L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

voiture de police avec radar embarqué

Répondre
  • dresdener #1 24-04-2013 18:02:31

    Bonjour,
    Le nouveau radar embarqué est -il "légal" ou "hors la loi" ?
    Tout en roulant,la plaque avant du véhicule de police est "escamotée" pour que le radar puisse faire son "travail"..or,l'article R 317-8 du code de la route stipule que les plaques doivent être fixées de manière INAMOVIBLE !!! La police a-t-elle une dérogation pour circuler SANS PLAQUE AVANT pendant la "chasse" aux excès de vitesse ?????

    0
  • bricolo1000 #2 24-04-2013 18:29:07

    Bonjour

    Où avez vous vu qu'il n'y avait pas de plaques à l'avant ? ( avec vos sources à l'appui, merci ).

    0
  • 45phh #3 24-04-2013 18:47:38

    bonjour

    je pense que cela vient de photos trouvées sur le net ou la plaque avant est en position quasi horizontale afin de monter le cinémomètre

    0
  • interceptor80 #4 24-04-2013 18:51:17

    Bonsoir
    Encore une brève de bistrot?
    Les nouveaux véhicules radars police/gendarmerie possèdent une plaque rivetées à l'avant.
    La plaque est rivetée sur un support qui bascule pour pouvoir accéder au radar

    Voir photos sur le net

    0
  • bricolo1000 #5 24-04-2013 19:00:03

    Bonjour

    Un support basculant est considéré comme un support inamovible ?

    Ca m'étonne un peu, l'arrêté du 9 février 2009 spécifie bien que la plaque doit être fixée de manière inamovible au châssis ou à la carrosserie.

    0
  • interceptor80 #6 24-04-2013 19:13:56
    Citation de bricolo1000
    Bonjour

    Un support basculant est considéré comme un support inamovible ?

    Ca m'étonne un peu, l'arrêté du 9 février 2009 spécifie bien que la plaque doit être fixée de manière inamovible au châssis ou à la carrosserie.

    Bonsoir
    Je veux dire qu'elle doit être rivetée et non vissée.
    A l'heure actuelle les plaque sont montées sur le pare-choc et jusqu'à preuve du contraire celui ci est démontable!
    Donc je ne vois pas de conflit avec l'arrêté

    0
  • idiot gene #7 24-04-2013 19:15:08

    Bonjour

    Citation de bricolo1000
    Un support basculant est considéré comme un support inamovible ?

    Ca m'étonne un peu, l'arrêté du 9 février 2009 spécifie bien que la plaque doit être fixée de manière inamovible au châssis ou à la carrosserie.

    Citation

    Chacune des plaques d'immatriculation est constituée par une pièce rigide rapportée, fixée au châssis ou à la carrosserie du véhicule d'une manière inamovible.

    Puisque les FDO ergotent et s'abrite derrière une définition stricto sensu (inamovible ne veut pas dire immobile) alors soit!

    Mais on fera pareil!! comme James Bond avec son Aston.

    Papymèche!!! vous nous faites un proto de système de relevage déclenché par simple absorption de signaux doppler ou tir laser? :sm2:

    "Si vis bellum, para bellum" :sm19:

    0
  • bricolo1000 #8 24-04-2013 19:28:16
    Citation de interceptor80

    Citation de bricolo1000
    Bonjour

    Un support basculant est considéré comme un support inamovible ?

    Ca m'étonne un peu, l'arrêté du 9 février 2009 spécifie bien que la plaque doit être fixée de manière inamovible au châssis ou à la carrosserie.

    Bonsoir
    Je veux dire qu'elle doit être rivetée et non vissée.
    A l'heure actuelle les plaque sont montées sur le pare-choc et jusqu'à preuve du contraire celui ci est démontable!
    Donc je ne vois pas de conflit avec l'arrêté

    Mouais, si on veut big_smile

    Si c'est si simple d'enlever le parechoc, pourquoi s'embêter à modifier le support de plaque.

    Je ne me rappelle plus l'émission ( mais il y en a tellement ), consacrée à la sécurité routière, où un FDO montrait un dispositif à bascule sur une moto ( une moto n'est pas une voiture, certes ) et spécifiait bien qu'installer une plaque sur un support articulé est interdit.

    Un petit complément à l'arrêté ne serait pas inutile.

    0
Écrivez votre message ci-dessous