L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Retrait de permis : les employeurs et assureurs seront au courant

Répondre
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  • La Rédaction #1 05-06-2018 05:14:00

    Jusqu'à présent, les assureurs et employeurs des sociétés de transport ne pouvaient être informés du retrait de permis de conduire de leurs assurés ou employés. Ce ne sera plus le cas aujourd'hui, en raison de l'adoption d'un nouveau décret.

    Lire la suite : Retrait permis  ...
    0
  • GLUCK #2 05-06-2018 08:10:42

    Bonjour,
    Faut dire que c'est tout à fait normal ça aurait du toujours exister.
    J'ai connu des chauffeurs (tous permis) qui ont eu leur permis suspendu 1 an et qui roulaient quand même.
    A+

    0
  • barete #3 05-06-2018 08:16:17

    Bonjour
    ca va même aider nos chers assureurs à augmenter leurs tarifs déjà prohibitif, surtout et même si vous n été plus sous le coup d 'une suspension de permis..

    l'excuse toute trouvée....vous étes un chauffard monsieur donc pour vous cela sera très cher !!!.
    Genial

    1
  • clauseamg #4 05-06-2018 09:10:10

    salut.bien d'accord avec toi, le problème c'est qu'un pro du volant qui perd son permis perd aussi son boulot avec toutes les conséquences que cela implique.

    0
  • eric123 #5 05-06-2018 09:26:31
    Citation de clauseamg
    salut.bien d'accord avec toi, le problème c'est qu'un pro du volant qui perd son permis perd aussi son boulot avec toutes les conséquences que cela implique.

    Bonjour,

    Quand on est un pro du volant, on connait les conséquences d'une suspension et on fait en sorte de ne pas en avoir. Premières décisions : Alcool zéro, stupéfiants zéro, respecter les limitations de vitesse et ne pas téléphoner au volant ! Deuxième décision : Gérer les points de son permis et ne pas attendre de ne plus avoir de points pour réagir.

    Il est inadmissible qu'un dit professionnel de la route se permette de rouler à 160 Km/h sur une route limitée à 90 Km/h ou 110 Km/h. Voir un conducteur de car en train de téléphoner alors qu'il tourne dans une intersection, ce n'est pas admissible non plus !

    L'objectif n'est pas de toucher les 80% de conducteurs qui respectent bien ou à peu près bien le code de la route, mais les 20% de délinquants routiers.

    2
  • scandaledahy@free.fr #6 05-06-2018 09:46:22

    Bonjour,
    Encore un cran en plus contre les conducteurs. Que celui qui n'a jamais fauté lance la première pierre !  Un retrait de permis c'est purement administratif cela ne veut pas dire que vous venez de perdre la capacité de conduire. L'assurance ne devrait pas être suspendue ! Cela met les victimes des chauffards qui continuent à rouler comme des fous en délicate situation. Plus personne pour les indemniser. Qui est puni, encore fois, la victime et pas le chauffard !

    2
  • ced74 #7 05-06-2018 10:52:19

    Même en roulant prudement, nul n'est à l'abris de voir ses points s'évaporer petit à petit, les 90 au lieu de 80 ne vont pas tarder à pleuvoir..., sans pour autant cautionné les grand excès de vitesse, à force de rouler de moins en moins vite avec toutes les assistance type réqulateur..., c'est également les accident liés à la somnolence qui vont augmenté...
    Les points qui vont s'envoler + le nouveau contrôle technique on en a pas finis avec les personnes roulants sans permis et sans CT, donc sans assurance...
    La solution ne serait elle pas de se mettre à la politique pour avoir chacun une voiture avec chauffeur...

    1
  • clauseamg #8 05-06-2018 11:38:20

    re. je suis un chauffard, il y a 4 mois prés d'Aubenas j'ai commis un excès de vitesse en passant devant un radar planqué. 54km/h au lieu de 50km/h. j'ai terriblement honte a présent de ma conduite inqualifiable ! j'essaierai a l'avenir d’être plus respectueux des lois.

    3
  1. 1
  2. 2
  3. 3
Écrivez votre message ci-dessous