L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Sur la route, les Français cumulent les risques

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • La Rédaction #1 30-03-2017 09:40:00

    Le 13e baromètre AXA Prévention fait le bilan de l'évolution du comportement des automobilistes français au volant, en mettant l'accent pour la première fois sur le cumul des comportements à risque.

    Lire la suite : Sur route ...
    0
  • JPAL #2 30-03-2017 12:49:41

    Bonjour
    Est-il possible d'avoir un lien vers l'étude AXA, j'aimerais bien voir la méthodologie utilisée pour les sondages et la traduction qui en est faite.

    Que signifie par exemple la phrase "Sur le début de l’année 2017, 59 % des conducteurs utilisent leur téléphone en roulant, contre 46 % en 2016."  ?

    que 59 % des conducteurs :
    - utilisent en permanence leur téléphone en roulant ?
    - utilisent régulièrement leur téléphone en roulant ?
    - utilisent occasionnellement leur téléphone en roulant ?
    - ont utilisé une fois au cours des 3 derniers mois leur téléphone en roulant ?
    et on pourrait en plus remplacer dans mes propositions le mot "utilisent par "déclarent avoir utilisé".

    Ce n'est pas la même chose, on ne peut donc tirer de conclusions qu'en connaissant la méthodologie.

    Quant à l’iconographie avec le texte "Sur un même trajet, les français cumulent en moyenne 9 comportements dangereux" c'est du grand n'importe quoi.
    Le texte sous entend que tous les français cumulent 9 infractions sur chaque trajet.

    JPAL

    0
  • WD29 #3 30-03-2017 17:10:53

    "Le texte sous entend que tous les français cumulent 9 infractions sur chaque trajet" cette déclaration est abus12032010.jpgive car on en remet une énième couche sur ces voyous d'automobilistes ,dont je fais partie , avec un luxe de  pourcentages qui rappellent qu'il n'y a rien de pire que cette classe là  !je trouve la méthode facile et plutôt éculée  à force d'être répétée .je soutiens la demande  de JPAL et suis curieux et impatient d'en connaître la teneur de la  réponse !

    0
  • Rody 76 #4 30-03-2017 17:40:32
    Citation de JPAL
    Bonjour
    Est-il possible d'avoir un lien vers l'étude AXA, j'aimerais bien voir la méthodologie utilisée pour les sondages et la traduction qui en est faite.

    Que signifie par exemple la phrase "Sur le début de l’année 2017, 59 % des conducteurs utilisent leur téléphone en roulant, contre 46 % en 2016."  ?

    que 59 % des conducteurs :
    - utilisent en permanence leur téléphone en roulant ?
    - utilisent régulièrement leur téléphone en roulant ?
    - utilisent occasionnellement leur téléphone en roulant ?
    - ont utilisé une fois au cours des 3 derniers mois leur téléphone en roulant ?
    et on pourrait en plus remplacer dans mes propositions le mot "utilisent par "déclarent avoir utilisé".

    Ce n'est pas la même chose, on ne peut donc tirer de conclusions qu'en connaissant la méthodologie.

    Quant à l’iconographie avec le texte "Sur un même trajet, les français cumulent en moyenne 9 comportements dangereux" c'est du grand n'importe quoi.
    Le texte sous entend que tous les français cumulent 9 infractions sur chaque trajet.

    JPAL

    bonjour-888
    pour moi c est vrai et peut etre plus et comme il n y a plus personne pour les verbalises.
    la devise en France  :   pas vu pas pris  !!!

    images
    0
  • JPAL #5 30-03-2017 21:48:56

    Bonsoir

    -> Rody 76
    Je ne conteste pas le fait qu'il y ait une dégradation des comportements.

    MAIS

    Il y a plein de méthodes permettant de MESURER ces comportements et non les estimer à partir d'un sondage (j'ai eu l'information sur un autre média) auprès de 1400 conducteurs.
    Sur le sondage :
    Quelle est la marge d'erreur (pour chaque question).
    Quelle est la population sondée dans chaque région ?
    Quelle est la marge d'erreur régionale ?
    - là j'attends le pire, car avec une moyenne de 120 personnes sondées par région, les marges d'erreur doivent être énormes. (certainement supérieur à + ou - 10 %)

    Les routes françaises sont truffées de compteurs permettant de mesurer le trafic en différenciant les VL, fourgons et PL (très utile pour optimiser l'entretien routier) et également de mesurer les vitesses.
    Pourquoi donc se remettre à un sondage pour avoir une idée approximative des vitesses pratiquées alors que cette donnée est disponible avec une grande précision auprès des gestionnaires ?

    En conclusion : cette étude me semble tout sauf scientifique.

    0
  • GLUCK #7 31-03-2017 07:00:42

    Bonjour
    Ces sondages ont plus là pour justifié le fait de massacrer les automobilistes pour après faire des règles la plus part plus stupides qu'autre chose.
    Il faut bien contenter ces associations anti voiture.
    A+

    0
  • JPAL #8 31-03-2017 09:17:24

    Bonjour

    Citation de GLUCK
    Bonjour
    Ces sondages ont plus là pour justifié le fait de massacrer les automobilistes pour après faire des règles la plus part plus stupides qu'autre chose.
    Il faut bien contenter ces associations anti voiture.
    A+

    C'est encore plus pervers que cela. Vous avez remarqué que ce n'est pas l’État qui a commandé cette publication, c'est une société privée.
    Les assurances ont l'obligation de consacrer un pourcentage de leur primes en actions de prévention. (vous noterez que le baromètre Axa est réalisé par "Axa prévention" pour s'inscrire dans cette démarche.)
    Donc cette étude ne coute rien à Axa, vu que la dépense est obligatoire.
    Son interprétation fait du buzz, elle est reprise par tous les journaux -> C'est donc une publicité gratuite pour la société.

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous