L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

PV pour avoir grillé un feu rouge alors que je suis passé au vert

Répondre
  • vince59130 #1 11-12-2011 23:36:26

    Bonjour,

    Je voudrais avoir votre avis pour savoir si je tente la contestation d'un PV ou non.

    Un soir, j'ai tourné à gauche au carrefour près de chez moi. Quand je me suis engagé dans le carrefour, le feu était vert, mais le carrefour était bien encombré avec quelques voitures devant moi qui voulaient également tourner à gauche. Après que le feu d'en face ai passé au rouge, toutes les voitures ont pu tourner à gauche. Vu que le carrefour était encombré, j'étais le dernier à tourner à gauche alors que le feu était déjà passé vert dans le sens perpendiculaire. Mais au moment de tourner, je ne pouvais pas voir de quelle couleur était mon feu puisque je l'avais dépassé.
    Après avoir tourné, deux policiers m'arrêtent. Je croyais que c'était un simple contrôle de routine. Mais ils m'avaient arrêté pour avoir grillé le feu rouge. Je lui explique donc que je le feu était vert quand j'ai dépassé le feu. Mais, le policier me répond qu'il ne fallait pas avancer alors que le carrefour était encombré. C'est une règle que je respecte généralement, mais ce soir là j'étais un petit plus pressé que d'habitude. Bref, j'ai vraiment l'impression que l'agent verbalisateur a choisit la facilité. Car tous les soirs, il y a des automobolistes qui "grillent" le feu vert car le carrefour est encombré.

    Bref, j'ai l'impression de m'être fait arnaqué surtout que je déteste les gens qui grillent les feux rouges.

    Etant donné que je suis passé au vert, est-il possible de contester l'infraction : "Inobservation, par conducteur de véhicule, de l'arrêt imposé par un feu rouge fixe." ?

    Merci d'avance pour vos conseils.

    Ca m'apprendra à habiter près de la CRS 11.

    0
  • Aléa #2 11-12-2011 23:44:50

    Bonsoir,

    Selon votre récit, c'est cet article qui aurait dû vous être appliqué  :


    Article R415-2 En savoir plus sur cet article...
    Tout conducteur ne doit s'engager dans une intersection que si son véhicule ne risque pas d'y être immobilisé et d'empêcher le passage des véhicules circulant sur les autres voies.

    Le conducteur d'un véhicule autre qu'un cycle ou un cyclomoteur ne doit pas s'engager dans l'espace compris entre les deux lignes d'arrêt définies à l'article R. 415-15 lorsque son véhicule risque d'y être immobilisé.

    Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du premier alinéa est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

    Le fait, pour tout conducteur d'un véhicule autre qu'un cycle ou un cyclomoteur, de contrevenir aux dispositions du second alinéa est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

    0
  • Timh #3 11-12-2011 23:46:33

    Bonsoir,

    c'est  à vous de prouver que vous n'avez pas commis les faits qui vous sont reprochés, ils sont bien les CRS de Lambersart, ils font leur boulot avec les risques que l'on sait dans les grandes villes frontalières

    L’intitulé de l'infraction reproché seul peut sauver la mise mais ce sera difficile ...

    Bon courage

    0
  • GLUCK #4 12-12-2011 10:17:19
    Citation de vince59130
    Bonjour,

    Je voudrais avoir votre avis pour savoir si je tente la contestation d'un PV ou non.

    Un soir, j'ai tourné à gauche au carrefour près de chez moi. Quand je me suis engagé dans le carrefour, le feu était vert, mais le carrefour était bien encombré avec quelques voitures devant moi qui voulaient également tourner à gauche. Après que le feu d'en face ai passé au rouge, toutes les voitures ont pu tourner à gauche. Vu que le carrefour était encombré, j'étais le dernier à tourner à gauche alors que le feu était déjà passé vert dans le sens perpendiculaire. Mais au moment de tourner, je ne pouvais pas voir de quelle couleur était mon feu puisque je l'avais dépassé.
    Après avoir tourné, deux policiers m'arrêtent. Je croyais que c'était un simple contrôle de routine. Mais ils m'avaient arrêté pour avoir grillé le feu rouge. Je lui explique donc que je le feu était vert quand j'ai dépassé le feu. Mais, le policier me répond qu'il ne fallait pas avancer alors que le carrefour était encombré. C'est une règle que je respecte généralement, mais ce soir là j'étais un petit plus pressé que d'habitude. Bref, j'ai vraiment l'impression que l'agent verbalisateur a choisit la facilité. Car tous les soirs, il y a des automobolistes qui "grillent" le feu vert car le carrefour est encombré.

    Bref, j'ai l'impression de m'être fait arnaqué surtout que je déteste les gens qui grillent les feux rouges.

    Etant donné que je suis passé au vert, est-il possible de contester l'infraction : "Inobservation, par conducteur de véhicule, de l'arrêt imposé par un feu rouge fixe." ?

    Merci d'avance pour vos conseils.

    Ca m'apprendra à habiter près de la CRS 11.

    Bonjour,
    Ben oui tout comme 99% des conducteurs moi y compris pas vu pas pris (le 1% c'est le jour ou l'on respecte cette règlementation).

    Ne dit pas ça c'est parce que t'es en colère de t'être fait prendre il a du en avoir marre que l'on foule au pied le code.


    A+

    0
  • paturage44 #5 12-12-2011 10:55:09

    Re

    Citation de GLUCK
    Ne dit pas ça c'est parce que t'es en colère de t'être fait prendre il a du en avoir marre que l'on foule au pied le code.

    oui, en .. "avoir marre "..... mais est-ce une raison valable du FDO pour fouler lui-même au pied le code de la route, et commettre un faux en écritures publiques en verbalisant pour une infraction imaginaire de franchissement du feu qui est différente et plus sévèrement sanctionnée que celle réellement commise par Vince de s'être avancé sans s'assurer préalablement qu'il puisse tourner et franchir la dernière partie du carrefour (même amende mais ici ..pas de peine complémentaire de suspension pendant 3 ans, pas de perte de 4 points) ? ...

    Donc le FDO se rend coupable d'une infraction bcp plus grave dans l'échelle des peines que celle commise par l'automobiliste ... ?

    Mais peut-être le FDO est-il de bonne foi, et commet-il tout simplement une erreur de lecture du mémento code ?

    0
  • vince59130 #6 12-12-2011 20:39:41

    Finalement, j'ai cédé et j'ai payé. De toute façon, c'est le pot de terre contre le pot de fer.

    Mis à part ça, je respecte les institutions de l'Etat et le travail des FDO  ;-)


    Bonne soirée

    0
  • Marplij #7 13-12-2011 16:14:20
    Citation de paturage44
    Re

    Citation de GLUCK
    Ne dit pas ça c'est parce que t'es en colère de t'être fait prendre il a du en avoir marre que l'on foule au pied le code.

    oui, en .. "avoir marre "..... mais est-ce une raison valable du FDO pour fouler lui-même au pied le code de la route, et commettre un faux en écritures publiques en verbalisant pour une infraction imaginaire de franchissement du feu qui est différente et plus sévèrement sanctionnée que celle réellement commise par Vince de s'être avancé sans s'assurer préalablement qu'il puisse tourner et franchir la dernière partie du carrefour (même amende mais ici ..pas de peine complémentaire de suspension pendant 3 ans, pas de perte de 4 points) ? ...

    Donc le FDO se rend coupable d'une infraction bcp plus grave dans l'échelle des peines que celle commise par l'automobiliste ... ?

    Mais peut-être le FDO est-il de bonne foi, et commet-il tout simplement une erreur de lecture du mémento code ?

    Bonjour,

    Tout à fait d'accord.

    0
  • Papymèche #8 13-12-2011 16:46:33

    Bonjour Marplij

    Citation

    Tout à fait d'accord.

    Avec quoi ?

    Citation

    Cà ; Donc le FDO se rend coupable d'une infraction bcp plus grave dans l'échelle des peines que celle commise par l'automobiliste ... ?

    Citation

    Ou çà : Mais peut-être le FDO est-il de bonne foi, et commet-il tout simplement une erreur de lecture du mémento code ?

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous