Vous êtes ici :

Italdesign GTZero : drôle de mélange pour cette GT électrique

Italdesign GTZero portes ouvertes genève 2016
Le préparateur Italdesign dévoile la GTZero au salon de Genève 2016.

Nouveau concept dévoilé au salon de Genève par le carrossier Italdesign, la GTZero mixe un design de grande GT et de break de chasse qui, au mieux surprend, mais plus sûrement déçoit. L'intérieur de cette sportive électrique de 489 ch est cependant une merveille de futurisme et de technologie.

Après le concept Gea au salon de Genève 2015 orienté vers les nouvelles technologies, le carrossier Italdesign revient à ses premières amours avec une étude de GT sportive baptisée GTZero. Pourquoi ce nom ? Parce que, grâce à son moteur électrique, elle ne rejette pas de CO2 dans l’atmosphère lorsqu’elle roule.


Quel mélange bizarre

Nous reviendrons plus tard à la motorisation et à la fiche technique de cette Italdesign GTZero pour nous intéresser tout d’abord à son design. Capot allongé, hauteur limitée, portes en élytre, coffre allongé et porte-à-faux arrière réduit évoquent la sportivité des voitures de grand tourisme. Longueur totale : 4,91 mètres.

La GTZero est le mélange raté d'une Mercedes C111 et d'une Volvo P 1800 ES

Mais que cette configuration de break de chasse (shooting brake) avec arrière tronqué et grande bulle hexagonale laisse une impression bizarre ! Un mélange (raté) d'une Mercedes C111 et d'une Volvo P 1800 ES, dans une atmosphère des années 70… Si c’est, comme on le pense, une base de Lamborghini qui est là-dessous, c’est un beau saccage.

Italdesign GTZero arrière genève 2016

A l'arrière, cette grande bulle hexagonale laisse une impression bizarre !


Trois moteurs électriques

Cette Italdesign GTZero se veut modulaire. Au niveau de l’intérieur tout d’abord avec une configuration 2+2 (deux adultes et deux enfants) ou 3+1 (trois adultes et un enfant) en fonction de la position des sièges. Sous le capot ensuite avec la possibilité d’y installer une motorisation hybride ou électrique.

La GTZero affiche une puissance totale de 489 ch. Elle possède quatre roues motrices et directrices

L’étude de style présentée au salon de Genève 2016 est en configuration électrique avec deux moteurs à l’avant et un autre à l’arrière, pour une puissance totale de 489 ch, avec quatre roues motrices et directrices. La vitesse maximale est limitée électroniquement à 250 km/h et l’autonomie des batteries approche les 500 kilomètres. La recharge s’opère à 80% en seulement 30 minutes.

 

Intérieur très épuré

A l’intérieur, on remarque un tableau de bord très futuriste avec des écrans OLED dynamiques positionnés sur plusieurs niveaux, des « pads » de changement de vitesse et une console centrale entièrement tactile. Il n’y a qu’un bouton à bord, c’est celui du frein de stationnement. Ça, c’est très réussi !

Italdesign GTZero intérieur genève 2016
L'intérieur est assez futuriste avec des écrans OLED dynamiques.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
shooby136

sympa, en tout cas. Je préfère ça à la Ferrari équivalente, en tout cas

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
129 451 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !