L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

RENAULT MEGANE 1.9L DCI

Répondre
  • thermana #1 12-05-2009 12:42:07

    Bonjour à tous et toutes,

    Qu'elle misère de voir toutes ces personnes touchées par la grippe du 1.9l dci RENAULT!

    Je suis moi aussi touché par ce virus de "DENIT" de la part du grand docteur qu'est RENAULT.

    Je suis moi aussi en litige avec eux, car la RENAULT MEGANE DCI 1.9L, que j'ai acheté en juin 2008  à un particulier, me lache 8 mois après, suite à l'emballement du moteur via le turbo.

    Verdict environ 10 000 € de réparation(moi qui l'ai acheté 7000€!).

    RENAULT ne veux rien entendre, mais me concède une remise exceptionnelle sur l'achat d'un véhicule neuf.

    Bah qu'hein!! J'ai demandé à ma protection juridique de s'occuper de mon cas(ce qu'ils font!), mais je n'ai pas d'autre véhicule, je me fait prêter une "péniche" (XANTIA à JC !), et de plus RENAULT risque de me demander des frais de parking, car bien entendu ma MEGANE reste chez eux pendant ce temps(3 semaines déja!)..

    Vous seriez aussi aimable de me communiquer vos témoignages, mes avocats en seront ravis!!!             MERCI encore!

    rivet.eric@hotmail.fr

    0
  • TOM60700 #2 14-05-2009 12:11:57

    Pour nous aussi, Renault est inflexible : véhicule mégane 1,9 DCI 120 acheté mi sept 2008 dans une concession Renault avec garantie 3 mois garage. Le lundi de Pâques : voyant "stop" + grosse fumée ne me laisse pas le temps de m'arrêter que déjà le véhicule s'immobilise.

    Je me fais remorquer au garage d'achat (SEGO / GUEUDET Clermont de l'Oise 60), où au bout d'une semain on m'informe que sur-consommation d'huile ayant entraîné casse turbo, ayant entraîné casse moteur. Verdict 10000€ de réparation (véhicule acheté 9500€).

    Ce véhicule ayant fait toutes ces révisions en concession Renault, je déclenche une demande de prise en charge au service clientèle Boulogne Billancourt qui me réponds par la négative du fait que la vidange des 90000 kms n'a pas était faites. Ors, le garage me vend un véhicule de 78000 kms mi-sept., "logiquement" révisé donc pour moi vidangé.
    D'autant plus que l'on m'indique lors de la remise des clefs que je dois revenir à 108000kms pour la prochaine révision et le moteur casse à 100600kms…

    Sauf que voilà, aujourd'hui tout le monde se renvoi la balle, personne ne veut prendre en charge sous prétexte que nous n'avons pas fait la vidange à 90000kms. Normal puisque pour nous elle avait été faites à 78000kms lors de l'achat… Par contre : si une solution : je rajoute 5500€ et je repart avec un véhicule similaire modèle et année modèle... bref on ne perd de vue le côté commercial chez Renault ....
    Aujourd'hui, le fait est : je viens de perdre mon travail (commercial itinérant nécessitant mon véhicule perso) puisqu'en période d'essai. Et pour en trouver un nouveau je n'est toujours pas de véhicule…
    Est-ce bien nécessaire que je fasse marcher ma protection juridique ? Quelle marche à suivre ?
    Merci de vos informations….

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous