[Scoop] Renault Laguna 4 (2015) : nos premières photos exclusives

voir les photos
photomontage illustration nouvelle renault laguna IV 4 2015
La remplaçante de la Renault Laguna ne manquera pas d'allure et sera très statutaire.

6 juillet 2015. C'est la date choisie par Renault pour dévoiler le modèle qui remplacera la Laguna III. Trois mois avant ce grand show, L'argus vous livre des informations exclusives sur celle qui doit redorer le blason de la marque dans le haut de gamme.

Article mis à jour le 29 juin 2015

Retrouvez le nom officiel de la remplaçante de la Renault Laguna

***
 
Contrairement à Peugeot et à Citroën dont le plan produit est en berne en 2015, celui de Renault est plein à craquer. Pas moins de trois modèles majeurs sont en effet programmés cette année.  A tel point qu’il n’y aura pas assez de salons automobiles d’envergure pour les accueillir.

plan produit renault 2015
Kadjar, Espace, "Laguna" et Mégane : Renault passe à l'offensive en 2015 !

Par ordre d’apparition : le SUV Renault Kadjar, révélé à la presse début février puis au public à l’occasion du salon de Genève 2015 en mars, il arrivera en concession en juin. La « remplaçante » de la Laguna sera, elle, révélée le 6 juillet prochain puis commercialisée au mois de septembre. Enfin, ce sera au tour de la quatrième génération de Mégane de briller sous les projecteurs du salon de Francfort en septembre 2015. On en oublierait presque le nouvel Espace dévoilé au Mondial de l’Auto 2014 et dont la commercialisation est prévue en avril 2015.

Coup double

Si son nom est tenu secret, cette nouvelle berline remplacera à la fois la Laguna III et la confidentielle Latitude. Elle représente aussi, au sein de cette vaste offensive, le plus grand défi pour Renault puisqu’elle a la lourde tâche de redorer le blason du constructeur dans l’univers premium.
En effet,  Renault ne prend guère de risques avec le Kadjar puisqu’il vient combler le vide entre le Captur et le Koleos sur le marché des SUV. D’ailleurs, les concessionnaires l’attendent à bras ouverts. Même constat avec la Mégane IV qui prendra l’apparence d’une grosse Clio.

vue arrière de la nouvelle Renault Laguna IV 4 2015
Vue de dos, la nouvelle berline familiale de Renault se veut haut de gamme.


Soif de revanche et conquête chinoise

Afin de ne pas repartir avec un handicap (réputation ternie par les problèmes de fiabilité rencontrée par la Laguna II de 2001 à 2006), Renault a pris la sage décision de rebaptiser sa berline familiale (Atalans ?). Ce qu’il aurait déjà dû faire pour le modèle actuel. De plus, il ne ciblera plus prioritairement le marché européen où ce type de véhicule n’a plus les faveurs du public.

A demi-mot Renault avoue n’avoir qu’un objectif annuel de 16 000 ventes en France.
Le salut se trouve bien plus loin, en Chine où la berline statutaire est très prisée. Pour réussir sur ce segment, il n’y pas cinquante recettes. Renault a pris  comme mètre-étalon la référence du segment : la Volkswagen Passat. Par conséquent, la carrosserie avec hayon laissera place à une silhouette tricorps.
Bref, tout le mal que l’on peut lui souhaiter est de succéder à l’allemande pour le titre de la Voiture de l’année 2016.
Elle devra affronter une autre rivale de taille, la Peugeot 508 II (2017)


Communauté avec l’Espace

Question design, la nouvelle venue est au diapason de celui du nouvel Espace.

détail phare nouvelle Renault Laguna 4 IV 2015
Projecteurs full LED, éclairage diurne en "L", la "Laguna IV" soigne sa présentation et son statut.

La proue arbore fièrement une grande calandre avec un losange de bonne taille encadré par des projecteurs a technologie full LED. A l’image de l’Espace, la "remplaçante" de la Laguna aura une découpe de capot très stylée. En revanche, elle s’en distinguera  par l’arrivée de feux diurne en « L » qui élargissent visuellement le museau de l’auto.

détail feu arrière nouvelle renault laguna iv 4 2015
Le bandeau lumineux apporte une touche d'originalité à l'arrière et reprend la forme globale esquissée par le concept-car DeZir.
Le profil est athlétique et les flancs sont ondoyants comme sur l’ensemble des dernières réalisations maison (Clio, Captur, Espace et Kadjar), un esprit latin qui ne manque pas d’originalité. Enfin, le plus attendu est le traitement de la poupe qui n’était pas une réussite sur l’actuelle Laguna. Dessinée à l’aide d’un bandeau horizontal ( thème apparu sur le concept-car Eolab), la signature lumineuse donne une plus grande impression de largeur à l’auto.

Ce motif, qui fait très américain mais qui ne déplaira pas non plus au public chinois, peut évoquer également une ex-référence du haut de gamme Renault, j’ai nommé  la vénérable Safrane (1992-2002) qui fut, avec une production de 310 000 exemplaires, l’une des dernières réussites de la marque. Sa remplaçante, la Vel Satis (2002-2009), n’aura séduit que 62 000 clients… 

photo roulante du nouveau renautl espace v 2015 essai
Renault Espace V (2015)
Les points communs avec l’Espace ne s’arrêtent pas à l’apparence. Cette nouvelle berline partage aussi sa nouvelle plateforme CMF/D, ses motorisations ainsi que son usine de fabrication à Douai, et non plus Sandouville comme pour la Laguna III. De ce fait, le système à quatre roues directrices, couplé à l’amortissement piloté, fera partie de la dotation.


Plus spacieuse et high-tech

Si la Laguna III (4,70 m) figure parmi les moins longues de la catégorie (la palme revenant à la BMW Série 3 et ses 4,62 m), sa descendante va légèrement étirer son gabarit, notamment au niveau de l’empattement. Le tout au bénéfice de l’aisance aux places arrière, critère essentiel en Chine. Le conducteur ne sera pas en reste puisqu’il bénéficiera d’une panoplie complète d’aides à la conduite (lecture des panneaux, affichage tête haute, régulateur de vitesse actif, stationnement semi-automatique…), inédites chez Renault qui se remet à niveau. Certaines seront pilotables à partir du grand écran tactile (identique à celui de l’Espace) qui intègre aussi le système multimédia R-Link de seconde génération.


Laguna + Latitude = Atalans ?

vue de détail nouvelle renault Laguna IV 2015
Renault changera le nom de la Laguna, c'est officiel. La nouvelle appellation sera-t-elle Atalans ? Patience.
Quel patronyme Renault va-t-il sortir de son chapeau pour baptiser sa dernière-née ? Il faut s’attendre à tout, le constructeur ayant déjà créé la surprise avec le Kadjar. Le nom Atalans, déposé l’année dernière, est une piste plausible. Les pronostics sont lancés : verdict début juillet. Renault pourrait, comme pour le Kadjar, révéler le nom quelques jours avant de dévoiler la voiture.
Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (32)
andreiz10975

bcp d electonique ,c est pas bon c est vraiment la m e

pierre.trevillot712

Sans problème, très bien, mais alors pourquoi: "il faut que je la remplace"???

fayaud.erick518

Ce n'est qu'un croquis alors on se calme les pro-teutons ! BMW a mis combien d'années pour modifier leur arrière d'une médiocrité impensable pour un soi-disant constructeur premium et donner une image de modernité . Mais pour certains c'est le LOGO qui importe le plus ! A l'époque de la R25 magnifique berline le look de certaines voitures Allemande était à la traîne ... Quant à L'AVANTIME on se retourne encore sur sa ligne !

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Talisman