L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Vente d'un véhicule accidenté : le réparer ou le laisser en l'état ?

Répondre
  • tHe_MaN #1 16-02-2009 12:39:30

    Bonjour,

    Nous allons mettre notre Twingo de 2005 en vente dans les semaines qui viennent, la famille s'agrandissant et le besoin d'un monospace de plus grande taille se faisant sentir. Compte tenu du modèle, nous estimons pouvoir en tirer 4000 à 5000€.

    Néanmoins, ce week-end, c'est le drame : un méchant pare-buffle de 4x4 se paye notre portière droite, avec pour conséquence des travaux de carosserie qui vont aller chercher dans les 1500-2000€ à mon avis.

    La question est donc, vaut-il mieux vendre la voiture en l'état, en faisant reflèter le prix des travaux à entreprendre sur le prix de vente, ou faire faire les réparations avant et donc laisser le prix de vente tel quel ? Sachant que le CT a été passé la semaine précédente...
    Et si réparation il vaut mieux faire, est-ce qu'il est préférable de la faire faire dans un garage Renault ou chez un carossier sans nom du coin ?

    Merci d'avance aux bonnes âmes qui pourront apporter un éclairage sur cette affaire.

    Damien "tHe_MaN"

    Le modèle de la voiture
    Renault Twingo
    0
  • PASSION.AUTO73 #2 16-02-2009 12:54:31

    Bonjour the man,
    la meilleure des solutions est de passer une annonce dans ce sens: vendue dans l'état ... tel prix ou carrosserie refaite ... tel prix, comme cela, le client sait à quoi s'attendre. Pas de surprise! smile

    0
  • GLUCK #3 16-02-2009 12:57:22

    Bonjour,
    Déjà c'est l'assurance qui donnera le prix des réparations c'est la première chose à faire et la faire réparer vous vous en tirerez mieux avec une voiture propre à la vente.
    Le CT est valable 6 mois pour la revente

    0
  • tHe_MaN #4 16-02-2009 13:35:07

    Merci pour vos réponses.

    Citation de GLUCK
    Déjà c'est l'assurance qui donnera le prix des réparations c'est la première chose à faire et la faire réparer vous vous en tirerez mieux avec une voiture propre à la vente.

    Ce qu'on se dit, c'est qu'il vaut peut-être mieux revendre la voiture moins chère, pour éviter d'avoir à payer plus sur l'assurance à cause du malus qui ira avec. Bon, on va faire le calcul tout de même.
    Merci encore une fois en tous cas ;o)

    0
  • reg35 #5 16-02-2009 15:15:52

    bojour
    jai pas tout compris, il y eu un constat de fait pour l'accident???c'est pas vous qui avez comis l'accident ou alors alors je vois pas coment vous avez pu faire votre accident...a moins d'avoir fait un joli derapage...

    0
  • mc gyver #6 17-02-2009 12:38:04

    salut
    on pourrait même préciser que le véhicule adverse n'est pas en règle , vu la quantité de buffles qui circulent sur notre territoire

    retirer le montant des réparations ne suffit pas pour un acquéreur qui fait faire les réparations après
    logique -EXEMPLE
    6000€ réparée---4500€ non réparée
    pourquoi attendre qu'elle soit réparée pour rouler avec pour finalement 6000€

    alors que pour 6000€ il roule avec tout de suite

    fait faire plusieurs devis --garage toutes marques ,de préférence

    il faut que l'acquéreur la fasse lui même,pour ne retirer que le montant réparation

    il faut trouver à réparer moins cher--et la vendre en bon état

    pas facile

    vendre une voiture a restaurer ça va--- si il y a une ampoule a changer mais si par malheur il y a 2 ampoules a changer alors la l'acquéreur potentiel ressent des fourmillements  sueurs froides  tremblements et rapidement -il met  ses gosses à la DASS et sa caisse a outils a vendre--avant de partir aux urgences

    cordialement   JACKY

    0
  • tHe_MaN #7 23-02-2009 18:51:34

    Bonjour,

    Voici le fin mot de l'histoire, pour ceux que ça intéresse.

    Avant de faire une déclaration officielle de sinistre, j'ai appelé la MACIF (mon assureur) pour leur demander quel serait l'impact en terme de bonus de la prise en charge de l'accident. Ca représente 3 ans de bonus perdu.

    Donc finalement, 3 ans de bonus perdu représentant bien moins de 2500€ (je suis à 24% de bonus, soit -172,13€ HT sur une cotisation annuelle brute HT de 717,22€, en perdant 3 ans de bonus, je repasse probablement à environ 10%, donc -70€ la première année, - 105€ la deuxième, etc.), et la franchise n'étant que de 150€ à la MACIF (sans vouloir faire de la pub, c'est pas mal par rapport à ce que j'ai pu voir dans d'autres contrats), ça vaut quand même largement le coup de faire passer ça sous l'assurance.
    Et donc, déclaration de sinistre faxée ce matin, et visite de l'expert mercredi.

    En tous cas merci à tous ceux qui se sont penchés sur mon problème et ont donné leur avis !

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous