L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Reprise de véhicule par un concessionnaire : les frais professionnels

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • SurfeurBleu #1 05-06-2009 16:41:12

    Bonjour,

    J'aimerais avoir votre avis du point de vue légal.

    J'ai voulu acheter une Renault en demandant que le concessionnaire rachète la mienne (marque concurrente). Il me dit prendre 15% du prix de ma voiture au cas où elle aurait des réparations à faire. Apparemment, c'est normal. Mais ma voiture était nickel et révisée en temps et en heure. Le commercial m'a dit qu'il gardait quand même la totalité des 15%, même s'il n'y avait rien à faire dessus ! Cela m'ennuyait car cela faisait presque 3000 euros en moins sur ce que j'avais prévu.

    Je suis allé chez un second concessionnaire Renault qui a tenu le même discours en disant que c'était un mot d'ordre de la direction commerciale. Je lui ai répondu que dans ces conditions, je ne pouvait pas faire affaire avec eux car avec 3000 euros de moins dès le départ, je préfèrerais abandonner. Sur ce, le commercial m'a répondu avec une amabilité extrême : "Eh bien écoutez, on s'arrête là et si vous gagnez au loto vous reviendrez !" (il perd rien pour attendre question réclamation auprès de sa direction celui-là, il partira plus vite en retraite).

    Ma question est la suivante: politesse mise à part, du point de vue légal (merci de me citer le texte svp), est-ce que le concessionnaire peut garder les 15% sans avoir à se justifier lors d'une reprise d'une voiture ou doit-il rendre le restant qu'il n'a pas à utiliser suite à une expertise de sa part ?

    Pour info, un concessionnaire d'une marque japonaise, lui, a considéré que, vu ma voiture, il ne prendrait rien. C'est honnête.
    Avec les aides de l'Etat et les rabais monstres de mai, les concessionnaires font des marges ridicules et semblent en profiter pour l'augmenter par d'autres moyens ...

    Merci d'avance.

    1
  • cbrun #2 05-06-2009 18:15:34

    Bonsoir,

    Citation de surfeur
    Pour info, un concessionnaire d'une marque japonaise, lui, a considéré que, vu ma voiture, il ne prendrait rien. C'est honnête.
    Avec les aides de l'Etat et les rabais monstres de mai, les concessionnaires font des marges ridicules et semblent en profiter pour l'augmenter par d'autres moyens ...

    Les garagistes que vous avez rencontrés n'ont pas agit autrement que la quasi totalité de leur collègues...

    Ces 15% sont la marge pronée et soutenue par le journal l'Argus de l'Automobile et cela depuis des décennies.

    Mais ces 15% n'ont effectivement rien d'obligatoire et les professionnels de la vente auto n'ont sur ce point comme sur bien d'autres lors de la négociation avec l'acheteur d'un véhicule neuf, aucune obligation. Evidemment, et vous l'aurez compris, il n'existe aucun texte réglementant  le prix  de la vente ou  de l'achat de voitures d'occasion pas plus que le mode de calcul de ces prix....

    0
  • daniel303 #3 05-06-2009 18:19:07

    bonjour,
    il n'y a pas de texte de loi qui régit cela, c'est un commerce donc à ce titre l'on vous propose des services et de produits ensuite vous êtes libre de les accepter aux conditions données par le vendeur ou bien de refuser et d'aller ailleurs.
    donc oui il fait ce qu'il veut, vous vend le produit au prix qu'il veut et est même libre de ne pas vouloir vous reprendre votre véhicule si cela ne l'arrange pas.
    seule obligation si le véhicule est accompagné d'une prime à la casse, il doit le prendre.

    0
  • SurfeurBleu #4 05-06-2009 19:10:14

    Merci pour votre réponse très claire et j'ai bien fais effectivement de ne pas accepter leurs propositions indécentes.
    Comme quoi, je voulais essayer de changer ... pour voir ... attiré par le look sympa de la Renault Mégane Coupé, mais finalement, je vais rester fidèle à ma marque (Nouvelle HONDA CIVIC).

    Ce sont des voitures de grande qualité, fiables, avec un bon rapport qualité/prix, un SAV impec depuis des années et un sens du client à des années lumières des "franchouillardises".

    Quand un concessionnaire français veut revendre une occasion japonaise, elle part en général très vite. Essayez de refourguer une Renault ou une Peugeot, dans un marché de l'occasion saturé par les loueurs de voiture et le concessionnaire français peut pleurer à la voir rouiller tous les jours sur son parking ...

    Après, chacun ses goûts ...

    0
  • Bidouyou #5 06-06-2009 08:28:51

    Bonjour,

    pour rebondir sur les propos de Surfeur, les prix de reprise sont fixé en fonction de

    - La cotation Argus Pro
    - Son état général
    - Le risque encouru

    et surtout la valeur sur le marché du véhicule. Et une honda Civic sur le marché de l'occasion, pour un professionnel, c'est un casse tête à vendre.

    Cordialement

    0
  • mc gyver #6 06-06-2009 08:49:11

    salut
    compliqué tout ça
    en effet pas de lois pour les tarifs de reprise
    une reprise est une rentrée d'argent en moins en attendant sa revente
    donc, révision ,stockage et vente ( tout ça fait par des intervenants payés + charges )les 15% sont là d'office

    il arrive qu'un véhicule ,rapidement ne soit plus là : partit chez un négocient , a l'export au prix le + juste pour qu'il ne dorme pas sur place

    faut dire que des voitures d'occasions il y en a des millions , dans les rues, les parking,les journaux,les forums,les parck autos,les concessions,dans les égouts,les congélateurs,partout , faudrait un séïsme pour se débarasser de tout ça

    j'en entend dire ,je ne trouve pas de voiture lol:lol:

    0
  • Galex75 #7 23-07-2014 16:59:03

    Ce qui est étonnant, c'est qu'en plus des 15% de frais professionnels les concessionnaires ont tendance à ajouter des frais de remise en état du véhicule pour la revente (peinture, carrosserie, pneumatiques,...etc : cela ne fait donc pas partie des 15% déjà retenu ???).
    Mon grand Scénic 7 pl toutes options (côté 12000) est repris à 5000€ : à ce prix là, j'en achète 3 des grands Scénic !!!

    0
  • mc gyver #8 23-07-2014 18:04:22
    Citation de Galex75
    Ce qui est étonnant, c'est qu'en plus des 15% de frais professionnels les concessionnaires ont tendance à ajouter des frais de remise en état du véhicule pour la revente (peinture, carrosserie, pneumatiques,...etc : cela ne fait donc pas partie des 15% déjà retenu ???).
    Mon grand Scénic 7 pl toutes options (côté 12000) est repris à 5000€ : à ce prix là, j'en achète 3 des grands Scénic !!!

    Bonjour

    Pour un particulier, 5000 € serait une très bonne affaire, beaucoup moins pour un professionnel.

    En charges et taxes, la différence fond à vue d'oeil icon_mad

    Il suffit des fois de noter tous les défauts même léger et faire faire un devis pour l'ensemble et là déjà ? + un p'tit peu de TVA, un p'tit peu de CSG, un ptit peu de perlipinpin et voilà icon_lol

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous