L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

La VSP fait parti du monde de la route !

Répondre
  • roadline95 #1 04-09-2008 14:29:33

    Bonjour à tous big_smile

    Je m'appelle Arnaud. J'ai 26 ans. Je viens tout juste de débarquer sur ce forum auto-moto.

    C'est pour moi un plaisir de rejoindre ce forum car j'ai remarqué que sur la route, nous n'étions pas que des automobiles à circuler mais aussi d'autres usagers interviennent (vélos, scooters, motos, motocyclettes, cyclomoteurs et les plus redoutés...Les voitures sans permis).

    Nous sommes tous responsables et nous avons tous le devoir de respecter le code universel : Celui de la route.

    De ce point de vue, je rejoins donc ce forum pour apporter mon point de vue en tant que conducteur de voiture sans permis sur les notions de la sécurité, incivilités de la route et conseils. La sécurité sur la route impose la vigilance de chacun. Je sais que ce type de véhicules sont très mal vus par les autres usagers alors qu'ils ne sont pas plus dangereux qu'un scooter et même je dirai plus sûrs et plus pratique qu'un scooter lors d'un accident à faible vitesse pour leur conducteur ou pour transporter du matériel volumineux (coffre de 20 litres pour un scooter contre 900 litres pour une VSP). Et que dire de la différence entre les deux véhicules lorsqu'on est contraint de rouler par mauvais temps !

    L'une de mes dernières captures :
    DSC0278nb.jpg

    Passionné de photographie, l'usage de la VSP s'est peu à peu imposée pour me permettre de pouvoir vivre ma passion en toute autonomie car faire de la photo requiet obligatoirement un véhicule pour pouvoir se perdre en pleine campagne sauvage au milieu des champs sur les communales, où le train, ni même le bus ne passent jamais. Suite à des grandes mésaventures pour obtenir le fameux permis B (moniteur peu pédagogue, auto-école qui ferme à 4 mois de la fin de validité du code,...etc), j'ai préféré faire confiance à ce genre de voiture et je dois reconnaître que la dernière AIXAM que je conduis est très confortable. On ne ressent aucune fatigue comme dans une "vraie" voiture, même après un trajet de plus de 100 km ou même après un cumul de 160 km en une après-midi comme je l'ai déjà fait cet été pour monter "très haut" dans l'Oise depuis mon département du Val D'Oise. Bref, la VSP, c'est la conduite décontractée et sans soucis, la porte de sortie par le haut pour les gens qui ne possèdent pas le célèbre papier rose délivré par la préfecture !

    L'explosion de la VSP est bien réelle et par chez moi, il est devenu fréquent d'en croiser.
    Merci donc d'ouvrir un peu plus l'oeil et votre coeur, vis à vis de ces voitures qui changent le quotidien des non possesseurs du fameux sésame. Veuillez considérer qu'il n'y a pas que des délinquants de l'alcool ou de la drogue qui circulent dans ces voitures mais surtout des gens parfaitement sains comme "monsieur tout le monde" qui ont une situation professionnelle et financière régulière, bien rangée, à la conduite respectueuse et assurée pour leur sécurité et celle des autres.

    Veuillez noter par ailleurs que l'accessibilité à une voiture sans permis pour des gens qui boivent ou qui ont perdu le fameux sésame à cause d'un délit de boisson ou de stupéfiant est de plus en plus difficile, accès considérablement restreint par les assurances tous risques qui sont de plus en plus strictes sur le profil des "candidats" acceptés à conduire une VSP sur la route. Bien souvent, ces délinquants sont parfaitement reconnaissables à leur voiturette vieille de 10 ans qui fait beaucoup de bruit, en mauvais état et pas assurée. Des délinquants qui font beaucoup de tort à une mini-population qui prend ainsi du plaisir à pouvoir se déplacer comme bon leur semble et à un mini-marché qui ne cesse de se développer alors qu'il présente l'un des taux d'accidents le plus bas dans sa catégorie.

    A noter par ailleurs aussi que cette catégorie de véhicules est touchée d'une très nette rajeunisation des conducteurs depuis 4 ans.

    Bionne route à tous !

    Très cordialement,

    A très bientôt.

    0
  • chari #2 04-09-2008 16:01:43

    Bonjour
    Votre plaidoyer en faveur de ces voiturettes ( terme pas du tout péjoratif ) est très convaincant  et donne finalement un aperçu positif ; s'il est vrai que j'ai toujours eu quelques réticences vis à vis de leur circulation ( difficulté de les dépasser en toute sécurité , bouchons dans les montées ) je dois avouer que j'ai  remarqué leur nombre croissant et que je me suis tenu à la prudence en adaptant ma conduite car ils ont aussi le droit de circuler ; votre témoignage constitue un moment fort de ce site ; merci pour votre contribution à la compréhension de tous les usagers de la route

    0
  • roadline95 #3 04-09-2008 16:39:40
    Citation de chari
    Bonjour
    Votre plaidoyer en faveur de ces voiturettes ( terme pas du tout péjoratif ) est très convaincant  et donne finalement un aperçu positif ; s'il est vrai que j'ai toujours eu quelques réticences vis à vis de leur circulation ( difficulté de les dépasser en toute sécurité , bouchons dans les montées ) je dois avouer que j'ai  remarqué leur nombre croissant et que je me suis tenu à la prudence en adaptant ma conduite car ils ont aussi le droit de circuler ; votre témoignage constitue un moment fort de ce site ; merci pour votre contribution à la compréhension de tous les usagers de la route

    Merci du fond du coeur...:)

    Arnaud

    0
  • monaco #5 04-09-2008 17:32:47

    Bonjours,bonsoire.
    Bienvenue sur le forum.
    @+.

    0
  • roadline95 #7 04-09-2008 21:05:42

    Merci pour votre super accueil ! smile

    Je rajouterai par ailleurs que pour un pays très attaché comme le nôtre à la notion de sécurité, la voiturette pourrait être un excellent moyen de transport pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la route car une voiturette limitée à 50 km/h comme un scooter est conductible dès 16 ans.
    Cela signifie que si nous arrivions dans un pays comme la France a rendre ces véhicules à 4 roues beaucoup plus accessibles aux petits budgets en terme de prix, nous pourrions offrir une première expérience de la route beaucoup plus formatrice à nos jeunes dès 16 ans. Cette expérience acquise dès 16 ans pourrait leur être très utile le jour de passer leur(s) permis à 18 ans. Déjà sensibilisés aux risques par eux-mêmes, sans accompagnateur, la réussite de ces jeunes au permis B serait supérieure et nous pourrions avoir l'espoir d'obtenir de jeunes conducteurs beaucoup plus aptes à affronter les subtilités de la route, d'obtenir des jeunes aux réflexes déjà très développés vis à vis de certaines situations routières difficiles et très certainement plus responsables par rapport à leur(s) erreur(s).

    Secondo, la voiturette étant plus sûre en terme d'accidentologie, nous pourrions espérer faire chuter le nombre de morts dans la jeunesse (entre 14 et 18 ans) qui sont bien souvent des ados qui ont été fauchés en scooter. A 50 km/h en scooter, la chute est mortelle. A 50 km/h en choc frontal dans une voiturette, des crash-tests réalisés par le 1er constructeur de VSP européen AIXAM le prouve : Le jeune ado a d'énormes chances de survivre à son accident car c'est la structure de sécurité indéformable de la voiturette qui absorbe le choc et non le corps de votre enfant.

    MICROCAR, autre constructeur de voitures sans permis, s'est quand à lui engagé dès 2006 à construire des voiturettes équipées d'airbag conducteur.
    Un engagement qu'il a tenu dans les faits : La première MICROCAR avec airbag conducteur est sortie début 2007.

    Je m'intéresse de très près à la sécurité et je pense que la sécurité est une notion très difficile à faire respecter car pour que la notion de sécurité soit remplie, il faut obligatoirement de la tolérance, du respect et de l'attention partagées sur les routes. Certains conducteurs malheureusement confondent encore trop souvent la route avec un terrain de jeu pour se défouler ! Et souvent, cela se fini en drame...:(

    Avec un nombre hallucinant de permis qui sont invalidés chaque année et une épreuve de permis B devenue vraiment très exigeante et très chère pour une famille, un monde du travail qui impose de plus en plus d'autonomie et de mobilité à notre jeunesse dont je fais parti, la voiture sans permis trouve progressivement tout naturellement sa place et les constructeurs s'appliquent à les améliorer sans cesse dans les domaines de l'insonorisation moteur, la sécurité, la fiabilité, le confort ainsi qu'en terme de design extérieur pour que les personnes "condamnées" quelqu'en soit la raison à devoir rouler dans ce type de voiture, puisse y trouver un certain plaisir et équilibre personnel car pour tout le monde, même si c'est une voiture sans permis, nous sommes tous sensibles à la notion de "beauté".
    C'est une notion normale et humaine.

    Les constructeurs s'efforcent donc aussi de travailler désormais la "beauté" de leurs VSP.

    Une voiture sans permis dernière génération, cela ressemble à çà :

    Road2.jpg
    Road3.jpg
    interieurG12.jpg

    Nous sommes désormais très loin des boîtes à savon inesthétiques. Cela rend ces véhicules tellement "vrais" qu'il est parfois très difficile pour un conducteur de les différencier dans le flot de circulation et que cela peut devenir un risque de danger pour la personne qui ne la repère pas.
    C'est pour cela que personnellement, j'ai équipé ma voiture sans permis à l'arrière d'un panneau "50" pour que les gens puissent m'identifier de très loin pour ne pas être surpris par ma petite vitesse et ainsi me mettre en sécurité ainsi que les mettre eux-mêmes en sécurité, en leur permettant d'anticiper très à l'avance la situation qui se présente à eux et d'anticiper le danger potentiel que je peux représenter pour des véhicules plus rapides.

    C'est également aussi par soucis de sécurité par rapport aux autres que j'ai banni volontairement certaines départementales qui me sont autorisées, après les avoir essayées et les avoir jugées à risques et que je ne prend que les départementales "tranquilles" où la circulation est très faible et sur lesquelles les gens peuvent me doubler très largement en toute sécurité avec une excellente visibilité à l'avant sur plusieurs centaines de mètres.

    Savoir conduire finalement, c'est simple, c'est le fait de se mettre à la place des autres et de toujours se demander s'ils sont rassurés en votre présence.

    Voilà pour mon analyse globale de la situation en intégrant ce forum. smile

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous