L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

pb assurance reparation de mon vehicule

Répondre
  • chbruns #1 13-05-2009 14:45:26

    bonjour
    un conducteur ivre a percuter mon vehicule en pleine nuit mon voisin a eté témoin de la scene
    il a releve la plaque d'immatriculation et me la donnée (une plainte a ete deposee et arrestation de la personne)
    la personne en question a reconnu les fait et a rempli le constat sans probleme
    au jour d'aujourd'hui mon vehicule est au garage et a ete expertiser l'expert a evalué mon vehicule a 2800 euro et les reparation atteignent
    3814 euro
    mon vehicule est reparable de plus je n'est pas eu de voiture de pret par le garage qui est agree par mon assurance
    j'exige la reparation de mon vehicule et les indemnitees de mon prejudice je vous precise que je venait d'acheter mon vehicule une semaine auparavant et que je n'est pas encore fait la carte grise
    pouvez vous m'aider svp
    merci

    0
  • cbrun #2 13-05-2009 16:03:40

    Bonjour,

    Citation

    J'exige la reparation de mon vehicule et les indemnitees de mon prejudice je vous precise que je venait d'acheter mon vehicule une semaine auparavant et que je n'est pas encore fait la carte grise

    Pour ce qui est de la remise en état de votre voiture, il ne servira à rien "d'exiger" de votre assureur qu'il prenne en charge le coût des réparations à effectuer... En effet, l'usage s'est établi, tant dans les règlements amiables que judiciaires de considérer une victime (vous) comme étant normalement indemnisée en lui accordant le montant de la valeur de remplacement de son véhicule, c'est à dire la somme d'argent nécessaire mais suffisante pour racheter une voiture identique en tout point à celle détruite ou s'en approchant  du mieux possible.

    A l'amiable, il est certain que pas un assureur n'acceptera d'indemniser son préjudice voiture au delà de sa valeur de remplacement sauf exception rarissime telle que voiture de collection d'une valeur significative et évidemment pratiquement inexistante sur le marché de l'occasion.

    Devant un tribunal d'instance, ce sera pile ou face, gagné ou perdu, personne n'est capable de le prévoir. La plupart des juges du premier degré indemnisent en accordant la valeur de remplacement c'est à dire en refusant les réparations..., D'autres, en minorité cependant, accordent les réparations qui excèdent la valeur de remplacement...

    C'est pourquoi je vous conseillerais plutôt de passer un accord avec votre expert pour, si possible évidemment,  utiliser, pour la remise en état des pièces d'occasion dès lors qu'elles n'intéressent pas la sécurité passive et active de votre voiture. Avec l'accord de l'expert (tout à  fait possible si la voiture est en bon état par ailleurs) le coût des réparations avec des pièces de réemploi devrait retomber en-dessous de la valeur de remplacement, ce qui évitera que la voiture soit déclarée VEI et vous conservez votre voiture

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous