L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

206 1.4L HDi Urban de 2006 qui broute et fume bleue

Répondre
  • germandras #1 30-01-2012 15:06:06

    Bonjour à toutes et à tous.

    Ma 206 1.4L HDi Urban de 2006 vient de fêter ses 113000 km.

    Au moment de mettre mes pneus hiver fin novembre dernier, le garagiste me dit qu'il m'a remis de l'huile parce qu'elle n'en avait plus mais rien d'alarmant. J'habite l'Alsace, nous sommes en hiver et il y a trois semaines, elle démarrait très bien mais le ralenti était faible. "bon, il fait froid" (elle dort dans un garage). Il y a deux semaines, en plus d'un faible ralenti, elle "broute" en 2nde, un peu moins en troisieme, plus du tout en 4ème. Et une fois "chaude" (bien qu'elle ne monte jamais en température), RAS. Mais depuis une semaine :

    - démarrage difficile, ralenti très faible,
    - des a coups en 2ème, 3ème et même 4ème,
    - une importante fumée bleue au démarrage,
    - bruit moteur "grigri grain", comme un grincement à l'accélération.

    Tout cela a froid. À chaud, RIEN. NICKEL. Elle monte à 150 km/h sans soucis.

    Diagnostic Peugeot : doseur d'air, vanne EGR et "bruit moteur à surveiller".
    Diagnostic garagiste : 2 injecteurs morts, vanne EGR qui fonctionne : manque de pression (???)...

    Ma question est la suivante : qu'est-ce qu'elle a ma voiture ???

    Personne n'est d'accord sur la panne...

    Je suis prête à changer les 4 injecteurs et le doseur d'air, si c'est vraiment ça. Mais si c'est pour m'annoncer un joint de culasse deux mois plus tard...

    Elle a passé la révision des 90000 km il y a 10 mois, les bougies ont été vérifiées et elles sont bonnes et pour les injecteurs : 0,87, 0,97, -1,98, -2,97 donc on sait déjà que 2 injecteurs ne font pas leur boulot. J'ai la trouille que ce soit la culasse... Je mets du gasoil de grande surface. La vidange à 22000 km (je ne la fait faire qu'au moment des révisions, il parait que c'est suffisant vu la qualité de l'huile qu'ils mettent, d'après eux).

    En toute sincérité, je ne trouve pas qu'elle consomme plus d'huile où de liquide de refroidissement que d'habitude.
    Maintenant, si ca se trouve... Très honnêtement, j'ai envie de te répondre "non, pas plus que ça" mais je n'en sais rien.

    Je précise bien qu'après une bonne demi-heure de ville, je la monte à 130 sur autoroute et elle ronronne. Les deux garagistes (peugeot et autre) l'ont vu "chaude" et ils ont cru qu'elle n'avait rien et que c'est moi qui "tirait trop dessus à froid (diesel...). Je l'ai laissé dehors chez le garagiste une nuit. Je suis revenu le lendemain matin et là : démarrage ok mais ralenti tellement faible qu'elle a calé. "Bougies". Vérification, bougies, nickel. Pour éviter qu'elle ne cale, il a accéléré et la, un bruit moteur assez fort et une fumée. Je me suis affolée en criant qu'elle fumait blanc très fort et là, il m'a rectifié. Ca, c'est pas blanc, il m'a dit. C'est BLEUE... Je ne suis pas croyante mais je me mets à prier que ce ne soit pas le joint de culasse... J'ai pile poil les sous pour 4 injecteurs. Mais si après remplacement, on se rend compte que ça n'a rien changé... Et cela ne fait que 3 mois que je suis en Alsace, je connais personne...

    Petite precision : quand je dis qu'elle ne chauffe pas, ca veut dire que chaude, elle ne depasse pas 85 degres. Donc le systeme de refroidissement semble bien. Donc, pas de distribution.

    J'ai eu mon garagiste au telephone qui me dit qu'il n'y a plus de pression (???) et que de toute facon, les 4 injecteurs sont a changer. Mais que, comme il faudra demonter pas mal de choses, il en profitera pour demonter, nettoyer, remonter, la vanne EGR. Meme si le clapet ouvre et ferme, il n'a testé la vanne que quand la voiture etait chaude.

    J'ai la trouille que ces histoires d'injecteurs et de vanne EGR ne soient que des problemes secondaires et que le probleme principal soit bien plus grave... Il commence a faire tres froid et plus il fait froid, plus le demarrage est difficile, plus elle fume et plus les a coups (broutage) se ressentent meme en 4e et 5e, surtout dans les virages a droite, comme si un truc se baladait... (Peugeot m'avait parlé d'un ressort au niveau "doseur/vanne").

    C'est ça qui est tuant avec ma voiture : A froid, on a l'impression qu'elle est bonne pour la casse et à chaud (après avoir roulé 1/2h à 130 km/h), elle parait être une jeunette !!! A froid, elle peine à démarrer, le ralenti est flippant, le nuage de fumée bleu hallucinant, le bruit du moteur déroutant, les a coups en 2nde, 3ème et 4ème très secouant... A chaud, elle ronronne, pas un bruit, pas une fumée, pas un mouvement de travers...

    Je ne suis pas bricoleuse pour deux sous... Certains me disent que ça vaut le coup de la faire réparer parce qu'elle cote encore, d'autres que je dois la mettre à la casse...

    Merci de vos précieux conseils...

    Le modèle de la voiture
    Peugeot 206 2006 - Diesel
    Catégorie de la panne : Moteur broute
    0
  • JCDA81 #2 30-01-2012 15:28:45

    bonjour-888

    " Certains me disent que ça vaut le coup de la faire réparer parce qu'elle cote encore, d'autres que je dois la mettre à la casse... "

    Mettre à la casse une 206 de 2006 et d'à peine plus de 100000 Km....!

    Quel gâchis.!

    Il faudrait avoir un diagnostic sérieux, et ne remplacer que ce qui est réellement nécessaire.

    Si 2 injecteurs sont morts, pourquoi changer les 4?

    Ces voitures sont solides, j'ai une 206 1.4 HDI société, achetée alors qu'elle avait déjà 117000 Km, elle en a 170000, je viens d'avoir l'embrayage à changer , pour le reste elle fonctionne parfaitement et est en très bon état ( elle est de 2004).

    Faites faire un diagnostic dans une concession, ils sont équipés pour cela et toute pièce qui serait remplacée sans apporter de solution n'a pas être facturée....mais combien de clients se voient facturer des pièces changées un peu au hasard sans que pour autant l'origine de la panne soit réellement trouvée !

    0
  • germandras #3 31-01-2012 00:17:02

    Bonsoir,

    Tout d'abord, merci de me répondre. C'est un réel soutien pour moi.

    Peugeot a diagnostiqué le doseur d'air et la vanne Egr mais n'a pas testé les injecteurs. Au test injecteurs, 2 sont morts et 2 sont défectueux. J'ai donc décidé de changer les quatre, histoire d'être tranquille. Mais il est vrai que cette fumée bleue fait penser à un joint de culasse et là, je dois admettre que les réparations deviendraient trop coûteuses par rapport à ce que vaut ma voiture. C'est ce qui me fait peur. Les injecteurs, je peux et a la rigueur, après 113000 km, il fallait s'attendre à une telle réparation. Ça ne m'étonne qu'à moitié. Un joint de culasse, ou la culasse même... La, ça devient trop sérieux et surtout, trop coûteux...

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous