L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

REFUS D'INDEMNISATION SUITE A UN CAMBRIOLAGE

Répondre
  • athena06 #1 17-09-2007 22:39:13

    Suite à un vol dont j'ai été victime le 10 juin dernier, mon assureur GMF vient de m'imformer qu'en application des dispositions prévues par l'article 4-1-1 de mon contrat qu'il n'interviendrait pas dans la prise en charge de mes dommages prétextant, je cite:
    "exagération du montant des dommages par déclaration de vol d'objets ne vous appartenant pas."

    Etant scandalisée par cette accusation car n'ayant rien exagéré, j'aimerais connaitre le recours à suivre à la suite de ce courrier et savoir si mon assureur a le droit de porter une telle accusation sans preuves?
    Et j'aimerais savoir s'il y a un délais d'indemnisation.
    Merci

    1
  • daniel303 #2 17-09-2007 22:52:29

    bonsoir,
    la justification des biens volés doit etre fait par des factures donc si vous n'avez pas fourni de factures il est normal ne pas etre remboursé

    Citation

    savoir si mon assureur a le droit de porter une telle accusation sans preuves?

    pas besoin de preuves si vous ne pouvez pas présenter de factures comparé à la liste des biens dérobés que vous avez fait

    0
  • athena06 #3 17-09-2007 23:47:18

    bonsoir,
    j'ai fait tout ce qui m'était demandé par l'assureur et donc fournir les factures avec mon nom/prénom dessus sauf pour celles réglées en éspeces. Non le probleme vient du fait que l'assureur prétend que j'aurais déclaré des objets volés ne m'appartenant pas, ce qui est faux. Ainsi ils se fondent sur aucune preuve pour ne pas m'indemniser.

    0
  • cbrun #4 18-09-2007 06:32:27

    Bonjour,

    Citation de athena06
    Le probleme vient du fait que l'assureur prétend que j'aurais déclaré des objets volés ne m'appartenant pas, ce qui est faux. Ainsi ils se fondent sur aucune preuve pour ne pas m'indemniser.

    Dans un premier temps, réclamez )à la GMF le nom et l'adresse du médiateur en charge des conflits entre mutuelle et sociétaire. Puis intervenez auprès de lui en présentant votre défense.  Si sa réponse ne vous donne pas satisfaction, vous devrez porter l'affaire sur le terrain judiciaire (Tribunal d'Instance - possible sans avocat - ou  de Grande Instance -présence d'un avocat obligatoire- en fonction du montant de votre réclamation.

    0
  • athena06 #5 18-09-2007 08:10:50

    seulement un médiateur donne une réponse entre 3 et 6 mois à ce que j'ai pu constater lors de mes recherches sur le net et avec un proces cela durera un minimum de 2ans. En fait je suis prise à la gorge par leurs méthodes plus que douteuses consistant à insinuer n'importe quoi pour ne pas indemniser ou du moins faire retarder au maximum l'échéance pour ensuite me proposer une somme dérisoire. Si quelqu'un pouvait m'expliquer leur mode opératoire, cela m'éclairera.
    Je vais prévenir mon avocat dans un premier temps pour leur écrire un courrier de réclamation et à la suite de leur réponse, si je ne suis pas satisfaite, mon choix se portera vers un médiateur ou le proces.
    merci pour votre réponse

    0
  • aluyetanet #6 04-11-2007 09:28:25

    Bonjour

    Il y a un correspondant du médiateur dans chaque bureau de la GMF

    Bonne journée

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous