L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

pb garantie contractuelle! recours a la garantie lègale?

Répondre
  • djdave33 #1 24-02-2005 00:41:31

    bonjour,
    tout d'abord merci pour votre site qui je l'espère pourra m'éclairer.
    J'ai acheté une audi tt le 12 décembre 2004 à un négociant en véhicules d'occasion. Le véhicule est de mars 2000 et affichait 44000 km lorsque je l'ai acheté. Avant de me la céder le négociant a fait une révision.

    Il m'a présenté le controle technique qui était vierge. Donc jusque là aucun souci. Voiture propre rien à signaler.

    Le prix était donc de 19 000 euros avec une garantie d'un an avec l'entreprise SAGE; (livret avec les conditions) qui comme un peu toute personne survole les conditions de garantie. Mais le vendeur me l'a présenté comme une très bonne garantie valable dans tous les garages pièces et main d'oeuvre compris; donc je lui fait confiance. Ok très bien!

    Ca fait donc un mois que je l'ai et je constate quelques anomalies :
    - les 2 boutons de sièges chauffants muni d'un poussoir se bloque et ne s'enclenche plus correctement;
    - l'aiguille de carburant fait du yoyo quand elle veut et parfois genant pour savoir quel quantité il reste avant la panne seche;
    - et enfin des trous d'airs et un manque de puissance par moment lors de passage de vitesse ou d'accélération.

    Je décide donc de prendre rdv chez audi après plusieurs constations similaires.

    Il me font le diagnostic suivant :
    - 2 boutons des sieges chauffants a changer;
    - compteur à changer : faux contact;
    - une sonde à changer;
    Cout total de l'opération 1085 euros pieces et main d'oeuvre. Note salée mais bon pas de panique j'ai une garantie d'un an, sauvé!

    Il faxe le devis suivants les procédures de l'entreprise SAGE pour un accord pour les réparations.

    Et aujourd'hui, surprise ils répondent qu'aucune pièces ne rentrent dans le cadre de la garantie!

    Alors aujourd'hui, quel recours puis je avoir? Garantie légale pour vice caché de la part du négociant automobile?
    Ou tout simplement je me suis fait avoir en beauté!

    Une chose est sûre : si j'avais sû qu'il y avait toutes ces réparations et que cette garantie était si restrictve je n'aurais pas acheté ce véhicule à ce prix.

    Merci à tous ceux qui pourront m'apporté une réponse.

    ps: désolé pour ce roman mais je voulais relaté les faits le plus précisément possible. Vous pouvez m'écrire également sur djdave33@free.fr.

    0
  • cosworth #2 03-03-2005 02:34:47

    Salut, en effet il cache bien leur truc car j'ai vient de regarder les conditions de ta garantie, ils n'ont parle pas. Mais ne t'inquiète pas, car tu as droit à la garantie légale des vice cachés. Pour mieux trouver la solution de ton souci, je te propose de regarder le post it de "manon943" qui a pour titre "pb à la suite de l'achat d'une voiture d'occasion" en date du 28 février 2005. Il y a aussi le post it de "Fanfan" (il est tout en haut) qui a pour titre "Garanties contractuelles et vices cachés" en date du 8 février 2005. Ca t'aidera surement à savoir comment tu dois réagir et ce que tu peut faire. Bon courage, donne nous des nouvelles

    0
  • djdave33 #3 03-03-2005 19:23:16

    Merci à toi cosworth. J'ai appelé le service juridique de mon assurance qui m'a confirmé que je pouvais faire jouer effectivement la garantie légale au titre de l'article 1641 à 1645 du code civil.

    J'ai contacté le négociant qui m'a dit qu'il allait refaire une demande à la garantie sage et dans le quel cas il participerait éventuellemnt aux frais. J'attends sa réponse mais ne sachant pas à quelle hauteur il va participer à suivre.

    Sinon, lettre AR et recours devant le tribunal d'instance.

    Je vous tiens au courant
    a+ wink

    0
  • djdave33 #4 03-03-2005 19:24:01

    Merci à toi cosworth. J'ai appelé le service juridique de mon assurance qui m'a confirmé que je pouvais faire jouer effectivement la garantie légale au titre de l'article 1641 à 1645 du code civil.

    J'ai contacté le négociant qui m'a dit qu'il allait refaire une demande à la garantie sage et dans le quel cas il participerait éventuellemnt aux frais. J'attends sa réponse mais ne sachant pas à quelle hauteur il va participer à suivre.

    Sinon, lettre AR et recours devant le tribunal d'instance.

    Je vous tiens au courant
    a+ wink

    0
  • djdave33 #6 10-03-2005 20:02:15

    ben non finalement mauvaise nouvelle ça fait une semaine que j'ai contacté le vendeur par téléphone il devait me rapeler il l'a pa fait; je lui ai donc envoyé un mail hier et réponse aujourd'hui mort de rire je vous laisse lire la suite. C'est clair j'entame dès ce soir la procédure!!!


    bonjour,

    > Je me permets de vous recontacter n'ayant pas eu de nouvelles de votre part. Merci de bien vouloir me tenir au courant sur la suite concerant les réparations de l'audi TT.

    > Cordialement,
    > D.*****

    Réponse du négociant:

    bonjour,  j'ai eu la visite ce matin la visite du commercial de SAGE qui ne peut rien contre la décision de  sa direction ; par  contre je peux participer à raison de 150 € ttc maxi.

    a vous  lire....


    ps: j'en ai entre parenthèse pour plus de 1000 euros de réparations chercher l'erreur!

    0
  • Rascascapac #7 11-03-2005 02:50:04

    Alors aujourd'hui, quel recours puis je avoir? Garantie légale pour vice caché de la part du négociant automobile? 

    Bonjour, lisez l'article au tout début du forum sur la garantie légale, votre vendeur est un professionnel, donc il était censé savoir qu'il y avait des vis cachées, il est donc responsable.
    Communiquer le texte à votre vendeur, pour lui faire comprendre ce qu’il risque s’il refuse la prise en charge des réparations.
    S'il ne veut rien savoir, expertise contradictoire via un expert indépendant avec convocation du vendeur. Demander à l’expert combien devrait être la participation du vendeur, et selon ce qu’il vous donnera vous pouvez toujours lui faire la proposition.
    S'il reste sur ces positions, vous lui dites que vous mettez l’affaire au tribunal, et qu’il devra s’expliquer avec le juge.
    Devant les risques il est fort possible qu’il change d’avis et accepte de prendre une partie des frais à sa charge, car l’adition risque d’être nettement plus lourde en cas de condamnation, car il ne faut pas hésité à demander un dédommagement supplémentaire, puisqu’il est de mauvaise fois.
    Bonne journée.  smile

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous