L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

phrase à la con (jeux à la con n°2)

Répondre
  • G3BO #1 13-01-2005 08:00:08

    Dans le même genre, je vous propose de corser l'exercice

    je lance une phrase et vous devez faire la suite, si tous le monde joue le jeu , le résultat peut être surprenant wink
    par contre il faut reprendre ce qui sera déjà écrit, je commence :



    Il était une fois

    0
  • thana840 #2 13-01-2005 09:13:55

    Il était une fois, dans le désert, une jolie fille qui se promenait toute seule, lorsqu'elle croisa un dromadaire qui

    0
  • gregtdi #3 13-01-2005 09:27:52

    Il était une fois, dans le désert, une jolie fille qui se promenait toute seule, lorsqu'elle croisa un dromadaire qui, cherchant dans ses poches, heurta sa bosse dans l'énorme...

    0
  • G3BO #4 13-01-2005 09:28:17

    Il était une fois, dans le désert, une jolie fille qui se promenait toute seule, lorsqu'elle croisa un dromadaire qui, cherchant dans ses poches, heurta sa bosse dans sa tronche :)p , la fille était là entendue au sol ayant perdue connaissance, le dromadaire s'empressa de

    0
  • gregtdi #6 13-01-2005 09:29:53

    Il était une fois, dans le désert, une jolie fille qui se promenait toute seule, lorsqu'elle croisa un dromadaire qui, cherchant dans ses poches, heurta sa bosse dans sa tronche :)p , la fille était là entendue au sol ayant perdue connaissance, le dromadaire s'empressa de lui faire du bouche à bouche...

    0
  • G3BO #7 13-01-2005 09:34:58

    Il était une fois, dans le désert, une jolie fille qui se promenait toute seule, lorsqu'elle croisa un dromadaire qui, cherchant dans ses poches, heurta sa bosse dans sa tronche tongue 

    la fille était là entendue au sol ayant perdue connaissance, le dromadaire s'empressa de lui faire du bouche à bouche...

    mais notre dromadaire , connaissant mal la morphologie humaine, se trompa d'orifice, et lui souffla dans

    0
  • gregtdi #8 13-01-2005 09:37:11

    Il était une fois, dans le désert, une jolie fille qui se promenait toute seule, lorsqu'elle croisa un dromadaire qui, cherchant dans ses poches, heurta sa bosse dans sa tronche tongue 

    la fille était là entendue au sol ayant perdue connaissance, le dromadaire s'empressa de lui faire du bouche à bouche...

    mais notre dromadaire , connaissant mal la morphologie humaine, se trompa d'orifice, et lui souffla dans le nez. Ainsi, son haleine pestilentielle réveilla la belle.

    0
Écrivez votre message ci-dessous