L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

homicide involontaire

Répondre
  • Avie #1 01-05-2007 16:09:02

    Ma mère a eu un grave accident de la route en ce vendredi 13 avril..... elle s'est endormi au volant apres avoir pris un cachet pour dormir (stinox) elle devait aller au lit mais une violence dispute avec son CONcubin la pousser a partir de la maison...

    Elle s est déportée sur la gauche, a percuté un homme arrivant en porshe, face a face.

    Ma mère est une miraculée selon les medecins en clio II avec Airbag et ceinture, ma fois c'était une bonne voiture...
    Mais lhomme en face vient de décédé apres 20 jours de coma (Porsche de collection, sans airbag et moteur a l arriere....

    Putain pourquoi pourquoi pourquoi  ?????????
    Qui doit annoncer la mort de cet homme a ma mere ?? elle est trop instable et fragile psychologiquement (procedure de divorce en cours avec mon pere depuis 3 ans)

    Va t'elle aller en prison ?? mon frere (20 ans) et moi (25ans) sommes désemparé, ne sachant quoi faire, par ou commencer, si ce n'est presenter nos condoléances a la famille mais celle ci acceptera t'elle ???

    Dans combien de temps aura lieu le procés ? c'est aux assises ??

    0
  • idiot gene #2 01-05-2007 16:44:23

    bonjour

    dans un cas aussi grave que celui-ci, il faudra faire intervenir l'assistance juridique qui est sans doute incorporée à l'assurance voiture ou habitation de votre mère.
    Puisqu'elle est en cours de divorce, il serait bon aussi que son avocat vérifie que l'assistance juridique fait de son mieux pour aider votre mère et la conseiller convenablement.

    A part le stilnox, est-ce que votre mère avait bu ne fût-ce qu'un seul verre d'alcool peu de temps avant?
    est-ce que l'analyse de sang qu'elle a du avoir révèle une trace d'alcool, si oui, quel taux?
    Est-ce qu'elle prend d'autres médicaments tranquilisants de manière habituelle?

    0
  • Avie #3 01-05-2007 18:07:59

    salut,

    le sujet a ete vu 50 fois et personne n a rien a dire. Les gens sont toujours du coté des victime et non pas de coupable mais nous les enfants qui sommes innocents nous ne sommes pas responsable mais  honteux et nous avons autant besoin d aide que les victimes,

    en tout ca merci de ton interet idio gene

    ma mere prenait toujours ces medicaments depuis plus de deux ans....
    j ai entendu dire que l aide juridictionnelle ne peut etre utilisé qu une fois et c'est déja fait avec l affaire du divorce

    je sais pas de quoi sera fait l avenir et j en ai peur  sad

    0
  • kirlian1 #4 01-05-2007 18:15:01
    Citation de Avie
    salut,

    le sujet a ete vu 50 fois et personne n a rien a dire. Les gens sont toujours du coté des victime et non pas de coupable mais nous les enfants qui sommes innocents nous ne sommes pas responsable mais  honteux et nous avons autant besoin d aide que les victimes,

    en tout ca merci de ton interet idio gene

    ma mere prenait toujours ces medicaments depuis plus de deux ans....
    j ai entendu dire que l aide juridictionnelle ne peut etre utilisé qu une fois et c'est déja fait avec l affaire du divorce

    je sais pas de quoi sera fait l avenir et j en ai peur  sad

    bonsoir
    rapidement
    c'est un homicide involontaire donc ce ne sera pas les assises, mais le tribunal correctionnel
    l'aide juridictionnelle est accordée en fonction des revenus pas du nombre ou de la categorie des"dossiers"

    0
  • idiot gene #5 01-05-2007 18:43:48

    bonsoir avie

    il ne faut pas te formaliser par le peu de réponses faites jusqu'à présent, d'une part parce que c'est un férié, d'autre part parce que les gens qui sont venu lire, n'étant pas très connaisseurs en droit et surtout sur un cas si sérieux, ont eu la sagesse de ne pas faire de la morale à deux balles.
    D'autant plus que tu n'y es pour rien.

    aie un peu de patience, ceux qui ont un peu de savoir, sont certainement en train d'étudier les textes et procédures pour ne pas dire des bêtises.

    Quoiqu'il en soit, si ta mère a déjà eu droit à l'aide juridictionnelle pour le divorce, ce que Kirlian dit est fiable.

    Cela dit, cette affaire est tellement sérieuse qu'elle aura nécessairement besoin du concours de professionnels,  à l'abri des regards étrangers.

    Outre le besoin de soutien juridique de ta mère, j'espère qu'elle est suivie psychologiquement, parce que, comme ton pseudo l'indique, cette histoire là marque ad vitam ceux qui restent.

    0
  • CamilleA #6 01-05-2007 19:44:12

    Bonsoir,
    Difficile de donner des bons conseils dans ce genre de circonstances. Une chose est certaine, si vous souhaitez présenter vos condoléances à la famille "adverse", n'hésitez pas sur le principe. Mais évitez les condoléances classiques, peut-être plutôt par écrit que verbalement (mais le choix vous appartient, faites comme vous le sentez) mais ne tentez pas trop - dans ce courrier ou cette conversation - d'excuser votre mère (sans la "charger" non plus, "explicable mais pas excusable", "responsable mais pas coupable"). En plus, vous-mêmes n'y êtes pour rien. Donc pas de raison (rationnelle) de vous agresser personnellement, mais vous vous doutez bien qu'on ne peut pas vous "accueillir à bras ouverts".
    Parmi les griefs d'une famille "victime", l'un des plus fréquents est que, justement, elles n'ont reçu aucun signe, aucune marque de sympathie, qui montrerait que l'autre famille ne se préoccupait pas que de son propre sort.
    De toute façon, il va vous falloir du courage.

    0
  • Supertramps #7 01-05-2007 21:10:04

    Bonsoir ,


    Je pense qu'il faut  prendre attache auprès de votre assureur afin qu'il entame rapidement les démarches nécessaires pour l'indemnisation des ayants droit qui ne doivent pas se sentir "abandonnés" , nourrissant ainsi la rancoeur qu'ils auront forcément à l'encontre de votre mère.

    Il faut inviter votre assureur à vous communiquer les coordonnées d'un avocat afin que le moment venu  vous puissiez être utilement assisté à l'occasion des poursuites pénales qui seront engagées , et au procès civil le cas échéant.

    Je rejoins l'avis de CamilleA pour ce qui est de manifester auprès de la famille une marque de condoléance adaptée aux circonstances .

    0
  • Moneypenny #8 01-05-2007 23:15:18
    Citation de Avie
    salut,

    le sujet a ete vu 50 fois et personne n a rien a dire. Les gens sont toujours du coté des victime et non pas de coupable mais nous les enfants qui sommes innocents nous ne sommes pas responsable mais  honteux et nous avons autant besoin d aide que les victimes,

    en tout ca merci de ton interet idio gene

    ma mere prenait toujours ces medicaments depuis plus de deux ans....
    j ai entendu dire que l aide juridictionnelle ne peut etre utilisé qu une fois et c'est déja fait avec l affaire du divorce

    je sais pas de quoi sera fait l avenir et j en ai peur  sad

    Bonsoir,
    Il ne s'agit pas d'être du côté des victimes,mais plutôt en ce qui me concerne de ne pas savoir quoi vous répondre.
    Je pense que c'est une situation terrible.Mais au moins avez vous toujours votre mère.
    L'aide juridictionnelle est accordée par dossier(par exemple,un divorce,un litige prud'homal,un litige avec un commerçant sont autant de dossiers et autant d'aides possibles).
    Vous n'avez aucune culpabilité à éprouver,vous et votre frère.On n'est pas responsable des actes de ses parents.Tout juste de ses siens propres.Ce qui est déjà suffisant.
    Restez forts et unis.Et confiants en l'avenir.Bon courage

    0
Écrivez votre message ci-dessous