L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Dieselgate. Volkswagen condamné à indemniser une cliente française

Répondre
  • jleblanc956 #1 07-05-2021 17:00:00

    Si le scandale du "dieselgate" a déjà coûté des milliards d'euros d'amendes et d'indemnisations diverses à Volkswagen, la marque n'avait encore jamais été condamnée en France. Mais une décision de la cour d'appel de Pau pourrait bien changer la donne.

    Lire la suite : Dieselgate Volkswagen ...
    0
  • jchab657 #2 08-05-2021 09:22:31

    "le scandale du “dieselgate” n’a toujours pas fini d’empoisonner l’existence de Volkswagen"
    Sérieusement ?
    Et le tort fait aux millions d'utilisateurs du diesel, la décote bien plus rapide de leur voiture, ça n'a pas empoisonné leur existence ?
    Et là nul ne réparera les dégâts dont ils ont ont été victimes alors que VW est lui responsable, directement.

    0
  • Semperex #3 08-05-2021 09:58:14

    Cher Monsieur, à l'époque, la filiale de VW U.S. s'est fait totalement piégée comme des débutants par une action conjointe du lobby pétrolier et du lobby des 3 "grands", dont le but unique (non avoué, bien entendu, rappelez vous des affaires du foie gras et des fromages au lait cru) était d'empêcher la montée en volume des véhicules Diesel sur leur marché. Il suffisait de bien regarder la grille des normes anti-pollution américaines, ça crevait l'oeuil que les plafonds des NOx étaient arrangés dans ce but, tellement elles étaient irréalistes. C'est certain que les Allemands n'avaient vraiment rien compris à  la façon de procéder et au fonctionnement  local des Américains quand il s'agit de défendre par tous les moyens leur propre marché. En Europe, la situation d'homologation étant complètement différente, la comparaison n'a pas lieu d'être. Cordialement

    0
  • sprinteur #4 10-05-2021 13:02:21

    Le problème est dans le délai: la justice donne une décision encore susceptible de cassation cinq ans après le scandale. Cette durée est comparable à la durée courante de détention d'un véhicule et impose au consommateur qui n'y est pour rien (c'est VW qui a triché et le législateur qui a imposé les normes) une perte de jouissance ou une jouissance forcée (obligation de conserver le véhicule pour contre-expertise au autre).

    En terme d'image le calcul de VW risque d'être contre-productif: qui a envie d'acheter à un constructeur qui pénalise ainsi ses acheteurs et les fait pressurer des années par son service juridique tout-puissant pour nier sa propre faute pourtant démontrée et reconnue?

    VW devrait aussi penser à l'avenir pour la satisfaction de ses clients, il ne suffit pas de tourner la page du Diesel, une recherche de "panne Volkswagen ID3" est par exemple éloquente. Bon courage aux acheteurs et à leurs avocats.

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous