Vous êtes ici :

Renault Scénic 4 vs Citroën C4 Picasso : déjà le match depuis Genève !

Au salon de Genève 2016, le nouveau Renault Scenic et le Citroën C4 Picasso se sont rencontrés pour un premier comparatif. Chez les monospaces compacts, c'est le match de l'année !
Au salon de Genève 2016, le nouveau Renault Scenic et le Citroën C4 Picasso se sont rencontrés pour un premier comparatif. Chez les monospaces compacts, c'est le match de l'année !

Ces deux là n'ont rien de poids-plumes : ensembles, ils pèsent près de 40 % des ventes de monospaces compacts en France. Renault Scénic 2016 et Citroën C4 Picasso, en bagarre depuis 1999 pour demeurer le préféré des familles, sont bien partis pour un nouveau round à l'occasion du salon de Genève.

Quand les Ford C-Max, Volkswagen Touran et BMW Série 2 Active Tourer immatriculent plus ou moins de 10 000 unités par an en France, les Renault Scénic et Citroën C4 Picasso naviguent autour des 45 000 exemplaires. C’est dire si le nouveau Renault Scénic porte du poids sur ses épaules à l’heure de présenter sa quatrième génération.

Citroën C4 Picasso rouge 2016 Exclusive au salon de Genève vue avant gauche
Citroën C4 Picasso
Renault Scénic jaune 2016 au salon de Genève vue avant gauche
Renault Scénic

Face à un Citroën C4 Picasso profondément renouvelé en 2013 (design futuriste, afficheurs 100% numériques, fameux surnom de «Technospace»…), le nouveau Scénic a décidé de se défendre. Et de réinventer le concept du monospace compact : fonctionnalité à bord certes, mais design extérieur fort !

Roues de 20 pouces de série, baie de pare-brise très avancée et ceinture de caisse en vague s’allient pour démoder le C4 Picasso, pourtant loin de demeurer banal. Entre les deux monospaces les plus «sexy» du marché, le match s’annonce électrique…


Espace avant : avantage Renault Scénic

Citroën C4 Picasso 2016 Exclusive vue de la planche de bord
Seuls les C4 Picasso à boîte automatique dégagent l'espace entre les sièges et un rangement réfrigéré sous l'écran central
Renault Scénic 2016 vue de la planche de bord
Le Scénic adopte pour la première fois des double-montants de pare-brise, qui limitent les angles morts de 3/4 avant.

Avec son pare-brise remontant loin au-dessus de la tête et ses deux vitres jouxtant le pare-brise, le C4 Picasso a toujours offert l’impression de piloter une véranda roulante. Le Scénic adopte à son tour les double-montants avant (employés sur le grand frère Espace depuis sa naissance), et y ajoute une ambiance particulière : pare-brise très incliné, compteurs ramenés derrière le volant et console centrale «enveloppante» le rapprochent plutôt d’un coupé sportif.

Renault Scénic 2016 vue de la console centrale avancée
Dans le Scénic, la position de la console centrale coulissante...
Renault Scénic 2016 vue de la console centrale reculée
...modifie la physionomie mais ici, elle condamne la place AR centrale.

Envie de retrouver de la convivialité avec son passager ? Il suffit de faire coulisser l’accoudoir vers l’arrière, qui dégage un nouvel espace, un vide-poche supplémentaire et deux porte-gobelets ! En finition haute, le grand écran tactile de 8,7 pouces (7’’ pour le Citroën) achève de convaincre, car il se montre plus réactif et intuitif que celui du C4 Picasso, qui impose d’y recourir pour piloter le chauffage ou le recyclage d’air. Ces commandes restent classiques à bord du Scénic et donc, plus pratiques au quotidien.

Citroën C4 Picasso 2016 Exclusive vue des écrans centraux
GPS, radio, connexions Bluetooth et USB, mais aussi ventilation se commandent depuis l'écran central inférieur, limité à 7 pouces.
Renault Scénic 2016 vue de l'écran GPS R-Link2 8,7 pouces
Sans recourir à cette taille de 8,7'', l'écran de 7'' du Scénic se montre plus intuitif, et les commandes de clim' classiques plus accessibles.


Espace arrière : Scénic et C4 Picasso ex-æquo

En adoptant une banquette 2/3-1/3 plutôt que trois sièges indépendants, le Scénic répare un défaut de son aïeul : l’assise centrale étroite, dont les boucles de ceinture remontaient dans les fessiers. Ce choix supprime hélas l’accoudoir central lors des voyages à quatre, alors que l’espace aux jambes régresse par rapport à l’ancien Scénic. Même reculée au maximum, la banquette laissera les genoux des ados frôler les tablettes au dos des sièges avant…

Citroën C4 Picasso 2016 Exclusive vue des sièges arrière
Bien meilleure place aux jambes pour le C4 Picasso. Mais les sièges se montrent plus fermes et maintiennent moins en virages.
Renault Scénic 2016 vue de la banquette coulissante
Banquette 2/3-1/3 plutôt que trois sièges coulissants. Confortable, mais les grands gabarits devront la laisser reculée au maximum.

En dépit de sièges un peu fermes, le C4 Picasso offre davantage d’espace en longueur. Sa ceinture de caisse, plus droite, permet aussi aux « petits » de mieux voir davantage le paysage. Face au Scénic, il a toutefois vieilli en matière d’équipement : deux prises USB à l’arrière du Renault, deux tablettes conçues pour accueillir des… tablettes tactiles, et grand rangement tiroir glissant de l’accoudoir central avant. Les trappes sous plancher restent présentes dans les deux modèles.

Renault Scénic 2016 vue du rangement tiroir à l'arrière
Grand rangement tiroir au centre du Scénic pour ranger les jouets, en plus des habituelles trappes sous le plancher que le C4 offre aussi.
Renault Scénic 2016 vue des tablettes au dos des sièges avant
Les tablettes du Scénic, moins grandes que celles du Picasso, sont conçues pour caler une tablette électronique.


Coffre : avantage C4 Picasso

Pour l’heure, Renault ne communique qu’une seule valeur de volume de coffre : 496 l, en progrès de 26 l par rapport à l’ancien. Quelle que soit la position des sièges arrière, elle reste toutefois inférieure à celle du Picasso, qui oscille entre 537 et 630 l. Cette supériorité se confirme mètre en main, avec 8 cm de plus en largeur de chargement, 4,5 cm de longueur supplémentaire en cinq places et 3 cm de plus en 2 places.

Citroën C4 Picasso 2016 Exclusive vue du coffre avec sièges arrière rabattus
Meilleur volume et seuil de coffre 8 cm plus bas facilitent le chargement en C4 Picasso.
Renault Scénic 2016 vue du coffre avec siège arrière rabattu
En Scénic, il faut placer le plancher amovible en position haute pour jouir d'un espace plat.

Pour le transport d’objets longs, le C4 Picasso dégaine enfin son siège avant droit repliable (offrant 2,58 m de longueur de chargement du seuil de coffre à la planche de bord), indisponible sur le Scénic haut de gamme présenté au salon.

C’est dommage car le Renault a bien progressé en matière de modularité. Désormais, ses sièges se rabattent bien à plat, mais à condition d’élever le plancher de coffre amovible. Cela permet au moins de ranger le cache-bagages rigide en dessous (impossible en C4 Picasso), alors que les commandes de repliage de sièges depuis l’entrée du coffre (voire l’écran tactile en finition haute) font jalouser un Citroën plus spacieux, mais aujourd’hui moins moderne…

Renault Scénic 2016 vue des boutons de rabattage de sossiers arrière
Le Scénic peut toutefois rabattre ses dossiers arrière en clin d'œil grâce aux boutons près de l'entrée...
Renault Scénic 2016 vue du couvre-bagages logé sous le plancher amovible
...et dissimuler son cache-bagages sous le plancher lorsqu'il n'est pas utilisé. Pas le C4 Picasso !


Gamme et prix : l’inconnue Scénic

Commercialisé en septembre 2016, le Renault Scénic n’a pas encore dévoilé ses tarifs. Tout juste connait-on l’étendue de sa gamme, un peu plus riche que celle du Citroën C4 Picasso : quatre diesels de 95 ch, 110 ch, 130 ch et 160 ch à boîte robotisée (100, 120 et 150 ch pour le Picasso), et deux essences de 115 et 130 ch (130 et 165 ch pour le Picasso). Le dCi 110 ch sera aussi disponible avec une boîte à double embrayage puis, début 2017, couplé à un petit moteur électrique sur le Scénic Hybrid Assist.

Citroën C4 Picasso rouge 2016 Exclusive au salon de Genève vue arrière droite
Le C4 Picasso démarre dès 24 400 euros en essence (PureTech 130) et 25 400 euros en diesel (BlueHDi 100).
Renault Scénic jaune 2016 au salon de Genève vue arrière droite
Les prix du Scénic ne sont pas encore connus. Les roues de 20 pouces équiperont toutes les versions.

Cette dernière version, attendue chère, s’adressera surtout aux flottes d’entreprise qui profiteront d’émissions de CO2 record dans le segment, et donc, d’une taxe sur les véhicules de société fortement réduite.

Pour faire face au Grand C4 Picasso, le Scénic aura lui aussi sa version longue, présentée au mois d’avril 2016 et commercialisée au même moment que le "court". A bientôt pour l’essai comparatif entre le Renault Scénic et le Citroën C4 Picasso... dynamique cette fois-ci !

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
abro132

Affreux le C4 .. comme toutes les Citroen

joey.vladimiel634

Moi j'ai choisi le c4 picasso, beaucoup class et moins bling bling que le renault (surtout que la fiabilité des renault en générale n'est pas prouvée et encore moins éprouvée).

piertaillan148

dans toutes les confrontations de monospaces le Sportsvan de VW est toujours absent. Il semblerait que VW est fait un flop avec ce modèle ?

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Citroën C4 Picasso
Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Scenic