L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Prise en charge financière d'un nouveau pare-choc suite accident non reponsable

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • Jean Marc7 #1 07-10-2012 10:36:03

    Bonjour,

    Je viens de m'inscrire sur le forum car j'ai besoin d'informations et éventuellement d'une aide juridique.
    Je vous explique les faits :

    Je viens d'avoir un accident il y a 1 semaine de cela: Alors que nous étions dans une file à l'arrêt, la personne devant moi a fait marche arrière en voulant faire demie tour et m'est rentré dedans.
    Je suis logiquement non-responsable comme me la affirmé mon assurance.
    Là n'est pas le problème.
    Assuré au tiers ma voiture est prise en charge par mon assurance et m’indique l'adresse du garage agréé le plus proche qui se trouve être un garage mercedes.
    J'y dépose le soir même ma voiture et je reçois un appel de l'expert au lendemain me disant qu'il y a un problème.
    Il m'explique que je dois prendre en charge 50 % des frais de réparation pour seul motif que le parechoc n'était pas en bonne état avant le choc. Il se trouve que sur le milieu du parechoc il y a quelques petite fissures ( tel des craquelure sur un vieu pneu) suite à 13 ans d'usage et de stationnement. Quoi de plus normal. Je tiens à préciser que le parechoc était tout à fait en bonne état, bien fixé et ne laissé en rien apparaître des fissures sauf si l’on approchait à 1 mètre de la voiture.
    L'expert se base donc sur ces petites "fissures" de pas plus de 10 cm de longueur et sur un enfoncement léger d' 1 cm de profondeur pour m'obliger a prendre en charge 50 % des frais de réparations.
    J'ai refusé sur le fait que je ne suis pas responsable et que ces différentes usures de la carrosserie n'entrainaient en rien le remplacement (pour la parechoc) ou la réparation (pour l'aile) dont doit aujourd'hui bénéficier ma voiture suite à cette accident.
    Il n'est pas d'accord et me propose de réparer mon véhicule avec des pièces d'occasion. Je refuse aussi et lui dit que le rappellerait plus tard dans la journée ( chose que je n'ai pas faite étant donné que je veux d'abord avoir un avis sur la question ).

    Je suis prêt à engager des poursuites judiciaire si il le faut. Ben oui merde j'ai rien demandé à personne et je dois en plus payer les réparations.

    Qu'en pensez vous ? Est ce honnête ? Ces pratiques sont elles courantes ? Dois-je me résigné à prendre les pièces d'occasion ?

    J'ai lu sur votre forum que je peux demander une indemnisations pour la gène occasionné par l'immobilité de mon véhicule. Est ce bien le cas bien que à ce stade de la procédure c'est un peu moi qui fait patienter les choses ? De plus j'ai demandé un véhicule de remplacement mais la demande m'a été refusé.

    Merci de m'éclairer de votre lanterne.

    Marc

    Ps: Pour les faits le véhicule est un mercedes class e de 2000 avec 265 000 km

    0
  • daniel303 #2 07-10-2012 11:14:07

    bonjour-888

    l'assurance doit vous remettre dans la situation avant l'accident et non pas comme vous le pensez vous payer un pare choc et une aile neuve!
    donc oui le pare choc déjà dégradé doit être pris en compte pour évaluer votre préjudice, fini "le temps de papa" où on attendait sagement que quelqu'un vienne emboutir la voiture pour se faire payer un parechoc que l'on a soit même abimé par le passé"!
    je ne dis pas que c’est votre cas, c’est uniquement pour illustrer mes propos.
    si vous avez intégré cette nuance, vous avez tout compris sur la situation qui va très certainement une mise en VEI
    si vous refusez les réparations que l'expert propose alors celui ci va chiffrer les dégâts avec des pièces neuves en provenance de chez Mercédes (coutent un bras!) et compter le prix fort pour la Mo, les ingrédients etc (le 2 ème bras vient de passer!)...et va délibérément coter votre voiture une misère, ce qui aura pour effet qu'elle passera VEI (économiquement irréparable) avec les désagréments qui peuvent arriver.
    l'expert va faire le tour du véhicule et une rayure sur une aile=400€ de moins, un poc sur une porte =encore 400€.....chiffres donnés au hasard ce n’est que pour vous donner un mode de calcul d'expert.

    Citation

    J'ai lu sur votre forum que je peux demander une indemnisations pour la gène occasionné par l'immobilité de mon véhicule. Est ce bien le cas bien que à ce stade de la procédure c'est un peu moi qui fait patienter les choses ? De plus j'ai demandé un véhicule de remplacement mais la demande m'a été refusé.

    en effet mais sous certaines conditions tel que le véhicule doit être immobilisé, que comme vous l'avez remarqué que l'attente ne soit pas de votre fait......
    suivant  la suite qui sera donnée vous pourrez évaluer votre privation d'usage qui est de l'ordre de 20€/jour d'immobilisation.

    0
  • Jean Marc7 #3 07-10-2012 14:24:29

    Merci daniel303 de votre réponse.

    Alors tous d abord je tiens à mettre les points sur les "i" . Je ne cherche absolument pas à remettre mon véhicule à neuf sur le dos de l'assurance.

    Maintenant je me pose la question, chaque véhicule d'occasion  est sujet à une participation financière de son possesseur même en cas d'accident non responsable, non ? Car il est évident que sur un véhicule d'occasion il y aura quelque rayure quelques enfoncement ! Est ce pour autant que lors d'un accident qui casse complétement une pièce on vas demander à la victime de participer sous prétexte que il y a une rayure ici ou autres...( et responsable à 0% )
    Très franchement c'est la première fois que j'entend sa de la part d'un expert et j'ai du mal à l'avaler. Je n'ai jamais demander que l'on me change tous par du neuf. L'aile est réparable car un peu enfoncé mais le parechoc est complétement explosé sur le coté où s'est produit l'accident.
    Mais je ne suis pas de mauvaise foi, je veux simplement que mon véhicule retrouve une carrosserie dans l'état d'avant, c'est à dire, rien à dire au premier regard.
    Donc si vous me dite que je n'ai d'autre choix que de prendre les pièces d'occasion car c'est honnête et assez courant comme pratique, je le fairais.
    Mais j'aimerais savoir si vous connaissez l'origine de ces pièces d'occasion ? La casse ?
    Je ne veux pas d'une pièce rafistolé n'importe comment et que cela ne s'adapte pas très bien sur une voiture.

    J'espère avoir d'autre avis sur le sujet pour confirmer définitivement.

    Marc

    0
  • daniel303 #4 07-10-2012 14:59:33

    bonjour-888

    Citation

    Donc si vous me dite que je n'ai d'autre choix que de prendre les pièces d'occasion car c'est honnête et assez courant comme pratique, je le fairais.

    certaines personnes implorent les experts de chiffrer les dégâts avec des pièces d'occasion afin que leur véhicule ne soit pas économiquement irréparables.
    cet expert n'a peu être comme objectif que de sauver votre voiture de la casse ou du moins du VEI?

    Citation

    Mais j'aimerais savoir si vous connaissez l'origine de ces pièces d'occasion ? La casse ?

    bien sur! directement ou indirectement mais le pare choc viendra d'un autre véhicule icon_cool

    Citation

    Je ne veux pas d'une pièce rafistolé n'importe comment et que cela ne s'adapte pas très bien sur une voiture.

    bien sur il ne faut pas accepter n'importe quoi.

    0
  • Jean Marc7 #5 10-10-2012 20:28:34

    Bonsoir

    Je reviens vers vous pour vous informer que j'ai accepté le fait de réparer ma voiture avec des pièces d'occasion. A ce sujet je tiens à t'informer Daniel que mon véhicule est toujours bien coté et a toujours une bonne valeur qui me permet de le faire réparé par l'assurance avec du neuf sans problème, confirmé par l'expert. En faite j'ai juste l'impression qu'il veut dépenser le moins possible en piochant dans le marché de la pièce d'occasion( ce pourquoi je suis venu demande de l'aide sur ce forum). Je dit ça car je suis passé chez mercedes récupéré mon véhicule pour l’emmener dans un garage qui fairait les réparations avec des pièces d'occasion, et là, la personne en charge de mon dossier chez eux me dit que ce n'est pas normal et qu'il ne peut m'obliger à faire les réparations avec des pièces d'occasion. Ce à quoi je lui répond que si je ne le fait pas je devrais prendre en charge une partie des réparations. Il trouve ça louche car d'après lui je devrais, dans ce cas, quand même avoir des frais mais bien moindre. Il m'a donc dit qu'il s'occuperait de sa en espérant pouvoir régler le problème et donc d'attendre avant d'emmener le véhicule dans un autre garage. J'ai donc laissé le véhicule chez Merco et j'attend toujours.

    Voila voila donc n'hésité pas à me donner votre avis sur la question.

    Marc

    0
  • celijul #6 11-10-2012 08:57:14

    bonjour-888
    Bonjour, j'ai toujours pensé que le rôle de l'expert est de définir les travaux à réaliser et les pièces à changer et que son rôle ne comporte pas légalement le coté financier. Ce sont des experts techniques et rien d'autre.

    0
  • daniel303 #7 11-10-2012 10:00:29

    bonjour-888

    comme je l'ai écrit plus haut, le rôle de l'assurance est de vous replacer dans la même situation qu'avant l'accident, mais nulle part il est dit que ce soit avec des pièces neuves.

    l'expert étant en quelque sorte un salarié de l'assurance vu qu'il travaille en autre pour elle, fait ce que lui donne comme consigne cette assurance.
    ce même expert travaille sans doute d'une façon différente avec un autre assureur car celui ci aura donné des directives autres.
    vu que le cas du VEI a été écarté je ne vois plus que cette possibilité, qui est rarement appliquée car nombreux sont ceux qui voudraient des pièces d'occasion pour "sauver" leur véhicule et que l'expert ne propose pas voir refuse catégoriquement.

    bien entendu vu que vous acceptez des pièces d'occasion il vous faut refuser catégoriquement qu'une partie soit à votre charge, faut pas pousser non plus icon_eek, je serai curieux de connaitre votre assurance?
    encore une lowcost bien connue sur le net?

    0
  • celijul #8 11-10-2012 12:51:39

    bonjour-888
    Ouai, mais c'est pas légal DU TOUT. :2sur20:

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous

Sujets similaires