Vous êtes ici :

Concept Peugeot Fractal : un coupé-cabriolet 100 % électrique

voir les photos
peugeot fractal concept profil
Sous la teinte bicolore du concept Fractal, un style agressif et une motorisation électrique.

Au salon de Francfort 2015, Peugeot expose un coupé-cabriolet compact équipé de deux moteurs électriques et de quatre roues directrices. Le Concept Fractal annonce même 450 km d''autonomie.

Le concept Fractal montre des éléments de design des futures Peugeot et il élabore un nouveau i-cockpit (lire  Peugeot Fractal : le désirable concept Peugeot). Exposé au salon de Francfort 2015, le Fractal avance aussi dans la voie de l’électrification des modèles de la marque.

La voiture 100 % électrique, Peugeot connaît déjà. La marque y est venue du bout des roues dès 2011, poussée par la pression écologique. Sa iOn, construite collaboration avec Citroën (C-Zero) et Mitsubishi (i-MiEV) a toutefois fait un flop, comme toute opération forcée et non bâtie sur un réalisme économique.


Des batteries dans le tunnel central

peugeot fractal concept

Installée comme une poutre au centre du Fractal, la batterie recentre les masses de la voiture.

Avec le concept Fractal, Peugeot reste prudent : aucune date de nouvelle voiture 100 % électrique n’est annoncée et ce ne sera certainement pas avant 2020, date à laquelle de nouveaux progrès sont attendus pour les batteries en termes de coût, d’encombrement et d’autonomie.

La  Fractal est équipé d’une batterie lithium-ion implantée dans le tunnel central. Cette dernière alimente deux moteurs électriques positionnés sur  les essieux avant et arrière et développant chacun 75 kW/102 ch. La puissance totale de 204 ch est répartie électroniquement entre les quatre roues avec prépondérance sur le train arrière au démarrage et jusqu’à 100 km/h.


Aussi rapide qu’une 208 GTi

peugeot fractal concept
Sous les 100 km/h, c'est la propulsion aux roues arrière qui est privilégiée.

Le poids annoncé à seulement 1000 kg et la capacité de la batterie offre une autonomie de 450 km. Les performances sont, elles, équivalentes à celle d’une Peugeot 208 GTi avec le même temps sur l’accélération de 0 à 100 km/h : 6,8 secondes.
Pour exacerber son dynamisme, la Peugeot Fractal peut compter sur sa masse centrée grâce aux batteries dans le tunnel central mais aussi sur ses ressorts pneumatiques qui font varier la garde au sol entre 7 et 11 cm selon la vitesse.

 

Quatre roues directrices

peugeot fractal concept
La recharge par induction : le rêve des constructeur de voitures électriques.

Enfin, la direction électrique agit sur les quatre roues. Peugeot semble donc s’intéresser au châssis à quatre roues directrices. Il serait temps au moment où Renault va présenter sa nouvelle Mégane dotée du châssis 4Control (après les Laguna, Espace 5 et Talisman). Renault, pour qui la voiture 100 % électrique n’est pas non plus de la science-fiction grâce à la Zoé.
Mais comme cette dernière n’a toujours pas trouvé une vraie clientèle et que Peugeot a déjà connu l’échec avec la iOn, on comprend que la voiture 100 % électrique soit repoussée à l’aube de la prochaine décennie par les dirigeants de la marque, Carlos Tavares en tête, le patron de PSA autrefois n°2 de Renault au moment du lancement de la Zoé.

peugeot fractal concept intéreiur
L'habitacle du Fractal est tout aussi futuriste que l'extérieur.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (4)
martin.yves.70310

intéressant et intéressé- j'ai une rcz racing pour le moment et dés la commercialisation de la "fractale", 2 ans?, j'étudierais le remplacement de mon bolide essence- en rapport poids/puissance, les 2 modèles ne sont pas très éloignés- et puis, il faut "faire" jeune et mes p'tits enfants auront plaisir à essayer ce concept-car à "tête de robot"- vive la création - yves martin Lire la suite: http://www.largus.fr/francfort/concept-peugeot-fractal-un-coupe-cabriolet-100-electrique-6518398-com.html#ixzz3oXnXXcW0 Follow us: @Largus_auto on Twitter | Largus.auto on Facebook

martin.yves.70310

intéressant et intéressé- j'ai une rcz racing pour le moment et dés la commercialisation de la "fractale", 2 ans?, j'étudierais le remplacement de mon bolide essence- en rapport poids/puissance, les 2 modèles ne sont pas très éloignés- et puis, il faut "faire" jeune et mes p'tits enfants auront plaisir à essayer ce concept-car à "tête de robot"- vive la création - yves martin

d.duniau067

Il y a quand même des éléments objectifs pour expliquer l'échec de la Ion ou de la Zoé... L'idée que l'on puisse fabriquer un truc électrique "pour voir les réactions" et s'enhardir plus tard à suivre la demande n'est pas à la hauteur - je préfère le courage d'un Elon Musk qui prend le risque de faire ce pari à ses dépends plutôt que l'attitude navrante des constructeurs qui ont toujours privilégié l'acheteur comme signal d'alerte des imperfections de leurs modèles. Peugeot a choisit "Fractal" pour ce beau concept, il lui reste à mettre autant d'ambition pour lui assurer sa place dans le monde de demain.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 208