L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Vice caché mes droits ?

Répondre
  • tersiguel #1 18-09-2018 18:24:14

    Bonjour,
    j'ai acheté un véhicule d'occasion (Clio IV) en concession Renault en janvier 2016 (33000 kms, mise en circulation 31/10/2014).
    Je l'ai revendue via un site d'annonces à un particulier en mars dernier (soit 6 mois avec 64040 kms au compteur. Il y a un mois , le père de l'acquéreur m'a appelé en me disant que le moteur avait explosé et que voiture HS.... Je précise que mon véhicule était entretenue correctement et toujours dans les délais dans un garage. Il s'est donc retourné dans un 1er temps contre Renault qui  admet que bien entretenu et que c'était étrange (75000 kms). Renault a accepté de prendre en charge 60 % des réparations de ce fait. Ce jour, le père de l'acquéreur m'a rappelé en me disant que rien n'aboutissait au niveau des 40% restants et me réclame la somme de 2500 euros restantes ....sous peine de contacter (ce qu'il a déjà fait à priori) sa protection juridique pour se retourner contre moi ....et mandater un expert pour vice caché ???  J'ai appelé mes assurances de mon côté et moi je n'en ai pas .... Vice caché sur un véhicule entretenu de moins de 4 ans ? je suis perdue... car d'une part je ne peux pas payer et surtout je ne me sens pas responsable ... Si Renault prend en charge 60 % , c'est bien qu'il reconnaisse un défaut non ? Merci de votre aide.

    0
  • bricolo1000 #2 18-09-2018 21:38:25

    Bonjour

    Et surtout, vous n'avez pas vendu un véhicule neuf.
    Renault prend 60% car le moteur a tenu X kilomètres, ils estiment donc qu'il avait déjà perdu 40% de son potentiel.
    ==> cette usure influe sur le prix d'occasion !!

    Donc, pour le moment, ne faites rien et ne vous engagez à rien.

    Si vous recevez une convocation à expertise contradictoire, revenez nous le dire.

    1
  • mrpochpoch #3 19-09-2018 13:48:02

    Bonjour,

    Surtout que si Renault accepte de prendre 60% à sa charge pour le remplacement du moteur, c'est qu'une expertise contradictoire a été réalisée pour l'y contraindre. Donc que le moteur a été démonté.

    Les 40% restants sont bien à la charge du propriétaire du véhicule, qui va se retrouver avec un moteur neuf.

    Vous avez vendu un véhicule d'occasion, ne vous engagez dans aucune négociation avec le propriétaire du véhicule. Attendez d’être convoqué à une expertise contradictoire avant de décider quoi que ce soit, et revenez nous voir d'ici là.

    cdt,

    1
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous