L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Un dispositif pour lutter contre les contresens

Répondre
  • gadgetum320 #2 12-03-2015 16:41:00

    Signaler le contre sens comme les passages a nivaux non gardés par un feux rouge, en dernier recours une herse automatisée.
    Ouvrir un concours pour des solutions ? si des recherches avaient étai  faites des solutions serai disponibles ?

    0
  • saxox42052 #3 12-03-2015 17:46:00

    Tous le monde n'écoute pas la radio pendant ses trajets sur autoroute. Des signaux lumineux bien distincts me paraissent nécessaire aussi.
    peut être bloquer la circulation au barrière de péage de la portion concerné

    0
  • roland.chauvette195 #5 12-03-2015 20:01:00

    Pourquoi ne pas mettre une barriere  qui ne s ouvrirait pas si on arrive a une bretelle en contre sens !!!
    Il est plus facile de nous mettre des radars pour soit disant la securite!!
    Mettre une barriere comme je l indique ça ce serait de la securite

    0
  • un pseudo libre #6 13-03-2015 10:06:59

    pourquoi ne pas mettre des herses innversee qui permettent le passage dans un  sens et crevent les pneus dans l autre sens   le vehicule serait immobilise immédiatement

    0
  • brunodu13342 #7 13-03-2015 10:10:00

    On pourrait imaginer aussi un systeme avec cameras et reconnaissance d'objets sur chaque sortie d'autoroute, qui detecterait immediatement les contresens et afficherait l'info sur les nombreux panneaux d'affichage en plus de la diffusion FM 107.7.
    Tout en prevenant les forces de l'ordre et les intervenants de l'autoroute.

    Bien sur ca aurait un cout, mais vu le profit des autoroutes ce n'est pas un probleme.

    Et accessoirement si l'eclairage des autoroutes etait retabli la nuit, ca diminuerait les accidents, mais c'est vrai que ca ne ferait pas plaisir aux actionnaires... alors on laisse les clients dans le noir.

    0
  • goldy-40 #8 06-05-2015 11:37:00

    Dans mon titre, tout est dit.
    Qui va écouter cette fréquence plus qu'une autre ?... Quelques paranoïaques de la sécurité routière seulement... En somme, seuls les instigateurs de cette mesures.

    Il serait plus intéressant de lancer des détecteurs d'alerte basés sur les instruments qui comptent le nombre de véhicules par heure (deux tuyaux pneumatiques placés au sol, voie par voie... avec un peu d'intelligence virtuelle derrière pour y ajouter le sens et éviter les mesures erronées, ou encore une barrière à infrarouge comme dans les alarmes de terrain.

    Personnellement j'ai été confronté à ce cas très rare en surprenant de pleine nuit sur l'A64 un espagnol septuagénaire sur la voie opposée. J'ai essayé de lui faire comprendre par gestes son erreur, cela n'a eu d'autre effet que de le faire accélérer.
    Je me suis alors arrêté à une borne d'alerte, j'ai averti les services concernés... En vain... J'ai alors réaccéléré, tenté une nouvelle fois de le faire s'arrêter -- en vain -- puis pour arriver au péage avant lui et prévenir le personnel.
    L'un d'eux était au courant mais il était seul.
    Peu après, le contrevenant s'est arrêté 100 m avant le péage, puis a repris le bon sens avant de se mettre devant une borne de paiement.
    C'est là que l'employé après l'avoir vertement réprimandé lui a confisqué sa carte de paiement au moment où il tentait de la mettre dans la borne...
    Après je suis parti. J'avais fait mon devoir de citoyen... Mais toujours aucun gendarme à l'horizon 20 mn (voire plus) après mon alerte....

    Plus facile de les trouver pour nous mettre des PV faciles... et parfois très limites des valeurs légales (leur terrain favori semble t-il). Et je parle par expérience simplement.

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous