L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Interdiction de sortir en marche arrière de son parking, en IDF ?

Répondre
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  • eh #1 11-09-2008 17:56:00

    Bonjour à tous,

    je me souviens, lorsque j'ai suivi des cours de code en vue de passer le permis, il y a plus de 30 ans,
    avoir appris qu'en Ile de France, il est interdit de sortir d'un parking privé (garage ou autre) pour accéder
    à la voie publique, en marche arrière.

    D'autres personnes ayant obtenu leur permis il y a longtemps (au siècle dernier),  m'ont confirmé l'info.

    Cependant, je n'arrive pas à trouver les références d'une réglementation fixant cette interdiction
    (arrêté préfectoral ou autre ?).
    Quelqu'un pourrait-il les fournir, si elles existent ?
    Merci d'avance.

    A défaut, cette interdiction résulte-t-elle d'une réglementation spécifique, ou simplement d'un article assez général
    du CdR qui prescrit la prudence et l'absence de gêne des autres usagers lorsqu'un véhicule quitte un espace
    privé pour s'engager sur la voie publique ?

    7
  • kirlian1 #2 11-09-2008 18:44:39
    Citation de eh
    Bonjour à tous,

    je me souviens, lorsque j'ai suivi des cours de code en vue de passer le permis, il y a plus de 30 ans,
    avoir appris qu'en Ile de France, il est interdit de sortir d'un parking privé (garage ou autre) pour accéder
    à la voie publique, en marche arrière.

    D'autres personnes ayant obtenu leur permis il y a longtemps (au siècle dernier),  m'ont confirmé l'info.

    Cependant, je n'arrive pas à trouver les références d'une réglementation fixant cette interdiction
    (arrêté préfectoral ou autre ?).
    Quelqu'un pourrait-il les fournir, si elles existent ?
    Merci d'avance.

    A défaut, cette interdiction résulte-t-elle d'une réglementation spécifique, ou simplement d'un article assez général
    du CdR qui prescrit la prudence et l'absence de gêne des autres usagers lorsqu'un véhicule quitte un espace
    privé pour s'engager sur la voie publique ?

    bonsoir
    à ma connaissance pas d'interdiction explicite, mais sortir en marche arriere oblige pratiquement
    - a effectuer une marche arrière sur la voie publique avant de prendre la voie.

    hors le cas des parkings privé, je ne connais à Paris que cette restriction
    - Quand le stationnement a lieu en bataille, le conducteur doit placer son véhicule les deux roues
    arrière contre le trottoir; quand le stationnement a lieu en épi, seule une des roues arrière doit toucher au
    trottoir.

    1
  • Platon78 #3 11-09-2008 18:58:20

    Bonsoir

    Le code Rousseau 1500 de 1965 ou 1975 disait ceci

    En sortant d'un parking, d'un garage ou de la cour d'un immeuble, je roule à une vitesse réduite me permettant un arrêt sur place pour céder le passage aux autres usagés, et aussi aux piétons.
    Je sors de préférence en marche avant pour une meilleure visibilité, et ne pas avoir à manoeuvrer sur la rue.

    2
  • cbrun #4 11-09-2008 21:16:59

    Bonsoir,

    J'ai trouvé çà dans ma "cave à documents" :

    L'ordonnance (du préfet de police de Paris) n° 71-16757 du 15 septembre 1971 (BMO DU 29/9/1971) stipule dans son article 10 :
    1° Pour accéder à l'intérieur d'un immeuble, le conducteur d'un véhicule ne doit utiliser que les passages spécialement aménagés à cet effet. La sortie en marche arrière est interdite.

    Par ailleurs, c'est l'article 19 de cette même ordonnance qui décrit les règles à observer dans les stationnements en épi ou en bataille. Ces règles sont exactement celles que nous présentées kirlian 1.

    Cette même ordonnance interdisait aussi
    - les quarts de tour à gauche sur voie à double sens ailleurs qu'à une intersection de chaussées
    - les quarts de tour à gauche pour qui sortait d'une propriété riveraine pour s'engager dans une chaussée à double sens de circulation ailleurs qu'à une intersection de chaussées...

    Ah !...souvenirs, souvenirs... c'était le temps ou l'on pouvait traverser Paris du Sud (porte de Versailles) au Nord (porte de la Chapelle) en 15/20 minutes !...

    PS
    Ceci ne concernait que PARIS INTRA MUROS et ses communes limitrophes qui constituaient alors le département de la Seine...

    2
  • kirlian1 #5 11-09-2008 21:36:10
    Citation de cbrun
    Bonsoir,

    J'ai trouvé çà dans ma "cave à documents" :

    L'ordonnance (du préfet de police de Paris) n° 71-16757 du 15 septembre 1971 (BMO DU 29/9/1971) stipule dans son article 10 :
    1° Pour accéder à l'intérieur d'un immeuble, le conducteur d'un véhicule ne doit utiliser que les passages spécialement aménagés à cet effet. La sortie en marche arrière est interdite.

    Bonsoir Claude
    merci pour la précision, là je suis passé très au dessus
    comme quoi !
    Il faut toujours avoir de l'humilité et imaginer  connaitre parfaitement un texte n'est qu'illusoire  :sm23:

    1
  • play3000 #6 12-09-2008 07:19:39

    Bonjour,
    En ce qui me concerne, il y a un peu plus de 15 ans, et ce n'était pas en Ile de France, on m'avais appris que le code de la route interdisait de sortir d'un chemin, d'une propriété privée, ... sur une voie de circulation en marche arrière.*
    A+
    Play3000

    1
  • poree jean-claude #7 12-09-2008 08:33:06
    Citation de cbrun
    Bonsoir,

    J'ai trouvé çà dans ma "cave à documents" :

    L'ordonnance (du préfet de police de Paris) n° 71-16757 du 15 septembre 1971 (BMO DU 29/9/1971) stipule dans son article 10 :
    1° Pour accéder à l'intérieur d'un immeuble, le conducteur d'un véhicule ne doit utiliser que les passages spécialement aménagés à cet effet. La sortie en marche arrière est interdite.

    Par ailleurs, c'est l'article 19 de cette même ordonnance qui décrit les règles à observer dans les stationnements en épi ou en bataille. Ces règles sont exactement celles que nous présentées kirlian 1.

    Cette même ordonnance interdisait aussi
    - les quarts de tour à gauche sur voie à double sens ailleurs qu'à une intersection de chaussées
    - les quarts de tour à gauche pour qui sortait d'une propriété riveraine pour s'engager dans une chaussée à double sens de circulation ailleurs qu'à une intersection de chaussées...

    Ah !...souvenirs, souvenirs... c'était le temps ou l'on pouvait traverser Paris du Sud (porte de Versailles) au Nord (porte de la Chapelle) en 15/20 minutes !...

    PS
    Ceci ne concernait que PARIS INTRA MUROS et ses communes limitrophes qui constituaient alors le département de la Seine...

    Bonjour,

    Sauf erreur de ma part, si l'arrêté date de 1971, les départements de la Seine et de la Seine-et-Oise n'existaient plus. Les nouveaux départements ont été créés au 1er janvier 1964. Cela étant, cette ordonnance pouvait donc s'appliquer à Paris et aux communes limitrophes de l'ex-département de la Seine.

    0
  • Papymèche #8 12-09-2008 18:19:23

    Bonsoir

    Je me souviens aussi de ce qu' on me disait quand j' ai passé le permis. Et je continue d' appliquer, ou que je sois.

    Par contre, cet article exhumé de cave comme du bon vin par M Brun, est t' il toujours en vigueur ?
    Nul doute que côté Assurances, il le soit. Mais côté code routier, j' avais cherché il y a plusieurs mois, et n' avais pas trouvé.

    0
  1. 1
  2. 2
  3. 3
Écrivez votre message ci-dessous