L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Perte d'embrayage en altitude (2500m)

Répondre
  • MASSON JL #1 23-12-2014 10:30:52

    Bonjour,
    Je possède un Slk 230 R170 depuis 06/1998 (acheté neuf)
    Lors de nos vacances 2012 dans les Alpes vers Gap, nous avons passé le col de la Bonnette,
    beau temps, paysage merveilleux. Tout c'est bien jusqu'à 2300m environ où j'ai commencé à sentir ma pédale d'embrayage de plus en plus molle. A partir de là le paysage ne m'a plus intéressé. Panne? fuite? on est dimanche, réparation??
    Arrivé en haut du col 2700m la pédale d'embrayage est restée enfoncée, j'ai dû la tirer à la main.
    et faire sauter la vitesse pour m'arrêter. J'avais toujours du frein c'était l'essentiel.
    Pour redescendre j'ai arrêté le moteur, passé la seconde et redémarré. Je suis descendu doucement en seconde sans rien toucher en me posant x questions. Et Oh! surprise vers 2300m j'ai retrouvé mon embrayage. Quel soulagement! (Dans ma jeunesse j'avais fait ce trajet en R8
    avec beaucoup moins de soucis!)
    Je n'ai jamais eu de réponse à ce problème, je pense qu'il y a une relation ente la pression atmosphérique et le circuit d'embrayage qui ne doit pas être mécanique ???
    En 2015 nous devons faire la route du Grossglockner au Tyrol, je devrais avoir le même problème (2500m) et je commence à m'inquiéter.
    Avez-vous eu ou entendu parler de ce problème?
    Comment l'éviter ?? (sans prendre ma vieille twingo)
    Merci à ceux qui pourront éclairer ma chandelle !!
    JLM

    Le modèle de la voiture
    Mercedes Benz SLK 1998 - Essence 230 R170
    Catégorie de la panne : Embrayage
    1
  • daniel303 #2 23-12-2014 16:55:57

    bonjour-888

    problème inconnu concernant l'altitude mais....
    par contre vu plusieurs fois avec des véhicules ayant un réservoir commun de liquide de frein et de commande embrayage que de l'air pénétrait dans le circuit d'embrayage surtout si le niveau est bas simplement du fait que le véhicule était trop incliné vers l'arrière et la "panne" disparaissait en descente.

    ce phénomène arrive souvent dans les pentes de sous sol, lors de stationnement dans des rues très pentues.

    voici mon explication qui vaut ce qu'elle vaut
    -niveau un peu bas même sans être au mini
    -orifice de liquide frein qui fut mis plusieurs fois à l'air libre lors de passage de vitesse
    -quelques bulles d'air sont donc entrées dans le circuit
    -en descente le problème n’est plus réapparu du fait que l'orifice de liquide n'a plus été à  l'air libre et le circuit s'est purgé ensuite de lui même.

    ps: je pense et j'espère que le liquide frein et d’embrayage a été changé depuis le temps

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous