Kyburz eRod : une Caterham électrique suisse à Genève

voir les photos
Kyburz eRod Genève 2019
Avec son gabarit compact et sa position de conduite au ras du sol, la Kyburz eRod promet de belles sensations.

Parmi les nombreuses curiosités que l'on peut admirer au salon de Genève 2019, il y a cette étonnante voiture minimaliste électrique : la Kybrurz eRod.

Genève demeure encore aujourd'hui un salon sur lequel on peut faire des découvertes, avec la présence de nombreux petits artisans, au milieu des grands constructeurs et des préparateurs. Kyburz est une entreprise suisse spécialisée dans les véhicules électriques, dont l'approche est axée sur les loisirs. L'eRod qui est présentée sur le salon ressemble à première vue à un dérivé de Lotus Seven, encore plus simpliste que les Caterham.

Le châssis tubulaire est d'ailleurs apparent, comme sur une Ariel Atom, alors que des protections latérales et un saute-vent peuvent être ajoutés en option. Les proportions sont toutefois un peu différentes des célèbres anglaises, l'auto se montrant plus courte, mais aussi plus large. Elle offre de plus un espace plus généreux aux passagers. Il faut dire que la partie mécanique prend peu de place, la eRod étant propulsée par un moteur électrique situé sur le train arrière.

Kyburz eRod GenÚve 2019
L'eRod développe seulement 61 ch, mais cela devrait être suffisant pour s'amuser.

Celui-ci développe 45 kW, soit 61 ch, et 140 Nm. Une puissance qui peut sembler très modeste, mais qui devrait être suffisante pour offrir des sensations, puisque le poids est limité à seulement 600 kg avec les batteries (400 kg sans). Aucun chiffre d'accélération n'est communiqué, alors que la vitesse est limitée à 120 km/h. Avec sa batterie de 19,2 kWh, l'eRod revendique une autonomie de 183 km. Un peu juste dans l'absolu, mais cela devrait toutefois suffire pour l'utilisation loisirs qu'en auront la majorité des clients.

 

Quand le client construit sa voiture...

Kyburz eRod GenÚve 2019
Kyburz eRod GenÚve 2019

Cette auto a reçu une homologation européenne en mai 2018 et peut donc être utilisée sur la route, avec le permis B. Elle est toutefois homologuée dans la catégorie des quadricycles lourds, à l'image du petit roadster français Secma F16. La voiture est déjà distribuée en France, avec un vendeur situé dans la région de Valence (Charrin Négoce & Services), au prix de 40 680 €.

Une somme qui apparaît plutôt élevée au regard des modestes prétentions de l'engin, mais qui peut malgré tout être abaissée de 3 000 €, si le client fait le choix d'assembler lui-même sa voiture dans les locaux de Kyburz, qui se situent dans les environs de Zurich. Une expérience unique qui s'étale sur une semaine, durant laquelle le futur propriétaire est assisté par un mécanicien de l'entreprise, alors que la voiture est contrôlée et testée en fin de montage.  

Kyburz Offroad GenÚve 2019
Kyburz propose aussi un buggy...
Kyburz Offroad GenÚve 2019
... baptisé Offroad.

Enfin, on trouve également sur le stand deux concepts dérivés de l'eRod. Le premier est le Offroad, un buggy utilisant la même motorisation, mais qui se montre naturellement plus haut sur pattes et armé pour une utilisation en tout-terrain. Le second, baptisé Race, est comme son nom l'indique orienté piste, et dispose d'un moteur nettement plus puissant, développant 150 kW, soit 204 ch. La vitesse maxi atteint alors 200 km/h.

Partager cet article
À lire aussi
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
395 863 voitures
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !