L’Argus : cote auto, voiture d’occasion et actualité auto

Renault Classic. Des trésors cachés dans l'usine de Flins

Répondre
  • SCHEMBRI #2 07-04-2020 15:20:45

    Bonjour,

    J'ai travaillé chez Renault à Flins de septembre 1973 à septembre 1982, ensuite à Maco-Meudon de 82 à 95 une petite entité Renault où l'on fabriquait des protos, Renault c'est déplacé à Guyancourt j'y suis resté de décembre 1995 à au 31 mars 2015. Toutes ces années 42 ans et 7 mois jamais nous avons pu voir cette collection de voitures dans ma vie professionnelle. Je trouve lamentable que ce patrimoine n'est pas accessible aux anciens Renault ainsi au monde extérieur. Ce patrimoine est magnifique personne ne peut le voir., cet endroit est très accessible de plus ils ont un grans parking où les visiteurs pourraient venir voir ces vieilles voitures anciennes. Créer un musé à FLINS  ce bâtiment est immense  600 m x 250 m en 1973 c'était le magasin de pièces de rechanges (MPR) j'y ai travaillé 4 mois. Aujourd'hui nous avons un patrimoine Renault pour qui???..
    Alfred SCHEMBRI
    Ancien photographe Technocentre Renault Guyancourt

    0
  • EmmanuelleAVPCD #3 07-04-2020 17:04:32

    Bonjour, le Conservatoire Citroën est toujours basé à Aulnay-sous-Bois. Il est actuellement fermé en raison du COVID-19, mais sinon il est ouvert au public du lundi au vendredi.
    Pour en savoir + : https://www.laventurepeugeotcitroends.fr/visiter-conservatoire/
    Emmanuelle, de L'Aventure Peugeot Citroën DS

    0
  • EmmanuelleAVPCD #4 07-04-2020 17:04:45

    Bonjour, le Conservatoire Citroën est toujours basé à Aulnay-sous-Bois. Il est actuellement fermé en raison du COVID-19, mais sinon il est ouvert au public du lundi au vendredi.
    Pour en savoir + : https://www.laventurepeugeotcitroends.fr/visiter-conservatoire/
    Emmanuelle, de L'Aventure Peugeot Citroën DS

    0
  • avantime #5 08-04-2020 10:54:13

    Dans l'automobile, les technologies et les concepts sont parfois étudiés, abandonnés puis refont surface 10, 20 ou 30 ans plus tard. Parce qu'une technologie permet de passer une norme anti-pollution, parce qu'un concept finit par trouver un marché
    Le système Common Rail a été commercialisé en grande série dans les années 90 mais avait été étudié des décennies auparavant. Je me souviens d'un brevet d'une université américaine datant de la fin des années 60. Il y a eu des études antérieures
    Renault ayant souvent été pioninier dans les concepts (R16, Espace, Scenic, Twingo, Zoé), la marque craint peut-être qu'un concept mis au carton trouve une clientèle dans 10 ou 20 ans. Je ne vois que cette raison à cette culture du secret

    0
  • Dedel40 #6 16-07-2020 18:50:26

    Il y a des raisons assez simples mais pas très jolies. Au tournant des années 1990-2000 Renault possédait un patrimoine immobilier exceptionnel dans Paris, Boulogne-Billancourt, Issy les Moulineaux, Meudon, Rueil Malmaison, accompagné d'une collection d'art moderne et contemporain de premier ordre ainsi que de cette fameuse réserve, qui était stockée sur le site du Trapèze à Boulogne (à l'emplacement du bâtiment actuel de L'Equipe). Au fur et à mesure de la passation de pouvoir entre les énarques peut-être rigides mais patriotes à des financiers sans foi ni loi qui voulaient empocher leurs bonus en générant du cash flow et à contre courant de tous les constructeurs qui valorisent leur histoire et cultivent leurs racines pour promouvoir leur image, Renault a bazardé l'intégralité des son immobilier en 10 ans et se retrouve aujourd'hui sans aucun écrin dans son lieu de naissance historique pour présenter sa collection. La dernière aberration a été la vente de l'usine modèle quai de Satlingrad, transformée par la suite en Square Com. Il y avait là tout pour faire un musée vivant et magnifique, au pied d'une station de métro et face à la Seine, avec un parking vaste. Mais on a préféré financer des jets privés, des réceptions à Versailles, des parts variables pour les cadres dirigeants et donner des dizaines de millions d'euros aux amis de Publicis pour des campagnes d'image sans aucun impact. Et on ne sait pas ce qu'il est advenu de la collection d'art moderne ...

    0
  1. 1
Écrivez votre message ci-dessous