L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Accident scooter voiture sur le périphérique sans faire de constat

Répondre
  • Deathnote #1 28-01-2010 20:34:22

    Bonsoir,

    Je vous le dit de suite je suis pas très fier de ce qui m'est arrivé ce soir en rentrant chez moi.Je sais que remonter les files sont tolérés mais interdite par le code de la route.

    Je fais attention et suis reconnaissant des automobilistes qui nous laissent gentillement passer.

    Voici ce qui est arrivé:

    Je remontais la fameuse file imaginaire des motos/scooters sur le périphérique et une voiture a actionnée son clignotant droit et déboitée immédiatement pour prendre une place sur la voie du milieu hors j'arrivais a ce moment.
    Je n'allais pas vite j'étais a 20 -25 Km/h mais comme il commençait a pleuvoir la route été grasse et en freinant j'ai glissée et heurté sur le coté droit la voiture.

    Vous penserez pour certains "Bien fait pour lui, il n'avait qu'a rester dans la file comme une voiture le ferait" et je ne vous blâmerai de le dire ou de le penser.
    Cependant on sait tous que si tous les motards et scooters font la même chose que les voitures "rouler normalement" beaucoup de conducteurs de voitures commenceraient a perdre patience de voir autant de deux devant eux prenant toute cette place. Enfin bref, c'est un long débat...et ce n'est pas le sujet.

    Pour continuer je ne suis pas tombé et je n'ai aucunes blessures. Mon scooter ne présente aucuns dégâts matériels et ce que j'ai pu constater de la voiture elle non plus j'ai juste heurté son rétro ça c'est sur. Mais il est revenu dans sa position initial.

    Avec le conducteur on a échangé brièvement, lui m'a demande si j'allais bien et qu'il était désolé de ne pas avoir regardé dans son rétroviseur. Moi je lui ai dit que j'allais bien et qu'apparemment aucuns dégâts étaient présents sur mon scooter. Il m'a demandé pour sa voiture mais dans le noir on distingue pas bien mais a première vue il n'avait rien sur son coté droit.

    On s'est regardé il m'a fait signe, je lui est dit c'est bon on en reste la ? il a hoché de la tête comme pour dire oui. J'ai levé ma main pour acquiescer et je me suis remis en route et lui a finalement changé de file.

    Nous n'avons donc pas fait de constat ni d'échange de coordonnées.

    Mes questions sont les suivantes:

    Quels sont les risques que je peux encourir?
    Dois-je tout de même contacter mon assureur?
    Dois-je "oublier" ce qu'il vient d'arriver?

    Il est bien évident que je suis désolé pour cet automobiliste s'il découvre après coup des dégâts sur son véhicule. En même temps s'il en avait je pense que j'en aurais aussi.

    Une autre question: Que se passerait-il s'il en découvre? Que peut il faire et qu'est-ce j'encours?

    Pour conclure, cela montre bien qu'il existe un réel danger a remonter les files d'autant plus si j'étais à un vitesse supérieure a 50km/h. Bien sur la plupart des motards font extrêmement attention. Malheureusement beaucoup de scootéristes le sont moins même s'ils y en a quelqu'uns qui essaient malgré tout de faire très attention et de respecter les automobilistes.

    Je vous remercie par avance d'avoir lu mon problème. J'espère que vous pourrez y apporter des réponses.

    Je souhaite une excellente soirée a tous les conducteurs de véhicules quels qu'ils soient.

    0
  • Deathnote #2 29-01-2010 17:27:06

    Bonsoir,

    Existe-t-il quelqu'un qui pourrait me répondre? icon_confused

    Par avance merci,

    Bonne soirée,

    0
  • monaco #3 29-01-2010 17:32:28

    Bonjours,bonsoire.
    Bienvenue sur le forum.
    Je ne vois pas ce qui vous tracasse.Dormez tranquille.
    @+.

    0
  • idiot gene #4 30-01-2010 01:44:58

    bonjour

    vous vous êtes arrêté et avez échangé avec l'adversaire. Il ne peut donc pas y avoir de délit fuite à vous reprocher.

    Vous avez conclu un accord sur le moment.
    Tant pis pour l'un comme pour l'autre si des conséquences apparaissent (matérielles ou physiques).

    La file des motard n'est pas imaginaire, elle est réelle...elle est juste pas reconnue par des autorités trop trouillardes (alors que cela est dans les pays voisins).

    Si à Paris, les citadins et banlieusards sont au courant de cette pratique, ils laissent tomber leur attention en cette saison n'imaginant pas des fous braver le mauvais temps (de fait on est moins nombreux qu'aux beaux jours on l'on fait de véritables caravanes ou chenilles smile )
    sm36
    take care

    0
  • Deathnote #5 01-02-2010 17:35:31

    Bonsoir,

    Merci Monaco , Merci Idiot gene pour vos réponses.

    Je me posais des questions après coup. Mais vos réponses me rassure.

    Bien à vous,

    Deathnote.

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous