L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Exces de vitesse plus de 40km/h plus conduite sous l'emprise de stup

Discussion fermée
  • Yanisdu92 #1 14-06-2016 00:54:10

    Bonjour a tous et a toutes ,
    Je vous expose mon cas en esperant que vous puissiez m'aidez car je suis tres stresser .
    Le 16 avril 2016 , je decide de me rendre sur le lieu de l accident de mon papa decede 8 ans plus tot jour pour jour . Je me gare sur le bas coté depose des fleurs et je m'allume un joint comme la veille car quand je suis deprimé sa me permet de m evader . Je fume mon joint puis reprend le volant et je n ai q une hate c'est d arriver chez moi pour me reposer . Je monte a 155 km/h au lieu de 100 car jeune conducteur en decsente et ligne droite et la je me fait flashé au pistolet radar . A la sortie suivante un camion de gendarmerie me dit de les suivre  . Je les suit m arrete et la le gendarme me fait faire un test salivaire qui se revele bien sur positif . S en suit une prise de sang .le gendarme saisit mon permis et me laisse rentrer chez moi a pied . Ensuite 3 jours apres toujours pas de nouvelles de la sous prefecture . Jappele le gendarme qui me dit que je peut venir recuperer mon permis . Je le recupere . Aujourd'hui je suis stresser nous somme le 14/06/2016 et toujours pas était auditionné . Le gendarme m'a appeler pour me signaler que j'avais une suspension administrative de six mois mais il est actuellement en convalescense pendant trois mois et il veut transferer mon dossier a un autre gendarme pour l'audition mais cela fait quasi deux mois deja . Jai encore mon permis sur moi . Toujours pas de nouvelle . Je n'ai pas reçu de recommandé de la sous prefecture. Alors mes questions sont celle ci : - Je voudrais savoir combien d amende a peut pres je peut avoir de la part du tribunal ?
    - Quand faire la visite medicale et avec qui pour recuperer mon permis ?
    - y a til un vice de procedure ?

    vitesse retenu : 147 km/h
    Javais 10 point et devais avoir mes 12 point au mois de janvier 2017

    P.S :
    Pas de morale svp . Je suis conscient de ce que jai fait .

    Merci a tous et a toutes .

    0
  • ViveLeVTT #2 14-06-2016 07:20:42

    bonjour,

    Vu le délai, il y a des chances que ce que vous appelez suspension "administrative" soit en fait une suspension "pénale" car vous avez du être jugé par une procédure de ordonnance pénale et le gendarme est censé vous la communiquer et/ou faire exécuter la suspension.

    En France, une sanction n'est exécutable que lorsqu'elle a été communiquée au sanctionné.

    0
  • GLUCK #3 14-06-2016 07:46:17

    Bonjour,
    " P.S :
    Pas de morale svp . Je suis conscient de ce que jai fait . "

    Sa ce n'est pas a toi de nous le dire on est sur un forum et si on veux te dire quelque chose tant que c'est dans des limites du raisonnable et respectueux on le fera.
    Tu es un danger public ce qui est arrivé à ton père apparemment ne t'as pas servi tu n'es pas seul sur la route tu n'as pas eu d'accident mortel c'est tant mieux alors pour ce comportement tu n'as pas besoin de garder un permis.
    A+

    0
  • Yanisdu92 #4 14-06-2016 18:00:41
    Citation de GLUCK
    Bonjour,
    " P.S :
    Pas de morale svp . Je suis conscient de ce que jai fait . "

    Sa ce n'est pas a toi de nous le dire on est sur un forum et si on veux te dire quelque chose tant que c'est dans des limites du raisonnable et respectueux on le fera.
    Tu es un danger public ce qui est arrivé à ton père apparemment ne t'as pas servi tu n'es pas seul sur la route tu n'as pas eu d'accident mortel c'est tant mieux alors pour ce comportement tu n'as pas besoin de garder un permis.
    A+

    Tu ne repond pas a ma question tu peut passer ton chemin .
    Cordialement .

    0
  • Yanisdu92 #5 14-06-2016 18:03:36
    Citation de ViveLeVTT
    bonjour,

    Vu le délai, il y a des chances que ce que vous appelez suspension "administrative" soit en fait une suspension "pénale" car vous avez du être jugé par une procédure de ordonnance pénale et le gendarme est censé vous la communiquer et/ou faire exécuter la suspension.

    En France, une sanction n'est exécutable que lorsqu'elle a été communiquée au sanctionné.

    Bonjour ,

    Merci pour ton renseignement . Mais je n ai toujours pas de nouvelles . A tu des reponses a mes questions ?

    CORDIALEMENT .
    MERCI ENCORE D AVANCE

    0
  • Tiger33 #6 14-06-2016 19:03:23

    bonjour
    Fermeture du sujet puisque les commentaires ne vous plaisent pas et que vous voulez  IMPOSER VOTRE LOI
    sur un forum qui reste cordial et poli
    et RESPECTUEUX de TOUT commentaire  poli
    Si vous ne savez pas accepter le bon et le mauvais et surtout les règles d'un forum
    Passez donc aussi votre chemin puisque ca ne vous plait pas
    c'est dommage le reste etait poli mais on ne jette pas ce qui nous plait pas . on ignore tout au plus

    tiger

    0
Partager sur Facebook
  1. 1