L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

AX image 1991 probleme embrayage

Discussion fermée
  • Dyne62 #1 03-06-2008 15:56:16

    voila ma pédale embrayage est devenu souple il ya moins de pression je patine !
    je dois changer l'embrayage ? si oui sa coûte combien ?
    ou faire resserrer la tige ?


    je suis étudiante je sais bricoler mais la j'ai un doute je fais appel a vous les connaisseurs ! smile

    Le modèle de la voiture
    Citroen AX 1991 - Essence
    Catégorie de la panne : Embrayage
    0
  • eagles64 #2 03-06-2008 16:26:45

    bonjour ,

    HUM HUM ,dejas lire le reglement apres je pense qu on feras quelque chose

    0
  • Dyne62 #3 03-06-2008 16:30:02
    Citation de eagles64
    bonjour ,

    HUM HUM ,dejas lire le reglement apres je pense qu on feras quelque chose

    je ne comprends pas pourquoi? ou est le probleme ?

    0
  • pierrev2v #4 03-06-2008 16:46:52
    Citation de Dyne62
    voila ma pédale embrayage est devenu souple il ya moins de pression je patine !
    je dois changer l'embrayage ? si oui sa coûte combien ?
    ou faire resserrer la tige ?


    je suis étudiante je sais bricoler mais la j'ai un doute je fais appel a vous les connaisseurs ! smile

    une réponse ICI

    0
  • Dyne62 #5 03-06-2008 16:49:15
    Citation de pierrev2v

    Citation de Dyne62
    voila ma pédale embrayage est devenu souple il ya moins de pression je patine !
    je dois changer l'embrayage ? si oui sa coûte combien ?
    ou faire resserrer la tige ?


    je suis étudiante je sais bricoler mais la j'ai un doute je fais appel a vous les connaisseurs ! smile

    une réponse ICI

    merci pour votre accueil -_- c'est vraiment sympa d'accueillir les gens comme ça, vous devriez vous reconvertir en tant que huissiers...

    Si ça vous dérange tant d'aider les gens je vois pas l'utilité de votre forum, donc soit ça vous ennuie et dites le de suite soit vous êtes utiles et vous m'aidez.

    0
  • pierrev2v #6 03-06-2008 17:09:58

    BONJOUR DYNE62

    Citation de Dyne62

    Citation de pierrev2v

    Citation de Dyne62
    voila ma pédale embrayage est devenu souple il ya moins de pression je patine !
    je dois changer l'embrayage ? si oui sa coûte combien ?
    ou faire resserrer la tige ?


    je suis étudiante je sais bricoler mais la j'ai un doute je fais appel a vous les connaisseurs ! smile

    une réponse ICI

    merci pour votre accueil -_- c'est vraiment sympa d'accueillir les gens comme ça, vous devriez vous reconvertir en tant que huissiers...

    Si ça vous dérange tant d'aider les gens je vois pas l'utilité de votre forum, donc soit ça vous ennuie et dites le de suite soit vous êtes utiles et vous m'aidez.

    Alors comme vous avez un peux de mal avec la politesse voici une citation qui ne peut que vous faire du Bien ( en étant étudiante)

    Citation

    LA POLITESSE

    La politesse est considérée comme une vertu (=bonne conduite) de pure forme, vertu d'étiquette, vertu d'apparat ! Pourtant aux enfants, c'est l'une des premières choses que l'on apprend, aussi la politesse ne peut-être considérée que comme la première "vertu" dans l'ordre chronologique et non d'importance. Cette vertu de forme, dénote pour ceux qui la possède une certaine éducation. Ainsi, un méchant poli nous semble plus haïssable qu'un méchant impoli car cette attitude révèle que celui-ci semble avoir conscience de sa méchanceté ! Dans cette remarque, nous nous plaçons dans une approche d'éthique.

    Pour beaucoup de philosophe la morale est considérée comme une politesse de l'âme, un savoir vivre, un cérémonial de l'essentiel, inversement la politesse peut être considérée comme une morale du corps, une éthique du comportement, un code de vie sociale, un cérémonial de l'inessentiel comme dirait Kant !


    La morale commence donc au plus bas - par la politesse - . En effet, aucune vertu n'est naturelle : il faut donc devenir vertueux. Mais comment si on ne l'est déjà ? Par une contrainte externe que certains appellent discipline, d'autres éducation. L'enfant faute d'instinct ne peut le faire par lui même, il faut que d'autres lui montrent. C'est par cette apprentissage (dressage ?) que l'enfant mimant les manières de la vertu, a une chance de devenir vertueux par le principe d'Aristote : "C'est en pratiquant les valeurs que nous les devenons ou dit autrement, les dispositions morales proviennent d'actes qui leur sont semblables ". La politesse est donc ce semblant de vertu, d'où les vertus proviennent.


    D'après l'auteur toute l'éducation (familiale) se joue entre la plus petite des vertus qu'est la politesse qui n'est pas encore morale, et la plus grande (l'amour) qui ne l'est plus.

    La politesse, n'est donc pas tout à fait une vertu, mais comme le simulacre qui l'imite (chez l'adulte) ou qui la prépare (chez les enfants). Elle est essentiel pendant l'enfance, inessentiel dans l'âge adulte.


    La politesse à la prendre trop au sérieux est le contraire de l'authenticité, cher aux adolescents. Si le savoir vivre n'est pas la vie ; la politesse n'est pas la morale. Elle n'est pas pour autant rien. La politesse est une petite chose qui en prépare de grandes.


    La politesse n'est donc pas une vertu mais une qualité seulement formelle. La politesse n'est pas tout, elle n'est presque rien. Mais l'homme, aussi, est presque un animal ....

    0
Partager sur Facebook
  1. 1