Vous êtes ici :

Porsche Mission e : le concept 100 % électrique de Porsche

Porsche Mission E
La Porsche Mission E ferait presque oublier la 911 restylée.

Voilà ce que pourrait être la future berline de Porsche. Un modèle 100 % électrique de 600 ch, transmission intégrale, 500 km d'autonomie, et à peine plus d'un quart d'heure pour recharger ses batteries. Tesla peut trembler.

C’est l’une des surprises de ce Salon de Francfort. A ses côtés sur le stand, la 911 restylée passe presque inaperçue. Il faut dire que la Porsche Mission e a de l’allure. Bas (1,30 m) et résolument sportif dans ses lignes, ce coupé à quatre portes est bien plus réussi que la Panamera actuelle.

 

Il faut à la Porsche Mission E 3,5 secondes pour abattre le 0 à 100 km/h...
Il faut à la Porsche Mission E 3,5 secondes pour abattre le 0 à 100 km/h...

La fiche technique de ce bolide donne le tournis. Deux moteurs synchrones à aimants permanents, similaires à ceux employés dans la 919 Hybride victorieuse au Mans cette année, délivrent plus de 600 ch. Ces moteurs catapultent la Mission e en moins de 3,5 secondes à 100 km/h et en moins de 12 secondes à 200 km/h.

Cette traction intégrale est dotée du système Porsche Torque Vectoring et de quatre roues directrices. Porsche assure que la Mission e devrait rester sous la barre des 8 minutes sur la boucle nord du Nürburgring.


400 km en 15 minutes

Porsche Mission E
La Porsche Mission E est dotée de deux moteurs à aimants synchrones délivrant 600 ch.

La Mission e peut parcourir 500 km avec une charge complète, et être rechargée pour une autonomie d’environ 400 km en moins d’un quart d’heure. Grâce à la technologie 800 V (400 V dans une voiture électrique actuelle), le temps de recharge est raccourci et la masse réduite (câbles de cuivre allégés). La batterie lithium-ion est implantée dans le plancher, entre les trains avant et arrière, ce qui permet d'obtenir une meilleure répartition des masses et un centre de gravité bas.

La Mission e peut être rechargée via une prise 800 V, 400 V (voir notre vidéo Porsche Mission E), ou par induction (comme les smartphone de dernière génération).

La carrosserie se compose d’un mélange d’aluminium, d’acier et de plastique renforcé par des fibres de carbone (PRFC). Les jantes de 21 pouces à l’avant et 22 pouces à l’arrière sont en carbone.


OLED et reconnaissance gestuelle

Porsche Mission E
Le conducteur est aux anges : il lui suffit d'un regard pour naviguer dans le menu !

Dans l’habitacle, la Mission e propose quatre places, mais celle du conducteur est sans doute la meilleure. Le combiné d’instruments fait appel à la technologie OLED, et les commandes sont novatrices. Un système de suivi du regard s'appuyant sur une caméra identifie l’instrument regardé par le conducteur. Ce dernier peut naviguer dans le menu d'un coup d'œil et valider une commande via un bouton sur le volant.

Le conducteur ou le passager ont la possibilité de commander divers fonctions (applications, navigation, climatisation…) sans aucun contact. En effet, le système est muni d’une reconnaissance gestuelle, comme sur la dernière BMW Série 7.

La Mission e est pour le moment un concept mais Porsche annonce qu'un modèle de série pourrait voir le jour d'ici 5 ans, suivant l'évolution de la technologie des batteries.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
mercur_ca2003902

j'ai une proposition pour porsche electrique , la je parle d'une nouvelle technologie mieux que la presente . un moteur electrique et qui depase cinq cent KM par heur sans et le plus importand il na pas boeusoind de recharge pour baterie , et merci.

foer578

Wahou... Tesla fait ça depuis 2012

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Porsche