L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

que dois-je faire maintenant ?

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • laravimo #1 18-04-2006 09:04:54

    Bonjour,

    26/12/05 mon mari et l'un de ses fils circulent sur une RN. Un camion grillant un cédez-le-passage embouti le côté avant droit de notre Sharan.
    Mari et beau-fils passent la journée à l'hopital (que des contusions heureusement), la voiture est transportée à 30 km de là.

    Au téléphone notre assureur nous dit de la faire transférer chez un garagiste agréé par les AGF, ceci afin de la faire expertiser au plus vite et d'obtenir le prêt d'un véhicule (non prévu dans notre contrat). l'expert voit le véhicule le 30/12/05 et nous recevons l'expertise le 18/01/06, après l'avoir réclamée à notre assureur.

    la voiture est déclarée techniquement réparable, mais le coût est évalué avant démontage à 14204.04 euros et l'expert estime notre voiture à 12000 euros !!!! Nous devons rendre le véhicule de prêt.

    Renseignements pris auprès de professionnels, impossible de racheter le même véhicule avec cette somme, or comme nous sommes assurés tous risques, nous refusons la valeur à dire d'expert, et demandons la somme de 13700 euros correspondant à l'achat d'un véhicule de même millésime et même kilométrage.
    Et là .... pas de réponse hormis la facture du remorquage vers le garage agréé que nous envoie notre assureur !

    De recommandés en recommandés, nous en sommes aujourd'hui toujours au même point. Notre voiture était bien entretenue (factures communiquées à l'expert), avait un kilométrage inférieur à celui qu'elle aurait dû avoir, et n'avait que 5 ans, nous sommes consternés par l'attitude de notre assureur.

    Nous avons fait parvenir un dossier au médiateur des AGF, celui-ci soutient que notre assureur à agit au mieux de nos intérêts!

    Vers qui dois-je me tourner maintenant ? Est-ce que je peux moi-même contacter l'assureur adverse afin d'obtenir une indemnisation qui me permettrait de me retrouver dans la même situation qu'avant l'accident ?
    le chauffeur routier a reconnu l'intégralité des torts, alors pourquoi est-ce si compliqué ?

    J'avoue que je n'ai pas les moyens de prendre un avocat pour le moment, mais je refuse quand même de me laisser flouer de la sorte.

    Toute bonne idée sera la bienvenue .......

    0
  • CamilleA #2 18-04-2006 11:25:48

    Bonjour,

    Vous pouvez déjà lire et relire les nombreux posts de ce forum qui traitent déjà des cas similaires au vôtre, notamment les nombreuses réponses de cbrun. Vous devriez y trouver pas mal de réponses à vos questions, en rappelant que, peu importe que vous soyez assuré tous risques ou pas, vu que dans votre cas c'est l'assurance du camion qui est concernée, par votre propre assureur. Lui n'agit officiellement qu'en tant qu'intermédiaire entre vous et l'assureur adverse. Vous devez donc être remboursé intégralement de tous vos préjudices. C'est le code civil qui dit ça, pas le code des assurances...

    0
  • laravimo #3 18-04-2006 15:13:54

    J'ai laissé mon premier message ce matin et miracle .... au courrier de ce matin une lettre du service indemnisation qui me propose :

    1) de payer la facture de remorquage
    2) 12 500 euros au lieu des 12 000 euros prévus par l'expert

    Je suis tentée d'accepter mais la somme reste inférieure à celle nécessaire à l'achat du même véhicule (il faut compter environ 13 700 euros pour le même véhicule).
    D'après ce que j'ai pu lire sur ce forum, je suis en droit de demander la valeur de remplacement du véhicule, ainsi que des indemnités pour la privation d'usage depuis la date de l'accident.

    Ma question est donc la suivante : dois-je faire appel à un avocat pour obtenir ces indemnisations ou ai-je une chance d'obtenir gain de cause en traitant directement avec le service indemnisation ?

    Ils prétendent par ailleurs que l'expert m'a soumis des offres de véhicules pour la somme de 12 000 euros, ce qui est totalement faux, j'en avais fait la demande à mon assureur qui n'avait pas donné suite à ma demande !
    Et puis pourquoi me proposer 12 500 euros si elle peut être remplacer avec 12 000 ?

    Donnez-moi votre avis s'il vous plait car en 4 mois j'ai eu le temps de perdre patience et je commence à douter de mes conclusions !!!  icon_confused 

    0
  • idiot gene #4 19-04-2006 05:12:38

    bonjour

    il m'est arrivé la même chose que vous..avant qu'internet existe... j'ai dû passer par un avocat et trois ans de procédure pour qu'un tribunal m'accorde toutes les réparations que la loi impose, ainsi que CamilleA le rappelle.:twisted: alors la patience, il en faut mais aussi de la persévérance et de la combativité

    J'ajouterai cependant que mon avocat n'a pas été d'une grande utilité (que du contraire!) malgré son renom, sa particule et ses honoraires, sa bobine qui continue de passer à la tv alors qu'il s'est fait retirer son permis icon_twisted

    cela dit, si vous voulez contrer les services juridiques de votre assurance qui est là pour minimiser les dégâts qu'elle devra payer de sa poche en vertu des petits accords qu'elle a avec ses amis :evil:

    ne lâchez sur rien! réclamez tout au centime près et tout de suite,
    harcelez les de courriers et de coups de fils voire de visites... ils comptent sur l'inertie des gens pour se faire des bénéf et ne pas assumer leurs responsabilités.

    n'ayez aucune honte: vous n'avez aucune responsabilité dans l'accident? vous êtes victimes? vous avez un contrat avec eux? ils vous ont charmés avec leurs méthodes marketing et leurs mots doucereux et réconfortants?: qu'ils assument et qu'ils honorent, ou qu'ils changent de métier icon_twisted

    ps: même si le véhicule de prêt n'est pas prévu dans votre contrat, la compagnie adverse vous doit la location un véhicule de même type pour votre usage habituel.

    bon courage
    n'ayez aucune pitié, ça n'est que du business

    0
  • CamilleA #5 19-04-2006 08:11:55

    Bonjour,

    Citation

    même si le véhicule de prêt n'est pas prévu dans votre contrat

    pour la bonne et simple raison que, dans le cas qui est le vôtre, ce n'est pas VOTRE contrat qui s'applique, donc qu'il le prévoie ou non n'a aucune incidence.
    Vous devez d'abord essayer d'obtenir gain de cause auprès de votre service indemnisation, sauf que... pour toutes les revendications qui "dépassent" ce qu'ils vous proposent "à l'amiable", ils peuvent vous prétexter que ça va prendre du temps puisqu'il faudra "s'empoigner" avec l'assurance adverse.
    (et ce qu'il faut savoir, c'est que si vos revendications supplémentaires sont inférieures à un certain plafond, c'est eux qui vont "se les goinfrer" en substitution de l'autre assureur)(c'est pour ça qu'ils vont sûrement "traîner des pieds"...)
    Donc, rien ne vous empêche de consulter un (bon... big_smile ) avocat en parallèle, au cas où.

    0
  • CamilleA #6 19-04-2006 08:13:33

    Bonjour,

    Citation

    J'ajouterai cependant que mon avocat n'a pas été d'une grande utilité (que du contraire!) malgré son renom, sa particule et ses honoraires, sa bobine qui continue de passer à la tv alors qu'il s'est fait retirer son permis icon_twisted

    Mince ! Mais qui ça peut bien être ???  icon_eek  icon_confused  roll  :cry:
    Maître Bergès se serait fait sucrer son permis ? Première nouvelle !  big_smile

    0
  • laravimo #7 19-04-2006 12:14:09

    Bonjour,

    Merci pour vos renseignements, le coup de la voiture de prêt sotte que je suis, j'aurais dû y penser !!!!!

    Tant pis je vais refaire une demande en ce sens, après tout je ne sais pas quand l'affaire sera réglée  icon_confused

    Dernière tentative d'intimidation : le garage où est entreposé mon Sharan accidenté me réclame 20 € de frais de gardiennage à partir de demain par jour !!!  icon_eek Prétexte : j'ai refusé la proposition de rachat en VEI faite par mon assureur alors tant pis pour moi  :evil:

    J'ai donc envoyé deux RAR aujourd'hui, l'un au garage lui disant que les factures étaient à établir au nom de mon assurance, l'autre à mon assureur lui disant que je refusais tout net de payer des frais résultant de son inertie !

    Me demande bien ce que ça va donner  roll

    Autre question, je sais j'abuse de votre bonne volonté mais je suis tombée dans un monde parallèle et ça a tendance à me stresser pas mal  :oops:  :oops:

    Le sharan était un diesel, mes 3 enfants sont scolarisés à 15 km de chez moi, soit 30 km par jour, depuis l'accident j'utilise ma golf, sans plomb, et bien entendu ça me coûte plus du double en frais de carburant.

    Pour ça je peux espérer quelque chose en plus ou ce sera compris dans l'indemnisation pour privation d'usage normal ????

    Petite précision la golf est assurée ailleurs, parce que moi l'assureur de mon mari je lui trouvais une sale tête  wink

    Merci encore pour vos conseils et réponses, j'oublie l'idée de l'avocat, avec ou sans particule, avec ou plus de permis, me parait finalement pas la meilleure option  wink

    0
  • celine7777 #8 19-04-2006 12:57:00

    Aucune pitié avec les assurances...
    Ce que je vous recommande est bien simple:
    Vous allez estimer le dommage subi depuis l'accident.
    Et je dis bien TOUT le dommage:
    - accident a eu lieu en pleine periode de fetes, traumatisme moral.
    - journee passee a l'hopital, deplacements pour aller et venir a l'hopital (Deplacements que vous avez du faire= cout de l'essence, usure du vehicule...etc.)
    - frais d'hopitaux (meme si c'est couvert par mutuelle ou autre, facturez les)
    - votre mari et votre fils ont desormais vraiment peur en voiture d'une soudaine collision = traumatisme.
    - tous les coups de fils passes pour obtenir des dedomagements (Cf facture France Telecom)
    - toutes les lettres envoyees recommandees ou pas
    - tous les deplacements qui ont du etre effectues a cause de cet accident (essence...)
    - le vehicule de remplacement consommait il plus que votre sharan? estimez les couts supplementaires.
    - le vehicule de remplacement vous a ete retire, comment faites vous aujourd'hui? Demande de dedomagement.
    - Et ensuite, votre vehicule est irrecuperable, demandez le remboursement integral de la valeur du vehicule a l'achat aujourd'hui.
    - cela fait maintenant 4 mois que cela dure, et toujours rien de la part de votre assurance= manque de respect
    - Stress genere par tous ces problemes = dedomagement.

    N'hesitez pas a exagerer, ecrivez tout ca dans une lettre recommandee, une pour VOTRE assurance, et une pour l'assurance du routier.
    Envoyez les deux, et surtout, surtout, n'hesitez pas a exagerer, a marquer que vous etes la victime ici, et que vous n'hesiterez pas a aller au tribunal si necessaire.
    Mettez les en demeure de vous repondre sous 8 jours sans quoi leur prochain contact avec vous se fera avec votre avocat.

    Si ca peut vous rassurer, je possedais un petit scooter d'une valeur de 10000francs.
    J'ai ete renversee par une voiture, j'ai du passer 2 semaines a l'hopital, le scooter etait mort, et moi traumatisee.
    Nous etions pauvres, tres pauvres, mais on ne s'est pas laisses faire:
    je me suis faite rembourser:
    - le scooter
    - le casque (j'ai fait faire une grosse facture la ou j'avais achete le mien 200fr je me suis fait rembourser 2000fr)
    - tous mes vetements (meme principe que avec le casque)
    - mes lunettes cassees dans l'accident.
    - tous les deplacements a l'hopital essence usure du vehicule...
    - dommages et interet pour les blessures
    - dommage moral.
    En tout, j'ai eu 124000 francs de payes plus 14000Francs pour le scooter/casque...

    Bon voila, je sais que c'est pas tres tres honnete, mais bon, l'un dans l'autre, faut bien s'en sortir, et les assurances elles, ne se privent pas...alors...

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous