L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Extrait de mon véhicule pour... non respect des distances de sécurité!

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • Pioui #1 23-03-2007 23:31:33

    Bonsoir.

    J'ai fait lundi dernier l'expérience de l'amabilité de certains de nos policiers.

    Je rentrais vers mon entreprise, afin de ramener un collègue.
    Je circulais tranquillement sur la file de gauche du boulevard, celle de droite étant occupée par plusieurs véhicules dont un fourgon de CRS.
    Au bout de quelques centaines de mètres, ne pouvant doubler ce véhicule, je décide de me rabattre derrière lui car je devais bifurquer un peu plus loin.
    Je mets donc mon clignotant après avoir vérifié que la distance entre le fourgon et le véhicule suivant étais suffisante (une trentaine de mètres, à environ 35 kmh).
    Au moment ou je me rabats, la voiture derrière moi se met à me faire force appels de phare et coups d'avertisseur.
    Habitant Bordeaux, je ne me formalise pas, les imbéciles n'étant pas rares par chez nous...
    Ce véhicule me colle donc tout en continuant ses appels de phare.
    La rue que je dois emprunter (en fait un raccourci qui me permet d'éviter un feu rouge) approchant, j'actionne le clignotant, puis, le moment venu, tourne à droite.
    L'excité(e) derrière moi recommence de plus belle ses coups de klaxon et appels lumineux.
    Légèrement irrité, j'adresse au conducteur(trice?) un geste agacé et continue mon chemin, dans une petite rue.
    Quelle n'est pas ma surprise de voir au bout de celle-ci le fourgon de CRS suivi du véhicule de l'excité !
    Je m'arrête au stop, et vois les CRS se jeter vers mon véhicule. L'un d'entre me saisit au col a travers la fenêtre en m'insultant !
    Je reste calme, mets le frein de parking, coupe le contact et ouvre la portière afin de descendre du véhicule.
    Les trois énergumènes se jettent sur moi, me bousculent un peu et finissent par me demander mes papiers. Je demande alors quelle infraction j'aurais bien pu commettre, ce à quoi le plus petit des trois me répond que j'ai fait une queue de poisson à... sa femme !
    En effet, le conducteur du véhicule est une conductrice, et donc suivait le fourgon de CRS.
    (est-il normal que des fonctionnaires en exercice soient suivis par leurs épouses ?)
    Je réponds donc que c'est faux, que la distance entre les véhicules était largement suffisante pour permettre ma manoeuvre et que leur interprétation des faits était pour le moins bizarre.
    Viennent alors les menaces diverses et variées, dont l'hypothétique outrage, et le mari énervé finit par me dresser une contravention pour "non respect des distances de sécurité avec le véhicule précédent", lequel n'était autre que le fourgon de CRS.
    Entre temps des passants éberlués s'étaient arrêtés, et manifestaient leur désapprobation aux fonctionnaires, ce qui les a un peu calmés.
    Lors de la rédaction du PV, le CRS a refusé de noter mes remarques sur le document.
    J'ai pour ma part contesté l'infraction et refusé de signer.
    J'ai porté plainte contre ces trois voyous en uniforme dès le lendemain matin.
    J'entends bien contester la validité de ce PV, les circontances dans lesquelles il a été dressé et obtenir des éclaircissements sur le comportement inadmissible de ces fonctionnaires.
    Merci d'avance pour vos conseils.

    0
  • poloche #2 24-03-2007 00:50:36

    Bonsoir
    Bon courage ,j'espère que vous avez des témoins autres que ceux qui étaient vous dans la voiture. par exemple les passants

    0
  • LOLO10 #3 24-03-2007 06:22:40

    Bonjour, cette histoire est en effet tout bonnement hallucinante..
    un peu d'humour : souvenez vous qu'a une certaine époque les militaires en campagne étaient suivis non pas par leurs épouses mais par le bordel.. avec à bord le médecin qui va bien pour éviter les MST..
    bref, pour revenir à votre histoire.. avez vous des témoins de cet événement ? dans l'affirmative, une lettre au procureur de la république de bordeaux ainsi qu'au commandant de la compagnie de CRS du coin également ne ferait pas de mal..
    contester la contravention peut cependant poser une difficulté puisque ces agents sont assermentés et donc le pv fait foi jusqu'a preuve contraire.. d'ou les témoins...qui auraient vus, 1° le fait que vous n'avez pas contrevenu au non respect des distances de sécurité, 2° qui aurait constaté l'éventuel voie de fait dont vous avez été victime...
    tenez nous informés...

    0
  • mécaniques #4 24-03-2007 09:09:03

    Bonjour,

    Y en a quand même un peu plein les couilles de la sacro-sainte parole de l'assermenté contre le reste du monde !!!!

    Ne serait-il pas possible de ramasser quelques signatures (c'est la mode...) de manière à faire péter un texte de loi qui protègerait le pékin moyen de l'abus de pouvoir, en instituant comme axiome que c'est aux autorités d'apporter la preuve de l'infraction, et non pas au mis en cause de se faire chier la bite et le reste pendant des mois juste pour ESSAYER de prouver le contraire ??!!!

    Il leur faut quoi pour se rendre compte que ça va déraper ?!! Un mort ? Une émeute à un carrefour ? Une prise d'otages dans une perception ? Un collectif spontané de vaches à traire qui brusquement et sans aucune concertation préalable décide de casser du flic comme ça pour le plaisir ?

    Il faut que ça s'arrête au bout d'un moment !!!

    Tout le monde en a bien plein le cul maintenant, on va finir par les frapper et eux vont finir par tirer, et après ce sera l'escalade, bordel de merde de pompe à foutre, la Loi est donc uniquement faite pour garantir l'impunité de tous les petits trous du cul qui la font appliquer ???!!!

    Voilà, mon post va sauter et je vais être banni, et au point où en sont les choses ça ne changera malheureusement rien à la suite des évènements.

    Roulez cachés et sortez groupés ...

    0
  • Snake88 #5 24-03-2007 12:00:01

    Bonjour,

    je vois que l'on pourrait faire une bible regroupant tous les abus de pouvoir qui se déroulent depuis quelques mois, quelques années, ainsi que toutes les infractions bidon qu'ils collent aux gens, quand ils veulent et où ils veulent.
    Avant je les voyais comme des professionnels sensés assurer la sécurité des gens, plus maintenant: dernièrement ils sont capables de tout et de n'importe quoi. Tous ne sont pas comme ça, mais bon nombre d'entre eux se prennent pour Rambo depuis que caliméro est au pouvoir, et dans ce cas mieux vaut les éviter à tout prix...
    Leur image est en train de se dégrader, et c'est normal, parce que ce sont toujours les mêmes qui s'en prennent plein la gueule pour un oui ou pour un non. :taper:

    0
  • Moneypenny #6 24-03-2007 12:57:57

    Bonjour,
    Il est quand même vraisemblable qu'un juge s'étonne de la présence d'une épouse dans une voiture suivant le car de CRS.
    Par ailleurs on imagine mal qu'un conducteur sain de corps et d'esprit,à moins d'avoir abusé de la boisson,s'amuse en présence de tout un car de CRS à faire une queue de poisson?
    Et le témoignage et la présence de Madame sont peut-être un point d'embarras pour ces messieurs,non?
    En moins couillue(vous me le pardonnerez,j'espère...)je partage aussi le point de vue de Mécaniques.
    Bonne journée à tous

    0
  • CamilleA #7 24-03-2007 18:23:38

    Bonsoir,
    Pas d'accord avec LOLO...:wink:
    Pour moi, du moins il me semble,

    Citation de LOLO10
    d'ou les témoins...qui auraient vus,
    1° qui aurait constaté l'éventuel voie de fait dont vous avez été victime...
    avec, à la clé,
    une lettre au procureur de la république de bordeaux ainsi qu'au commandant de la compagnie de CRS du coin
    et même les média, pourquoi pas,
    en insistant lourdement sur cette altercation
    2° le fait que vous n'avez pas contrevenu au non respect des distances de sécurité,
    en s'appuyant (lourdement) sur le 1° parce que sinon, beaucoup moins de chances d'y arriver à faire sauter le PV en faisant l'inverse

    Du moins, c'est comme ça que je ferais...

    0
  • idiot gene #8 24-03-2007 19:59:08

    bonsoir

    Citation de Moneypenny
    Bonjour,
    Il est quand même vraisemblable qu'un juge s'étonne de la présence d'une épouse dans une voiture suivant le car de CRS.

    bin ça dépend où ça se passe :roll: prenez les juges de Bobigny par exemples...ils ne seront pas étonnés que madame surveille son crs d'époux, car il y aurait, dans certaines brigades, quelques habitudes à Saint Denis :sm11:
    y a d'la joie...trallalala, ya d'la joie, partout...:D

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous