Vous êtes ici :

DS7 Crossback. Première photo de l'intérieur et nouvelle suspension

photo habitacle suv ds7 crossback salon geneve 2017
Mi-janvier, Yves Bonnefont - le patron de la marque DS - a testé la nouvelle suspension du DS7 Crossback sur route ouverte. Il a immortalisé le moment sur son compte Twitter, dévoilant par la même occasion quelques détails de l'habitacle.

Le nouveau SUV premium de DS est presque prêt. Preuve en est, Yves Bonnefont, le patron de la marque, a diffusé une photo de lui au volant du DS7 Crossback qui sera dévoilé au salon de Genève et commercialisé en fin d'année.

Pas besoin d’aller dans le Grand Nord pour débusquer le DS7 Crossback. En effet, celui-ci se balade dans les alentours du centre de développement PSA de Belchamp (25). Il a été surpris mi-janvier dernier sur l’autoroute (lire notre article) en tenue de camouflage. Une séance d’essai durant laquelle le patron de DS a pu tester « la suspension du 21e siècle » selon son message sur Twitter.

ds7 crossback phases de test

DS7 Crossback surpris en phase de test dans les alentours du centre de développement de Belchamp près de Montbéliard dans le Doubs.


Nouvelle suspension

Comme nous vous l’annoncions dans notre article Toutes les infos sur le DS7 Crossback, le premier nouveau modèle de DS (en tant que marque à part entière) inaugurera plusieurs nouvelles technologies dont une suspension pilotée associée à une caméra AMVAR. Cette dernière analysera le profil de la route (virages, déformations…) et permettra d’adapter les réglages de suspension par anticipation.

Même si le constructeur dit adieu à l’hydraulique (trop coûteux à adapter sur la plateforme EMP2), il continue d’innover en matière de confort. Concurrent de l’Audi Q5, BMW X3…, ce SUV sera aussi le premier à disposer de la technologie hybride essence rechargeable en 2019.

A l'arrière, le DS7 Crossback se distingue par son hayon façon Audi.
A l'arrière, le DS7 Crossback se distingue par son hayon façon Audi.

 

Salon roulant

Sur ce Tweet, on peut aussi découvrir quelques détails de l’habitacle dont la sellerie cuir surpiquée. Un intérieur qui s’annonce haut de gamme en termes de qualité perçue. Ce que nous pourrons constater au salon de Genève où le DS7 Crossback fera sa première mondiale avant sa commercialisation fin 2017-début 2018.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Marc CAN

En abandonnant la suspension hydropneumatique, Citroën a perdu son ADN. Après ma C6, je ne pense pas reprendre une Citroën. Dommage...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la DS DS 7