Genève 2016. Le Tesla Model X dans sa version de série au salon

voir les photos
Tesla Model X au salon de genève 2016
Le crossover Tesla Model X reprend la base de la berline Model S.

Le Tesla Model X fait ses débuts européens au salon de Genève, quelques mois avant sa commercialisation sur le Vieux Continent. Nous vous livrons nos premières impressions sur ce crossover électrique avant-gardiste.

Non, ce n'est pas un concept-car, mais la version définitive du Tesla Model X. Pourtant, il a tout d'un prototype : des portes en papillon, des rétroviseurs extérieurs tenus par une fine lame et une carrosserie totalement dépourvue de protections.

 

Des améliorations aérodynamiques

Le Tesla Model X reprend la base de la berline Model S et de nombreux éléments de design. Mais les ingénieurs californiens lui ont réservé quelques nouveautés aérodynamiques afin de limiter la consommation électrique sur autoroute.

La calandre a été légèrement redessinée par rapport à la berline et un aileron arrière dynamique ajuste sa hauteur selon trois positions. Résultat, le Tesla Model X affiche un CX de 0,24, un très bon chiffre pour un crossover.

 

Du luxe et quelques lacunes

Tesla X
Comme dans la berline, l'habitacle dégage un appréciable sentiment d'espace.

À bord, la planche de bord est quasiment identique à celle de la berline. On y retrouve un grand écran tactile, une instrumentation conducteur à écran et un design simplifié à l'extrême qui accentue le sentiment d'espace. Une impression renforcée par l'énorme pare-brise remontant très haut.

Comme dans un concept-car, le dos des assises est recouvert d'une coque en plastique laqué et tous les sièges, mêmes ceux du deuxième rang, sont électriques. Les clients auront le choix entre une configuration 5, 6 ou 7 places.

L'ensemble est plutôt bien fini mais ne dégage pas la même impression de robustesse que certaines productions allemandes. Quelques détails comme un claquement de porte avant qui sonne creux viennent d'ailleurs nuancer le tableau.

 

5 portes électriques

Tesla X

Grâce à son architecture où les batteries sont placées sous le plancher et les moteurs au niveau des essieux, le Tesla Model X peut dégager un maximum d'espace utile. Comme sur la berline S, il possède un coffre avant dont la capacité a été poussée à 150 litres.

Les autres ouvrants sont tous électriques, même les portes avant, qui se déploient avec une simple poussée sur la poignée de porte intégrée dans la carrosserie. Les fameuses portes arrière « Falcon Wing » impressionnent par leur mouvement, et pour éviter tout accident, 6 capteurs dissimulés dans la carrosserie scrutent les obstacles lors de leur mouvement.

 

Motorisation de la Tesla S

Du côté des équipements et des motorisations, le Tesla Model X propose les mêmes options que la berline. La fonction de conduite semi-automatisée « Autopilot » sera présente, comme les services connectés.

Trois versions seront proposées : 70D (332 ch), 90D (422 ch) et P90D (469 ch). Les premières livraisons interviendront à partir de juillet 2016. Les prix du Tesla Model X débuteront à partir de 87 400 € en France.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (5)
cyril37cpdd219

Et bien justement non, bien au contraire les capteurs empêchent tout inconvénient, et les portes s'ouvrent avec seulement 30 cm de débattement latérale, essayé d'ouvrir une portière 'normal' dans ses conditions et on en reparle.

fredcilou

le seul Hic, c'est pour ouvrir les portes dans le garages, ou dans les parkings souterrains

patrice.seneterre872

Les grands pollueurs vont enfin dérouiller. J'attend la sortie du suv plus petit que j'achèterai les yeux fermés . Une révolution est en marche. Merci Elon Musk.

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Tesla Model X