L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Stationnement devant un garage dans un parking privé fermé

Répondre
  • Punchpays #1 19-05-2011 22:46:01

    Bonsoir,

    Je viens vous demander conseils concernant un problème de stationnement.
    Je m'explique, j'habite dans un appartement en location gratuite dans l'immeuble de mon père qui est le seul et un unique propriétaire. Le parking est un parking privé fermé par un bip pour le portail coulissant et une clé pour l'entrée des piétons.
    Dans ce parking mon père à fait construire un garage L  pour 3 voitures qui est pivoté à 90 degrés ce qui donne un rectangle avec les places de parking restantes (je sais pas si je suis assez clair??), il reste 3 places de parking et une petite place ou il faut manœuvré plusieurs fois pour rentré soit 4 places en tout. Je précise que cette petite place n'est jamais utilisé (se sont des feignasses de la manœuvre icon_mad)
    Les seuls ayants accès au parking sont: moi, ma cousine et mon oncle dans le garage, mon cousin, SOS Médecin (entre 2 et 3 voitures) et une sage femme (qui ne s'y gare que rarissimement) dans le parking.
    Il se trouve que à plusieurs reprise avant que j'emménage, certains médecins se garaient devant l'entré du garage empêchant mon oncle d'y garé sa voiture et l'obligeant à aller chercher le médecin pour qu'il déplace sa voiture et en le signalement qu'il ne devait pas se garer devant une sortie de garage. Et cela continue encore depuis que j'ai emménagé, malgré le fait que je leurs aient rappelé qu'ils (je dis ils car ils sont plusieurs médecins) ne devaient pas se garer devant. Les gendarmes m'ont dit qu'ils n'interviendraient pas car c'est un parking privé fermé donc pas de PV ni de mise en fourrière possible. Ce soir en partant les voitures étaient toutes bien garé et en rentrant je trouve une de celle qui était bien garé devant mon garage, je me met donc derrière lui en attendant qu'il vienne me chercher. Après lui avoir signifié encore une fois son incivilité et son foutage de gu..le ce médecin me dit qu'il est médecin urgentiste (sa donne le droit de se garer devant une sortie de garage et en plus d'être garé en marche avant ce qui ne facilite pas la sortie mais ce n'est pas son problème apparement), qu'il n'y a pas de place (alors que quand je suis partis il y avait environ 3h, il était bien garé) et que le parking est mal foutu et que s'il faut il poussera ma voiture et tant pis pour les fracas :sm20: et tout cela malgré le fait que l'agence qui gère l'immeuble leurs aient téléphoner.

    Je me demandes donc qu'elles sont les recours légaux pour qu'ils ne mettent plus leurs voitures devant l'entré du garage, en sachant qu'a part les anciens marquage des places de parking qui correspondent à peu près à la nouvelle configuration du parking il n'y a ni panneaux de stationnement interdit devant garage, ni place de parking nominatives.

    Je m'excuse d'avoir été aussi long et je vous remercie par avance de vos conseils et/ou remarques et/ou article de loi pour les faire comprendre qu'ils gènent :wink:.
    Cordialement smile

    ps: quand est-il au niveau de/des assurances (auto et habitation) s'il "pousse" ma voiture vu que je me gare derrière lui??

    Ci joint un petit schéma ^^

    images
    0
  • idiot gene #2 19-05-2011 23:24:42

    bonjour,

    sos médecin est locataire dans l'immeuble? avec attribution de place de parking?
    Est-ce qu'il y a un règlement intérieur? qui aborde la question du parking, de la discipline et des sanctions?
    S'il n'y en a pas, le propriétaire (ou son délégué?) pourrait très bien faire un règlement intérieur avec des sanctions en cas de non respect: par exemple, la suppression du code d'accès pour les "contrevenants". :sm30:
    Ils n'auront qu'à marcher pour retrouver leur véhicule "d'urgence".

    Si c'étaient eux qui se trouvaient à votre place, ils seraient les premiers à appeler la police (ça m'est arrivé! un psychiatre qui pétait un plomb parce que j'étais devant chez lui (voie publique, pas de garage ni bateau) un maniaque très certainement d'après ce que m'a dit le policier qui l'a calmé! smile

    0
  • paturage44 #3 20-05-2011 06:47:19

    Re

    Citation de Punchpays
    Je m'excuse d'avoir été aussi long et je vous remercie par avance de vos conseils et/ou remarques et/ou article de loi pour les faire comprendre qu'ils gènent :wink:.
    Cordialement smile

    Vous faîtes une LRAR, des photos, etc ..
    ensuite vous demandez une conciliation devant le juge de proximité pour la somme de par exemple 100 euros par infraction constatée ..

    0
  • Punchpays #4 20-05-2011 10:06:07

    Bonjour,

    Oui SOS Médecin est locataire dans l'immeuble mais sans attribution nominative de place de parking, sur leur contrat il est stipulé "un emplacement de parking", il n'y a pas de règlement intérieur vu que ce n'est pas une copropriété. Et on ne peut pas changer le code d'acces, il n'y a qu'une clé et un bip donc voir si on peut changer les bips

    Le fait est que le proprio est prévenue donc il mettra un marquage au sol pour les places de parking avec attribution des places vu que comme cité plus haut ils n'ont qu'"un emplacement de parking" donc à moins d'avoir des troubles de la vue et de la dyslexie je lis bien "un emplacement" soit "1 emplacement" et pas deux ou trois Oo dans ce cas...j'irais consulter smile

    Ben j'aurais bien appelé les gendarmes mais ça ne relève pas de leurs pouvoirs sauf si le mec emboutie ma voiture et encore que là au niveau de l'assurance sa serai moi qui serait en tord icon_mad

    Ahh les psychiatres...aussi tordu que leurs patients apparement :sm12:

    @ Paturage44
    Comment fixer la somme de l'infraction?? sur quelle base chiffré ce gène??
    Pour les photos, vu qu'il y à trois voitures qui se gare devant mon garage (même proprio??) il faut que j’attende qu'ils se remette devant mon garage. Dans l'immédiat je vais passé mon après midi à faire des courriers pour les envoyer en LRAR.

    Voila et si le mec continue malgré tout, le proprio prévoit de mettre des arceaux de parking (une idée de ou sa se vend??) et si le mec continue ben..advienne que pourra :sm13:

    En tout cas merci pour vos conseils ^^

    0
  • paturage44 #5 20-05-2011 13:23:34
    Citation de Punchpays
    @ Paturage44
    Comment fixer la somme de l'infraction?? sur quelle base chiffré ce gène??

    Ben c'est comme à New York :
    l'un propose un chiffre, l'autre dit c'est trop, c'est pas assez, et le juge décide selon son bon vouloir..
    Il faut bien reconnaitre que c'est au total assez pifométrique ..

    0
  • Punchpays #6 20-05-2011 15:13:31

    Ok va pour le piffomètre alors :sm19:

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous