleurs, quel est le problème de celle-ci ?) non liée à un mauvais usage ou mauvais entretien ?

    Surtout, si vous pouviez aérer votre texte, donner des dates et préciser ce qui a été fait verbalement, par écrit simple et en RAR, ça aiderait aussi.

    0
  • idiot gene #3 06-03-2014 19:12:06

    Bonjour

    et surtout dire BONJOUR!! icon_twisted

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous