L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

ACCIDENT SCOOTER EN DEPASSEMENT AVEC VOITURE PORTIERE OUVERTE

Répondre
  • tiphaine galère #1 28-10-2009 16:56:53

    Bonjour à Tous,

    Je cherche à connaître les responsabilités des protagonnistes dans le cas de l'accident suivant:

    Je remontais EN SCOOTER une file de voitures à l'arrêt (embouteillage) par la gauche, sur une route à sens unique de circulation. Sur cette route les voitures peuvent stationner des deux cotés de la voie. Quand soudain le passager d'une voiture en stationnement sur la gauche a ouvert sa portière.
    Je l'ai donc percuté de plein fouet et je suis venue chuter sur un autre véhicule à droite à l'arrêt. Bilan : fractures, scooter mis a la casse, plus de moyens de transport...

    Mon assurance m'indique que je suis en tord car je remontais cette file de voiture.
    Cependant la personne qui a ouvert sa portière est également en tord, non? (d'après ce que j'ai compris à travers les autres articles de votre forum).

    Quoiqu'il en soit mon assurance me dit que je vais devoir "payé" pour les réparations des deux véhicules, alors que je n'aurais pas percuté le deuxième si le premier n'avais pas ouvert sa portière...

    Est ce que quelqu'un peut me confirmer que le fait de dépasser une file de véhicules à l'arrêt me donne le tord dans cet accident?
    Q'en est-il de la responsabilité de l'ouvreur de portière?

    Merci de votre réponse!

    Bonne soirée!

    0
  • cbrun #2 28-10-2009 18:32:48

    Bonsoir,


    Eh bien, dites-moi, vous avez un assureur qui a de son métier, à l'évidence, des connasisances vraiment limités..

    Ne croyez rien de ce qu'il vous raconte; votre responsabilité doit être totalement dégagée. Demandez à la Ligue Des Droits de l'Assuré (LDDA) qu'elle apprenne son métier à cet assureur de pacotille (et changez en par la même occasion).

    Allez sur le site de la LDDA à  l'adresse https://ldda.net (attention, pas de "www" après les "//" et notez son adresse e.mail : ldda.decaze@wanadoo.fr

    0
  • idiot gene #3 28-10-2009 21:12:27

    bonsoir

    par ailleurs, pourquoi est-ce que le législateur aurait pondu cet article

    Citation

    Article R417-7
    Il est interdit à tout occupant d'un véhicule à l'arrêt ou en stationnement d'ouvrir une portière
    lorsque cette manoeuvre constitue un danger pour lui-même ou les autres usagers.
    Le fait de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l'amende prévue pour les
    contraventions de la première classe.

    pour goût d'embêter son électeur? ou parce que cela représente un réel danger?

    pourquoi leur raconter aussi que vous doubliez des véhicules? à ce train là, vous doubliez aussi tous les véhicules en stationnement de part et d'autre smile

    vous circulez sur la chaussée,
    une portière s'ouvre subitement et représente un obstacle inévitable à moins que de n'être pas à sa hauteur au moment de l'événement.

    0
  • caropi #4 02-11-2009 23:11:49

    Je suis d'accord avec les autres réponses que tu as eu mais comme d'habitude, nous as tu tout dit ?

    En effet si si le constat ou le rapport de police il est indiqué que dans cette rue il y a interdiction de doubler, tu es bien en tord ou si il apparait que tu a coupe une ligne blanche ou un zébra par exemple.

    Maintenant si rien de tout ça, en effet le tiers qui à ouvert sa portière à ton passage doit être en tord (2e bémol à la condition qu'il s'agisse bien d'une ouverture de portière, car si sa porte était déjà ouverte cela rechange la donne)

    0
  • cbrun #5 03-11-2009 08:14:42

    Bonjour,

    Citation de caropi
    Maintenant si rien de tout ça, en effet le tiers qui à ouvert sa portière à ton passage doit être en tord (2e bémol à la condition qu'il s'agisse bien d'une ouverture de portière, car si sa porte était déjà ouverte cela rechange la donne)

    1-
    Merci de respecter le règlement de ce forum en incluant dans vos interventions les salutations d'usage...
    2-
    "Car si la porte est déjà ouverte..."

    En matière de règlement IRSA, cela ne change rien du tout ! C'est 100% de responsabilité à la charge de celui dont  la portière est ouverte....
    Par contre, s'il est établi  dans le dossier qu'au moment du choc, la portière était ouverte depuis un temps suffisamment long pour qu'elle ne soit plus un élément de surprise pour celui qui  circule, on peut défendre un 100% à  la charge de celui qui heurte.
    Mais pour cela il faudra menacer de façon crédible l'assureur de la portière d'un procès à l'encontre de l'adversaire et de l'assureur de ce dernier... qui ne peut être mis en cause que par la vois judiciaire ainsi que vous le savez très certainement.

    0
  • tiphaine galère #6 06-11-2009 11:20:32

    Bonjour à tous!

    Merci pour vos réponses!
    En effet dans ma situation de dépassement sur voie à sens unique, je n'ai franchit ni une ligne blanche ni un zébra et il n'y avait pas d'indications concernant le dépassement...

    Après avoir râlé, mon assurance m'a confirmé que la personne qui a ouvert sa portière est responsable, cependant je suis toujours en négociation pour la prise en charge des réparations et responsabilités concernant le deuxième véhicule que j'ai dégradé...

    Enfin voilà, encore merci et Bon Week End!

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous