Vous êtes ici :

Vanda Dendrobium : une hypercar écolo

Vanda Dendrobium genève 2017
La Vanda Dendrobium sera peut-être commercialisée en toute petite série d'ici deux trois ans.

Spécialisée dans la propulsion électrique, la société singapourienne Vanda nous dévoile sa vision d'une hypercar silencieuse. Spectaculaire et agressive, cette Dendrobium impressionne sur le papier.

« Passer de l'impossible à d'infinies possibilités » : la traduction du
slogan que Vanda affiche sur la page d'accueil de son site Internet donne le ton et ne verse pas franchement dans la modestie. Cette firme singapourienne entend marquer les esprits avec une hypercar électrique dotée de performances de rêve et baptisée Dendrobium...

 

Ascendant course

Comme beaucoup de supercars électriques actuelles, la Dendrobium est un show-car au style spectaculaire. La poupe pointue à son extrémité est séparée des ailes par les suspensions à double triangulation comme sur les monoplaces ou les prototypes des 24 Heures du Mans. La cellule centrale plus importante permet toutefois d'accueillir deux personnes.

Vanda Dendrobium

Confinés dans une coque en carbone, les deux occupants profitent d'une atmosphère rappelant celle de la course. Avec un siège rouge pour le conducteur et noir pour le passager, tous deux installés au plus près du sol. L'instrumentation y ajoute des petits écrans digitaux.

 

Un véhicule encore lointain

La firme singapourienne profite de son premier salon de Genève pour prendre la température. Si tout va bien, ce concept devrait déboucher sur un modèle produit en une petite série de vingt à trente exemplaires d'ici à 2020. Si le style ne devrait pas évoluer beaucoup, Vanda travaille encore sur sa technologie. La société asiatique s'est associée à cet effet avec certains partenaires prestigieux comme Williams Engineering.

Vanda Dendrobium

Cette branche du célèbre constructeur de Formule 1 propose en effet son savoir-faire en matière de technologie électrique pour des véhicules hautes performances. Les batteries qui équipent pour le moment ce prototype sont d'ailleurs celles que Williams fournit aux concurrents du championnat de Formule E. Le modèle définitif devrait bien évidemment évoluer. Impossible pour le moment d'en savoir plus sur les données techniques de ce véhicule qui disposera de quatre moteurs électriques (deux à l'avant et deux à l'arrière). Cela n'empêche pas Vanda d'annoncer des performances sidérantes : 0 à 100 km/h en 2,7 s et 320 km/h en vitesse de pointe...

Partager cet article
À lire aussi
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
141 046 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !