L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

URGENT Contester un constat mal rempli???

Répondre
  • Najmae #1 19-01-2009 23:18:20

    Bonsoir,

    J'ai eu un accident à un croisement avec un 4X4.
    je vais essayer de vous expliquer au mieux la situation:
    Véhicule A = 4X4 véhicule B= moi
    Sur une rue à 2 sens, chaque véhicule roule dans le sens opposé.
    On arrive à un croisement où les deux véhicules veulent tourner à gauche.
    Dans le code de la route quand on doit se contourner par l'arrière afin qu'on le puisse chacun tourner vers la gauche sans soucis.
    Or le véhicule A m'a coupé la route avant même que je ne puisse le croiser.
    Comme j'ai vu qu'il m'a coupé la route j'ai limité les dégâts en braquant tout de suite à gauche.
    Ce qui n'a pas pu éviter le choc.
    Le conducteur A reconnait son tort. Donc on remplit le constat
    Mais sur ce constat on a coché ce qu'on allait faire 'virait à gauche' tout les deux et non ce qu'on faisait.
    C'est à dire pour A 'virait à gauche' et pour B ne rien mettre vu que je roulais tout droit (sens de la route).
    Le schéma représente seulement la direction des deux véhicules et non le croquis au moment du choc comme demandé sur le constat.
    Le conducteur A n'a pas voulu mettre d'observation et moi j'ai mis 'véhicule B tournait à gauche et le véhicule A qui tournait gauche, m'a coupé la route'
    Résultat responsabilité 50/50, mon assurance ne veut rien attendre (super la matmut!!)
    La seul solution c'est que l'adverse veuille accepter de faire un nouveau constat!!!
    Mais bon 50/50, ça lui va très bien à lui.
    Je voudrais savoir quels recours sont possible pour contester un constat déjà signé?
    J'avais un témoin, mais comme le mec à reconnu son tort, je ne l'ai pas mis? puis-je le faire intervenir?
    Est-il possible de faire annuler un constat du fait que le croquis n'a pas été fais au moment du choc??

    Toutes les aides sont les bienvenues.
    Merci à l'avance
    Najmae
    N'hésitez pas si il y a un point que vous n'avez pas compris.

    0
  • Platon78 #2 20-01-2009 08:14:29

    Bonjour

    Si vous avez noté que le  véhicule A qui tournait gauche, m'a coupé la route, les torts devraient être pour votre adversaire à 100%.
    Ce qui sera en contradiction avec les points d'impacts, puisque vous dites avoir tout braqué pour éviter le choc, je suppose que vous avez été touché à l'aile arrière droite, et votre adversaire à l'aile avant droite, ce qui peut laisser supposer que c'est vous qui avez couper la route.
    Un descriptif des points d'impact ne serait pas inutile, et attendez le passage de cbrun pour un avis éclairé.

    0
  • CamilleA #3 20-01-2009 09:36:11

    Bonjour,

    Citation de Najmae
    (super la matmut!!)

    Ben, vu votre descriptif, je ne vois pas très bien quelle décision différente elle aurait pu prendre, c'est vous qui avez vraiment "taillé vous-mêmes le bâton pour vous faire battre" : cases mal cochées, pas de croquis, témoin pas déclaré sur le constat.
    Moi, au vu du constat, j'en aurais fait autant. :roll:
    Comme le dit Platon, reste plus qu'à travailler sur les points d'impact, mais il va falloir qu'ils soient à l'évidence impossibles selon la version du constat.

    0
  • Najmae #4 20-01-2009 12:41:01

    Bonjour Platon78

    L'impact du choc pour les deux véhicules est l'aigle avant droit. J'ai juste eu assez de temps pour braquer à gauche rapidement, vu qu'il a coupé devant moi.
    En fait, pour lui il pensait qu'on allait se croiser par devant alors que dans le code de la route c'est par l'arrière.

    Bonjour CamilleA,

    "cases mal cochées, pas de croquis, témoin pas déclaré sur le constat."
    cases mal cochées : tout simplement car sur le constat il n'y a aucune case pour 'roulait sur sa voie'
    du coup j'ai mis 'virait à gauche' (ce que j'aillais faire et que j'ai fais pour éviter un gros choc)
    pas de croquis : croquis fais mais pas au moment du choc j'ai dessiné la voie où se trouvait les deux véhicules près d'un croisement avec des flèches qui indiquaient où elles aillaient, mais pas le point de choc.
    Témoin pas déclaré sur le constat : l'autre conducteur a reconnu ses torts et m'a dit pas besoin de le citer.
    J'ai mis super la matmut tout simplement parce que pour leur rôle de conseil c'est zéro, la personne que j'ai eu n'a rien voulu savoir.
    Elle m'a dit "c'est comme ça un point c'est tout, faut voir avec l'autre personne pour refaire un nouveau constat". Donc je trouve que avec un peu de tact, elle aurait pu me donner des explications plus claires au lieu de vouloir écourter la communication.

    Merci pour vos réponses.
    bonne journée

    0
  • Platon78 #5 20-01-2009 13:09:56

    Bonjour

    Aile avant droite aux deux véhicules risque très probable d'un 50/50.

    Lorsqu'il n'existe pas de case vous concernant, on ne coche aucune case, et explications sur le shéma.

    Le réflexe pour essayer d'éviter le véhicule A, risque de vous pénaliser, par contre si vous aviez continué tout droit, pour passer derrière, les torts auraient été pour votre adversaire à 100%.

    Mais attendez le passage de cbrun qui est un pro des problèmes d'assurances.

    0
  • CamilleA #6 20-01-2009 13:47:20

    Bonjour,

    Citation de Najmae
    J'ai mis super la matmut tout simplement parce que pour leur rôle de conseil c'est zéro, la personne que j'ai eu n'a rien voulu savoir.

    Mais, quel autre conseil voulez-vous qu'elle vous donne une fois que c'est trop tard ? Tous les préposés qui répondent au téléphone de toutes les compagnies d'assurance vous auraient fait exactement les mêmes réponses.

    Et effectivement, comme le dit Platon, quand on n'est pas en tort, on n'a aucune case à cocher (en n'oubliant pas de mettre 0 dans la case du total en bas de la page, d'ailleurs).
    Plus les points d'impact qui vont bien avec le constat amiable, si votre adversaire n'accepte pas d'en refaire un autre (comme vous l'a très justement suggéré votre assureur) vous n'avez quasiment aucune chance d'avoir gain de cause, à mon humble avis.
    Resterait encore le témoin, mais le témoin qu'on ne déclare qu'après coup, une fois connue la décision de l'assureur, ils n'aiment pas trop...

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous