L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Vitesse excessive eu égard aux circonstances à 35km/h, contestable?

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • oeb201 #1 06-08-2011 19:38:25

    Bonjour,



    Je me tourne vers vous pour votre opinion car je me sens un peu victime d'un abus de pouvoirs. En pleine accélération à la sortie d'un rond-point, pied-à-terre certes mais ce n'est qu'une petite voiture 1.3L, je tombe sur une équipe de gendarmes qui me font signe de m'arréter. "Alors je vous explique, l'amende c'est 90€ pour vitesse excessive eu égard aux circonstances" (un bonjour çà lui aurait pas fait mal hmm ).


    N'étant pas de nature aggressive je me retrouve carrément étonné, je questionne vite-fait mais j'avoue que je m'attendais à ce temps qu'a un avertissement et un "roulez doucement". Sauf que maintenant avec un peu de recul, je me sens blazer de me prendre 90€ dans la gueule, surtout que je viens de finir mes études et me voila maintenant en quete d'emploi sans le luxe d'un revenu.

    https://i.imgur.com/bNU15.jpg

    Les faits: je roulais au pas derrière un conducteur hésitant sur le rond-point, arrivé a la sortie que je voulais j'accélère comptant monter a 50km/h puis passé la 4ème. Hors je remarque la présence des gendarmes, je lève un peu le pied en vérifiant ma vitesse: 35km/h. Un gendarme me fait signe de m'arreter, un contrôle des papiers peut-etre? Si seulement.

    A savoir, voici la zone précise en question, les gendarmes étant placé a droite ou sont garées les voitures. Les circonstances: agglomération, passage piéton.

    https://maps.google.com/maps?q=43.743392,7.144305&num=1&t=h&sll=37.0625,-95.677068&sspn=23.875,57.630033&ie=UTF8&ll=43.74346,7.144333&spn=0.000515,0.001321&z=20&iwloc=A
    https://i.imgur.com/Z8XPl.png

    A votre avis, étais-je dans le tort et vaut-il la peine de contester?

    0
  • gringo #2 06-08-2011 19:42:22

    bonsoir,
    je ne peux vraiment pas vous dire si vous étiez en tord ou pas , je n'étais pas sur le terrain...:o, par contre ce que je peux vous dire, c'est que votre contestation est vouée à l'échec : les fdo sont assermentés ; pas vous.............

    0
  • interceptor80 #3 06-08-2011 19:46:48

    Bjr
    Aucune chance d avoir gain de cause agent assermente a juge que vous rouliez trop vite dans le rond point c est a vous d apporter la preuve du contraire ce qui a mon avis impossible

    0
  • fildeferencuivre #4 06-08-2011 20:03:31

    bonsoir
    voilà tout est dit,  y a pu qu'à...
    c'est comme l'histoire du gars en deudeuche qui penchait trop en virant
    de l'avis des gendarmes, qui lui ont collé la prune pour vitesse excessive smile

    0
  • tomy75 #5 06-08-2011 20:41:52

    Bonsoir à tous

    Citation de oeb201
    Bonjour,
    Les faits: je roulais au pas derrière un conducteur hésitant sur le rond-point, arrivé a la sortie que je voulais j'accélère comptant monter a 50km/h puis passé la 4ème. Hors je remarque la présence des gendarmes, je lève un peu le pied en vérifiant ma vitesse: 35km/h. Un gendarme me fait signe de m'arreter, un contrôle des papiers peut-etre? Si seulement.
    A votre avis, étais-je dans le tort et vaut-il la peine de contester?

    Vous avez signé le PV du gendarme ? vous avez reconnu l'infraction ?
    si les réponse sont oui
    circuler !!! y a plus rien à faire .....
    sinon i est possible de contester mais c'est loin d'etre gagné.....
    c'est vous qui voyez ..!!!

    0
  • razor2 #6 06-08-2011 21:01:49

    Bonsoir, cet article du code de la route est une vraie plaie, utilisé à tort et à travers par les agents pour verbaliser à tour de bras. Il devrait être supprimé.

    0
  • oeb201 #7 06-08-2011 21:49:27

    Bon ben tant pis sad Merci pour vos réponses honnêtes, parfois il faut juste dire les choses comme elles sont.


    Pour la signature et la reconnaissance de l'infraction, quand l'agent m'a présenté le papier j'ai demandé si j'étais obligé et si je pouvais toujours contester aprés l'avoir reconnue et fut informé que oui mais bon, de toutes façon çà retombe sur sa parole contre la mienne donc ça change pas grand chose.


    C'est quand meme hallucinant que si l'on souhaite contester, celà coute potentiellement 45€ (la majoration). Aller hop, 4 ans de conduite, première contravention, ça pourrait etre pire.


    Petit détail frustrant, une fois les procédures terminées, je repars et vois dans mon rétro que les gendarmes ont de ci-tôt remplacer ma place par une nouvelle victime qui d'aprés ce que je pouvais voir avait prit le rond-point de façon tout a fait correct.

    0
  • fildeferencuivre #8 07-08-2011 07:54:25
    Citation de razor2
    Bonsoir, cet article du code de la route est une vraie plaie, utilisé à tort et à travers par les agents pour verbaliser à tour de bras. Il devrait être supprimé.

    bonjour
    ce n'est pas une plaie pour eux...
    çà leur permet de juger au pif n'importe quoi
    et leur donne encore plus de facilité pour verbaliser à la volée
    sans aucunes preuves matérielles, juste leur conviction.

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous