L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Problème (regulateur, turbo)suite achat avec particulier

Répondre
  • angy7 #1 04-05-2006 15:30:18

    Bonjour à tous,

    J'ai acheté hier une Audi A4 (V6 150) année 2000, 136000 KM. J'ai essayé le véhicule avec le vendeur et rien ne m'a paru suspect. Lors de mon trajet de retour (700 KM), j'ai eu de manière récurrente un grave problème d'accélération: de manière aléatoire, ma vitesse chute peu importe la vitesse enclenchée (4, 5, 6), comme si je relâchais la pédale d'accélérateur et puis la vitesse se stabilise quelque minutes (des fois à 130, 110 90) puis remonte...
    Je me suis fais peur à plusieurs reprises quand je doublais.
    J'ai appelé le vendeur qui m'a affirmé qu'il n’avait jamais eu ce problème. Aujourd’hui je suis allez voir Audi pour estimer l'origine du problème: ils ne peuvent rien dire sans Diag; possibilité de défaillance du débitmètre ou même du turbo. Prix : entre 500 et 2000 € selon eux: Il n'y a pas de Rendez vous avant 15 jours et rien que le Diag peut couter 300 €.
    Je me demande ce que je dois faire: je n'ai pas les moyens de faire cette réparation pour le moment et j'ai fais confiance au vendeur qui m'a dit que son véhicule était sain et sans frais immédiats.
    Qui est responsable, est-ce un vice caché? Le vendeur doit-il prendre ne charge le Diag et la réparation? Ne ferais-je pas mieux de lui rendre son véhicule (j'aurais perdu 400€ au passage pour aller la chercher et la ramener (1500 KM+ péage+Train)?
    Quelqu'un peut-il me conseiller ?

    0
  • djsebx #2 04-05-2006 21:43:36

    Salut,

    Encore un problème de débitmètre et/ou de vanne EGR. Comptez la pièce + main d'oeuvre environ 500 €. Les prix donnés par Audi sont corrects même s'ils ont été cherché la fourchette un peu haute, peut-être craignent-ils d'autres réparations supplémentaires à vérifier. Ils sont honnêtes.

    Dans votre cas, evacuons la responsabilité de la marque Audi pour vice caché ou une quelconque participation financière de leur part sur la réparation, car à près de 140 000 km, vous n'obtiendrez probablement rien comme prise en charge. Au-delà des 80 000 km, c'est peine perdue ou chemin de croix.

    Par contre, il serait surprenant que l'ancien propriétaire n'ait jamais subi ces désagréments auparavant avec un tel kilométrage.. et le fait que vous l'ayez ressenti dès le chemin du retour conforte l'hypothèse.

    Vous avez certainement une protection jurdique incluse à votre contrat d'assurance auto et çà devrait bien vous aider. Avant cela, informez votre vendeur que vous avez maintenant une idée plus précice de l'état du véhicule (même si vous n'avez pas encore fait le diagnostic Audi), pour voir sa réaction et le travailler déjà à l'idée qu'il risque de devoir reprendre sa voiture et vous rembourser, ou payer votre facture de réparations. S'il ne l'entend pas de cette façon, on en revient à votre protection juridique par l'assureur.

    N'effectuez aucune réparation ni diagnostic Audi sans d'abord alerter l'assureur, car il mandatera son expert auto pour l'opération (et aux frais de l'assurance). Si le diagnostic Audi est facturé c'est parce qu'ils ont de la dépose, de la main d'oeuvre afin d'accéder aux pièces et de les étudier, pour cela il faut la présence de l'expert dans votre cas.

    Ensuite, suivez le guide... le service juridique vous suggérera les stratégies possibles en fonction du rapport d'expert... en espérant qu'il constate que le défaut n'a pu être découvert qu'il y a quelques jours, mais bien qu'au vu de la pièce, forcément l'ancien propriétaire avait aussi ces mêmes désagréments. Ca serait la preuve qu'il vous l'a sciemment dissimulé, et le service juridique tiendra là un de ses outils pour faire pression sur l'ancien vendeur.

    Bon courage et donnez les infos sur la suite dans ce fil...

    Ciao.

    0
  • angy7 #3 05-05-2006 00:10:35

    Merci djsebx pour votre réponse.
    J'ai appelé mon assurance qui m'a dit que je n'avais pas d'assistance juridique dans le cadre d'un achat de vehicule. seulement en cas d'accident.
    J'imagine que le plus simple c'est de négocier avec le vendeur qu'il reprenne son vehicule ou bien qu'il prenne en charge les réparations.
    Dans le cas contraire je devrais moi même mandater un expert et prendre en charge la procédure.
    Je vous tiens au courrant.

    0
  • djsebx #4 05-05-2006 00:56:18

    hmm je vois, dans le cadre de la garantie recours, çà se limite aux accidents alors que dans les garanties défenses non vu que c'est contre toute action touchant à la responsabilité civile du contrat...

    Bon, alors dans ce cas oui, il va falloir se passer de l'assistance juridique.

    Avant toute chose, écrivez un courrier recommandé a/r mettant en demeure l'ancien propriétaire de reprendre sa voiture, de vous la rembourser ainsi que les frais engagés de déplacement + carte grise ... ou... de payer la facture Audi qui s'élevera entre 800 et 2300 € euros comprenant le diagnostic. Vous lui donnez un délai de 8 jours ouvrés à compter de la réception pour accéder à votre demande au titre de l'art. 1641 du code civil pour défaut caché. S'il y accède, vous vous engagerez en retour à cesser toute action à son encontre.

    Dans le cas contraire, il refuse votre première offre amiable, vous commandez une expertise auto pour démontrer techniquement le défaut qu'il ne pouvait ignorer. Devant le rapport d'expert auto, s'il refuse de nouveau votre proposition amiable, vous aurez le choix entre
    - le juge des proximités pour obtenir rapidement et sans possibilité de recours par l'ancien propriétaire le remboursement des frais de réparation et de justice/expertise
    - mais si vous voulez vous séparer de la voiture et la lui rendre, annuler la vente en somme., là le litige dépassera les 4000 euros au-delà desquels le juge des proximités n'est plus compétent. Donc çà se passera dans un autre tribunal compétent. L'inconvénient c'est que cette procédure sera probablement plus longue et plus coûteuse, avec possibilité pour la partie adverse de faire appel.

    Rapprochez-vous d'un expert auto, comptez 250 à 400 € la prestation. Sachant que au mieux, la facture d'Audi pourrait se limiter à 800 €... ce n'est pas si énorme que çà pour l'ancien propriétaire. Pour cette raison, développez bien votre lettre pour lui démontrer que vous avez le dossier en main et qu'il a tout intérêt à saisir l'opportunité d'un réglement à l'amiable tout de suite, çà plus rapide et moins coûteux pour lui puisque de toute façon, vous devriez parvenir à établir sa responsabilité. S'il fait sa tête de mule, çà va lui coûter deux fois le prix initial .. il aura juste fait reculer le calendrier et alourdit son chèque.

    Il a voulu vendre sa caisse avant la réparation, mais si vous l'aviez su qu'il fallait effectuer cette réparation vous l'auriez négociée moins chère.. ou si lui l'avait faite réparée, il aurait pu la vendre en toute honnêté à sa valeur réelle, peut-être quelques centaines d'euros de plus... Et c'est là que peut s'appuyer votre argumentation, avec un rapport d'expert, pour démontrer la manoeuvre du monsieur à vouloir dissimuler sciemment un défaut. Le juge en tiendra compte puisque c'est tout à fait l'esprit de la loi qui vous protège. Alors qu'il réflechisse bien et maintenant.. Aujourd'hui, vous lui proposez de ne payer que la facture qu'il aurait dû payé déjà .. sinon s'ajouteront les frais et çà ne sera nettement pas à son avantage.

    ++

    0
  • angy7 #5 05-05-2006 01:20:09

    Grace à vous, tout est clair: vous faites un super travail,  je vous remercie encore pour ces precieuses informations, je ne manquerais pas de vous rapporter la suite des événements. Bonne continuation.

    0
  • angy7 #6 12-05-2006 11:06:42

    Le vendeur de bonne fois, à accepté de reprendre son vehicule et de participer en partie aux frais (deux Allez Retour Paris Nimes). Une histoire qui fini plutôt bien. Merci encore pour tous vos conseils et longue vie à ce forum.
    Angel

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous