Vous êtes ici :

Subaru Impreza : tradition nippone

voir les photos
Subaru Impreza (salon de Francfort 2017)
La nouvelle Subaru Impreza ne bouleversera pas les habitués de l'ancien modèle, avec un style relativement proche de celui de sa devancière.

La Subaru Impreza fait son grand retour en Europe à l'occasion du salon de Francfort, avec une cinquième génération finalement assez traditionnelle.

Alors que la sportive version WRX STI demeurait disponible au catalogue, les Subaru Impreza « standard » n’étaient plus vendues sur notre marché depuis 2012. Cette cinquième génération d’Impreza, qui nous est présentée aujourd’hui à Francfort, est pourtant déjà commercialisée au Japon et en Amérique du Nord depuis l’automne 2016. Sauf que nous avons droit ici non pas à la berline à quatre portes, mais à une version compacte à cinq portes, qui sera la seule à être distribuée en Europe.

Subaru Impreza (salon de Francfort 2017)

En Europe, la nouvelle Subaru Impreza sera uniquement proposée en carrosserie à 5 portes.

Visuellement, la silhouette affichée par cette nouvelle Impreza ne change pas trop de celle de l’ancienne génération, notamment vue de profil. La face avant affiche en revanche sa modernité avec une calandre et des optiques proches de celles du grand breakLevorg. L’Impreza se base sur la nouvelle plateforme modulaire de la marque, qui permet entre autres d’abaisser le centre de gravité de 5 mm et d’augmenter la rigidité. Subaru promet ainsi un comportement routier encore amélioré, mais également un plus grand confort. Longue de 4,46 m, la nouvelle Impreza se place donc parmi les plus grandes de sa catégorie, les berlines compactes.

Subaru Impreza (salon de Francfort 2017)
Longue de 4,46 m, cette compacte japonaise est l'une des plus grandes de sa catégorie.

 

Deux moteurs et une transmission intégrale

Deux motorisations essence seront proposées pour le lancement : un 1.6 de 114 ch et un 2.0 de 156 ch. Bien évidemment, ces deux blocs sont de type flat-four (quatre cylindres à plat) et sont toujours associés à une transmission intégrale.

A l’intérieur, la présentation se veut relativement moderne et on note l’apparition d’un écran tactile de 8 pouces en haut de la console centrale. En revanche, la qualité de finition demeure en retrait des références de la catégorie. L’Impreza se rattrape toutefois par un espace généreux aux places arrière.

Subaru Impreza (salon de Francfort 2017)

Malgré certains progrès, la présentation intérieure de la nouvelle Subaru Impreza demeure assez loin des références actuelles.

Par ailleurs, la compacte nippone bénéficie de nouveaux équipements sécuritaires, avec notamment la dernière évolution du système EyeSight, comprenant entre autres le freinage anti-collision, l’assistant de maintien dans la voie et le régulateur de vitesse adaptatif. Enfin, les tarifs ainsi que la date de commercialisation ne sont pas encore communiqués.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Subaru Impreza