L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Panne moteur essuie glace arrière R5 GTX

Répondre
  1. 1
  2. 2
  • pvcorvisier #1 03-07-2007 12:21:18

    Cet essuie glace comporte trois fil : bleu, blanc et noir qui est relié à la carcasse du moteur.
    J'ai mesureé la tension entre bleu et noir j'ai 12 V

    Ma question pourquoi y a t'il 3 fils ? deux auraient à mon sens suffit  : l'alim commandé par l'interrupteur et la masse.

    D'autre part un composant est soudé entre les deux des pattes. On dirait une diode mais j'en sais trop rien.

    Le moteur a peu servi et je crois pas trop à une panne. Peut être le composant soudé entre les pattes est il HS?
    OU pourrais je avoir un schéma et comment tester ce moteur?
    Merci

    Le modèle de la voiture
    Renault R5 1991 - Essence
    Catégorie de la panne : Electronique
    0
  • Tiger33 #2 03-07-2007 12:36:13

    bonjour
    le 3 eme fil doit etre pour le retour automatique de l'essuie glace..donc alimente par du 12 v constant
    Pour le composant .. mets nous une photo..
    tiger

    0
  • RENACBER #3 03-07-2007 13:30:38

    Bonjour
    Le Noir est la masse.
    Le bleu le +12V c'est l'alimentation continue et permet le retour.
    Le blanc c'est la commande ou tempo, c'est un + 12V pour amorcer le départ du moteur, puis devient masse pour bloquer le moteur sur l'arrêt fixe.

    0
  • pvcorvisier #4 03-07-2007 14:03:24

    Merci pour ce schéma et ta réactivité.

    Le composant dont je fais mention est surement une diode car c'est ce comosant qui figure sur le schéma.

    0
  • balisto #5 03-07-2007 14:56:59

    salut

    En allemand, on appelle cette diode une "freilaudiode".

    En simplifiant l'histoire, disons que quand tu coupes l'alimentation de ton moteur, avec l'inetie, il continue à tourner et devient un peu dynamo et crée une tention cans le circuit. Cette diode permet d'évacuer cette tention au mieux. Sans cette diode, c'est ton interrupteur (ou boitier électronique) qui encaisse cette pointe de tention et ça diminue de beaucoup sa durée de vie.

    0
  • RENACBER #6 03-07-2007 15:53:57

    Bonjour
    Cette diode n'est pas là pour réduire les effets de self ni les pointes de tension, l'interrupteur ou les contact du relai tempo les l'acceptent.
    Cette diode sert à relancer le moteur lorsque l'impulsion de départ était trop courte et que le commutateur intégré au moteur se trouverait en position intermédiaire et le moteur ne pourrait plus repartir sans cette diode.
    Donc si le commutateur se trouve en position intermédiaire, le moteur n'aurait pas le +12V continu arrêt fixe (Voie3), ni par la commande (voie1) le moteur serait isolé définitivement.
    Chose possible dans le cas actuel si la diode est claquée ouverte, voir la conduction de la diode.
    Si l'on court-circuite la diode, il y aurait court-circuit entre le bouton de commande en position arrêt sur la masse et le +12 de retour avant l'arrêt fixe.
    Moyen simple pour conserver toutes les fonctionnalités départ à tous les coups, avoir le retour en arrêt-fixe sans risque de tomber sur une position intermédiaire, et pas de court circuit entre la commande à l'arrêt sur la masse et le positif de retour à l'arrêt-fixe.
    Cordialement

    0
  • RENACBER #8 03-07-2007 17:53:46

    Bonsoir
    NON! tu n'as pas bien compris, je me répète "copier/coller"
    Si l'on court-circuite la diode, il y aurait court-circuit entre le bouton de commande en position arrêt sur la masse et le +12 de retour avant l'arrêt fixe.
    ! Le fusible sauterait!
    Ce n'est pas clair?
    Donc chose à ne pas faire, je l'ai citée pour justifier la présence de cette diode, sinon il y aurait une liaison.
    Il faut sa présence et son parfait état de fonctionnement.
    Une diode en court-circuit c'est comme un shunt, cela provoque le claquage du fusible.
    Vérifies l'alimentation +12V en voie 1 au moteur lorsque tu envoies une commande.
    En repos c'est une masse qui arrive de la commande, regardes le schéma.
    Cordialement

    0
  1. 1
  2. 2
Écrivez votre message ci-dessous