Vous êtes ici :

Renault Talisman Estate 2015 : photos & vidéo du nouveau break Renault

Renault Talisman Estate vue avant
La Renault Talisman Estate arrivera en concession en juin 2016. En attendant, découvrez le nouveau break Renault en photos et vidéo.

Début juillet, Renault révélait la Talisman berline. Fin août, voici la déclinaison break baptisée Talisman Estate qui fera sa grande première au salon de Francfort (IAA 2015) au mois de septembre. Avant sa commercialisation au printemps 2016, faisons le tour du propriétaire.

Avec plus de 500 000 unités écoulées annuellement en Europe, le marché des breaks familiaux est incontournable. Petit à petit, cette silhouette autrefois cantonnée au rang d’utilitaire (elle l’est encore en Chine) a même pris l’ascendant sur la berline dont elle est dérivée. Ainsi, les breaks sont aujourd’hui majoritaires puisqu’ils représentent 54 % des ventes de ce segment.

Dimensions du break Renault Talisman Estate
Longueur 4,86 m
Largeur 1,87 m
Hauteur 1,57 m
Empattement 2,81 m
Volume de coffre  de 572 à 1 700 litres



Un coffre dans la moyenne haute

renault talisman estate vue arrière
Ligne dynamique, châssis affûté et volume de coffre généreux, la Renault Talisman Estate vise juste.

La Renault Talisman Estate (à lire Les tarifs officiels du break) prendra son premier bain de foule au salon de Francfort 2015, puis elle sera commercialisée en juin 2016. Elle reprend les dimensions de la berline (lire notre article Renault Talisman : pour oublier la Laguna), à savoir une longueur de 4,86 m et un empattement identique de 2,81 m.

Renault annonce un volume de coffre de 572 litres sous tablette en configuration à cinq places et de presque 1 700 litres une fois la banquette rabattue.
Ces valeurs sont évidemment bien plus généreuses que celles de sa devancière, la Renault Laguna Estate (de 508 et 1 593 litres), car la Talisman Estate est 16 cm plus longue. Le nouveau break familial de Renault tiendra également la dragée haute à ses rivales tricolores :

  • Citroën C5 Tourer (de 505 à 1 462 litres),
  • et Peugeot 508 SW (de 512 à 1 598 litres).

En revanche, la Renault Talisman Estate s’inclinera face à la Volkswagen Passat SW qui, elle, charge de 650 à 1 780 litres. Et perdra pied face à la référence « volumique » du segment, la nouvelle Skoda Superb Combi. Dans une longueur strictement identique à celle de la Renault, le break tchèque engouffre en effet de 660 à 1 950 litres.

Renault Talisman Estate VS rivales

 

Renault Talisman Estate

Peugeot 508 SW

Ford Mondeo SW

Volkswagen Passat SW

Skoda Superb Combi

Longueur 4,86 m 4,79 m 4,85 m 4,77 m 4,86 m
Largeur 1,87 m 1,92 m 1,89 m 1,83 m 1,87 m
Hauteur 1,57 m 1,48 m 1,46 m 1,48 m 1,48 m
Empattement 2,81 m 2,82 m 2,85 m 2,79 m 2,84 m
Coffre 572
à 1 700 l
512
à 1 598 l
550
à 1 740 l
650
à 1 780 l
660
à 1 950


Modularité soignée

vue arrière coffre ouvert Renault Talisman
L'ouverture du coffre est carrée. A l'intérieur les rangements ne manquent pas.

Les dossiers de la banquette arrière offrent évidemment la fonctionnalité 2/3-1/3. Ils sont rabattables depuis le coffre via deux leviers. Le hayon est motorisé et dispose d’un système d’ouverture et de fermeture mains libres qui s’active par le passage du pied sous le bouclier arrière. La Renault Talisman Estate s’aligne ainsi sur ce que pratique la concurrence avec chacun de ses nouveaux modèles. Il nous restera à vérifier, lorsque nous disposerons physiquement du véhicule, de la praticité du cache-bagages (probablement à enrouleur comme sur le Renault Kadjar) et s’il a été prévu un logement pour ranger ce dernier sous le plancher du coffre.

Style consensuel pour la Talisman Estate

Renault Talisman Estate vue avant
La signature lumineuse avec des "crochets" caractérisera l'avant de la Renault Talisman Estate

Le style de la Renault Talisman Estate est fluide. Le vitrage de custode s’affine et suit l’épaulement de l’aile. Le pavillon est suffisamment fuyant pour dynamiser le profil, mais pas trop pour offrir une garde au toit confortable aux places arrière (+ 3 cm de mieux que la berline).

La poupe est sans surprise : les feux de la Renault Talisman Estate sont strictement identiques à ceux de la berline...

Réalisé en matériau composite, le volet du hayon est plus léger que son équivalent en acier et cette technologie offre une plus grande liberté aux designers. Contrairement à la berline qui a recours à une disgracieuse découpe au niveau de la malle, le break Talisman s’offre en effet un hayon sans rupture. Les esthètes qui apprécient bien souvent la silhouette break davantage pour sa pureté formelle que pour son aptitude au chargement seront ravis.

 

Multi-Sense et 4Control : les atouts de la Talisman Estate

Renault Talisman Estate vue profil
Profil équilibré et quatre roues directrices pour la Renault Talisman Estate.

Tout comme la berline, la Renault Talisman Estate proposera la technologie Multi-Sense, laquelle repose sur un châssis doté de quatre roues directrices couplées à un amortissement piloté. Cinq modes de conduite sont au programme : confort, sport, neutre, éco et « perso ». C’est le Renault Espace qui a étrenné ce dispositif qui nous a séduits lors des essais, lire notre article Renault Espace 5 : l'essai du système Multi-Sense. Sur le segment des breaks familiaux, la Renault Talisman Estate en aura l’exclusivité, ce qui fera d’elle une proposition unique. Les rivales se focalisent quant à elles sur la transmission intégrale qui n’est pas au programme pour la Renault.
 

Cinq moteurs de 110 à 200 ch

Renault Talisman Estate vue arrière
La Renault Talisman Estate offre un volume de chargement pouvant varier de 572 à quasiment 1 700 litres.

Sans surprise, la palette des motorisations de la Renault Talisman Estate s’articulera, à l’image de celle de la Renault Talisman berline, autour de deux motorisations essence et de trois diesels. Il s’agira du moteur 1.6 TCe décliné en deux versions de 150 et de 200 ch, associé dans les deux cas à la boîte automatique EDC à double embrayage et sept rapports.

L’offre diesel débutera avec le 1.5 dCi 110 et sera complétée par le 1.6 dCi développant 130 ch (simple turbo) et 160 ch (double turbo). En 110 ch, comme en 130 ch, la Talisman Estate diesel laisse le choix entre une boîte de vitesses manuelle et la boîte automatique EDC, toutes deux à six rapports. La version de pointe de 160 ch sera exclusivement livrable en EDC6.

L’hybridation avec le système Zero emission on demand (ZEOD) (lire notre article Renault  Kadjar : une version hybride essence rechargeable pour 2018) pourrait compléter l’offre à partir de 2018, avec l’ambition de contrecarrer les plans de la Volkswagen Passat SW GTE

 

Initiale Paris : le break premium

vue de profil Renault Talisman Estate Initiale Paris
Renault Talisman Estate Initiale Paris

Cinq niveaux d’équipement seront proposés : Life, Zen, Business, Intens et Initiale Paris (photos et vidéo disponibles ici). Renault n’a pas encore livré la dotation de chacun d’eux mais on peut en avoir un aperçu en se basant sur la berline (lire notre article Renault Talisman : bientôt les prix, déjà les équipements). Pour autant, le constructeur évoque déjà deux types d’interface multimédia : l’une à écran horizontal de 7 pouces et l’autre dotée d’un écran vertical de 8,7 pouces. Dans les deux cas, ils supporteront l’interface R-Link 2.

 

Notre avis sur la Renault Talisman Estate

Avec un volume de chargement dans la moyenne haute du segment, une plastique dynamique et un châssis affûté, la Renault Talisman Estate est bien armée. Reste à connaitre les prix et le verdict de la conduite lors des essais pour savoir si la Renault Talisman Estate parviendra ou non à détrôner la Volkswagen Passat SW.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (52)
Audomar

J'ai eu une laguna 1, gardée en seconde voiture, qui a aujourd'hui 19 ans et 245 000 km, sans panne. J'ai changé pour une Opel vectra neuve a l'époque de la laguna 2 qui avait il est vrai des problèmes de mise au point notoires. L'Opel a été une catastrophe, avec des pannes à répétition, et j'ai du m'en séparer prématurément. Je suis reparti sur une laguna 3, que j'ai mené jusqu'à plus de 183 000 km, sans soucis, avant de la changer pour une autre laguna 3... Évidemment j'allais dire, cette voiture est fantastique avec son 4control, et très fiable. Devinez quelle sera ma prochaine voiture ?

eric.letang37162

En plus des problèmes de fiabilité des Renault, il faut lire les articles en rapport avec l'écologie. http://www.reporterre.net/Renault-depasse-tres-largement-la-limite-des-seuils-de-pollution http://www.npa2009.org/actualite/renault-sponsor-de-la-cop-21-veut-continuer-polluer En 1998, le EPA américain a déjà condamné Renault sur leurs moteurs de véhicules lourds. http://www.justice.gov/archive/opa/pr/1998/October/499_enr.htm

debar902

Il faudrait ce racisme primaire envers ce que font les Allemands, j'ai eu des RENAULT ( 1 R5 ts ,1 r21 gts ,3 21 Nevada ) et finalement 4 VW Passât Sw, je reprendrai VW Un tel discours raciste est ridicule digne d'un imbéciles est totalement absurde et retardataire ,digne d'un simple d'esprit qui n'a pas compris que seul les plus fort résistent et qu'en vérité on achète une voiture pour sa qualité et non pas pour ses élucubrations. Ecologiques

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Talisman